Portrait
Via214
Fermer

Paysages d'autrefois

USA/Réforme fiscale: la holding de Warren Buffet perçoit un chèque de 29 milliards de dollars.

USA/Réforme fiscale: la holding de Warren Buffet perçoit un chèque de 29
milliards de dollars.http://www.via214.net/


New-York:
Berkshire Hathaway holding du milliardaire Warren Buffet a reçu un
chèque de 29 milliards de dollars en 2017, en raison de la récente
réforme fiscale ayant abaissé massivement les impôts pour les
entreprises. Dans sa très attendue lettre annuelle aux actionnaires,
M. Buffet indique que le gain net de toutes les participations de sa
société a été de 65,3 milliards de dollars en 2017. "Une grande
partie de ce gain ne vient pas de ce que nous avons accomplie à
Berkshire" explique toutefois Warren Buffet, un des investisseurs
les plus admiré au monde. "Seulement 36 milliards viennent de nos
opérations. Les 29 milliards restant nos ont été donné en
décembre quand le Congrès a réécrit le code fiscal" ajoute-t-il.
La réforme fiscal abaisse officiellement le taux d'imposition des
entreprises américaine de 35 à 21%, ce qui a conduit un très grand
nombre d'entre elles à modifier leur comptabilité. Ces changements
se sont traduits pour certaines par des charges importantes et pour
d'autres, comme pour Berkshire Hathaway par de gros gain fiscaux.
Berkshire Hathaway a des participations dans une quinzaine de grandes
entreprises, réparties dans divers secteurs de l'économie
américaine: American Express, Apple, Bank of América, Charter
Communication, Coca-cola, Delta Airl Lines, General Motors, Goldman
Sachs, Moody's, Welles Fargo, Southwest Airlines... Son bénéfice
net est passé de 24,07 milliards de dollars en 2016, à 44,94
milliards de dollars en 2017. L'entreprise a encore vu son trésor de
guerre augmenter: elle disposait de 116 milliards en numéraire et en
bon de Trésor américain en 2017, une manne que Warren Buffet
voudrait utiliser pour étoffer son porte-feuille via des
acquisition. L'investisseur doit avoir besoin "d'une ou de plusieurs
grosses acquisitions" pour accroître la rentabilité de Berkshire
Hathaway, mais redoute de devoir attendre parce que les prix demandés
et pratiqués actuellement ne sont pas raisonnables, explique-t-il.





































































AMERICAN
EXPRESS COMPANY
 



1.49%



98.8





-1.97%





APPLE 



1.74%



175.5





1.93%





BANK
OF AMERICA
 



1.07%



32.03





7.35%





CHARTER
COMMUNICATIONS, INC.
 



-



-







COCA-COLA
COMPANY (THE)
 



1.19%



44.04





-5.14%





GENERAL
MOTORS CORPORATION
 



0.00%



40.91





-0.20%





GOLDMAN
SACHS GROUP
 



2.04%



266.77





2.62%





SOUTHWEST
AIRLINES
 



1.17%



57.99





-12.42%










Macron et Merkel s'entretiendront par téléphone avec Poutine ce dimanche sur la mise en oeuvre de ce

Macron et Merkel s'entretiendront par téléphone avec Poutine ce dimanche
sur la mise en oeuvre de cette trêve.http://www.via214.net/




Le président français
Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel
s'entretiendront avec le président russe Vladimir Poutine par
téléphone ce dimanche, sur la mise en œuvre de la trêve en
Syrie, proposée par Macron, et réclamée à l'unanimité par le
Conseil de sécurité de l'ONU, l'a annoncé l'Elysée dans un
communiqué ce dimanche. "Le Conseil de sécurité vient d'adopter à
l'unanimité une résolution demandant une trêve de 30 jours en
Syrie" rappelle l'Elysée, qualifiant la résolution de "première
étape indispensable" avant d'annoncer que dès dimanche, Mme Merkel
et M. Macron "s'entretiendront avec le président poutine sur la
mise en œuvre de cette résolution et sur la feuille de route
politique indispensable pour instaurer une paix durable en Syrie".
Une situation d'extrême urgence. "Nous serons dans les prochaines
heures et les prochains jours extrêmement vigilants sur la mise en
œuvre concrète", prévient le communiqué qui affirme que la "trêve doit être respectée" et que "les convois humanitaires
doivent pouvoir parvenir sans attendre dans les localités les plus
touchées par les violences et les pénuries. Les évacuations
médicales d'urgence doivent être mises en œuvre sans entrave". Le
communiqué, qui dénonce "les bombardements indiscriminés du
régime syrien" souligne que "les besoins sur le terrain sont
immenses, notamment dans la région de la Ghouta à l'est de Damas".
15 jours de négociations. "Tous les pays concernés doivent agir
pour la pleine mise en œuvre des engagements pris dans les jours qui
viennent, à commencer par les garants d'Astana, la Russie, la
Turquie et l'Iran" note également l'Elysée, alors qu'il aura fallu
plus de 15 jours d'échanges sans initiative forte de membres du
Conseil de sécurité contre le cycle infernal des violences
infligées aux civils pour aboutir à la résolution de l'ONU samedi
soir. Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères
Jean-Yves Le Drian se rendra à Moscou mardi. A cette occasion il
examinera avec son homologue russe Sergueï Lavrov, "tous les moyens
de mettre efficacement en œuvre la résolution 2401 du Conseil de
sécurité des Nations unies et de relancer les efforts
internationaux pour parvenir à une solution politique du conflit" a
annoncé sa porte-parole dimanche matin dans un communiqué. Le texte
de l'ONU se borne à "réclamer" une trêve "sans délai", avec
pour objectif "de permettre la livraison régulière d'aide
humanitaire, de services et l'évacuation médicale des malades et
blessés les plus graves". Les hostilités peuvent toutefois
continuer contre les groupes djihadistes "et" leurs associés
laissant libre cours aux interprétations. Plus de 500 civils, dont
une centaine d'enfants, ont été tués en sept jours, de frappes du
régime syrien sur le fief rebelle de la Ghouta orientale.   

Etats-Unis: McMaster dit que Donald Trump veut être informé des plans du défilé de la Journée des an

Etats-Unis: McMaster dit que Donald Trump veut être informé des plans du défilé de la Journée des anciens combattants.http://www.via214.net/



Le président américain Donald Trump aurait ordonné au ministère de
la Défense de planifier son défilé militaire du 11 novembre –
Journée des anciens combattants – au mois de mars, allant de la
Maison Blanche au Capitole, selon une note rédigée par le
conseiller en sécurité nationale, HR McMaster. La note qui a été
résumée à Politico par un haut fonctionnaire de l'administration a
été envoyée de McMaster au secrétaire à la Défense James
Mattis. Il déclare que le président veut que Mattis l'informe sur
les "concepts d'opération pour cet événement". Trump a débord
demandé au Pentagone, le mois dernier de commencer à planifier le
défilé, une idée qui lui est venue après avoir vu la célébration
de la fête nationale française l'été dernier, lorsqu'il était
invité du président français Emmanuel Macron. Les fonctionnaires
de l'administration disent que les plans n'ont pas bougé plus loin
que les étapes de remue-méninges. Cependant, la note indique que
les fonctionnaires vont de l'avant avec le plan et qu'une date
potentielle a été fixée. Bien que le président a été
inébranlable dans son désir d'organiser un défilé, les
responsables sont préoccupés par les coûts et la faisabilité. Le
directeur du budget de la Maison Blanche, Mick Mulvaney estime que
l'événement pourrait coûter entre 10 et 30 millions de dollars. En
outre, certains législateurs ont exprimés leur inquiétude quant à
la façon dont un tel affichage ferait ressembler les Etats-Unis.
Bien que Macron ait participé au défilé de ma France, chevauchant
dans un véhicule militaire à toit ouvrant aux côtés de l'ancien
chef des forces armées françaises avec des militaires à cheval, on
ne sait pas si Donald Trump participera au défilé américain. 60%
des votants désapprouvent le défilé, tandis que 26% soutiennent
l'idée, et 13% n'ont pas d'opinion, selon un dernier sondage de
l'Université Quinnipiac. 58% des républicains approuvent le défilé,
tandis que 86% des démocrates et 62% des indépendantistes
désapprouvent. 66% des femmes et 54% des hommes désapprouvent. Les
trois quarts des électeurs disent que le défilé en serait pas un
bon usage de l'argent fédéral. Donald Trump soutien qu'un défilé
militaire massif montrerait l'appréciation du public pour le forces
armées. Il en a eu l'idée de regarder un défilé militaire de
Paris célébrant le 14 juillet. "Je pense que toute occasion, de célébrer les hommes et les femmes des forces armées des Etats-Unis est une excellente journée" a déclaré le
vice-président Mike Pence aux journalistes faisant echo à Trump.

L'Union européenne prolonge l'embargo sur les armes et les sanctions contre 4 personnes pour un an.

L'Union européenne prolonge l'embargo sur les armes et les sanctions contre 4 personnes pour un an.http://www.via214.net/


Le 22 février 2018, le Conseil a décidé de prolonger les mesures
restrictives à l'encontre du Biélorussie pour un an, jusqu'au 28
février 2019. ces mesures comprennent un embargo sur les armes,
interdiction de l'expédition de marchandises destinées à la
répression interne et un gel des avoirs et interdiction de voyage
contre quatre personnes énumérées en relation avec la disparition
non résolues de deux politiciens de l'opposition, un homme
d'affaires et un journaliste en 1999 et 2000. le Conseil a également
prolongé la dérogation aux mesures restrictives visant à permettre
l'exportation d'équipements de biathon vers la Biélorussie qui
restent soumis à l'autorisation préalable des autorités nationales
compétentes cas par cas. Cette dérogation a été étendue à un
nombre limité de fusils sportifs et de pistolets de sport à usage
spécifique, soumis à des procédures d'autorisation. Les mesures
restrictives à l'encontre de la Biélorussie ont été introduites
en 2004 en réponse à la disparition des quatre personnes
susmentionnées. Le Conseil a par la suite adopté de nouvelles
mesures électorales internationales et du droit international des
droits de l'homme, ainsi que dans la répression de la société
civile et de l'opposition démocratique. L'embargo sur les armes a
été introduit en 2011. Le 15 février 2016, le Conseil a décidé
de lever les mesures restrictives à l'encontre de 170 personnes et
quatre entreprises, tout en maintenant l'embargo sur les armes et les
sanctions contre quatre personnes. Les actes juridiques ont été
adoptés par procédure écrite. Il seront publiés au Journal
officiel du 23 février 2018.

Space X: Space X lance un satellite espagnol et deux autres de la Californie.

Space X: Space X lance un satellite espagnol et deux autres de la
Californie.http://www.via214.net/



Space X a lancé un
satellite construit par l'Espagne et deux autres satellites d'essai
de la base aérienne de Vandenberg (Californie). Une fusée Space X
Falcon 9 a décollée jeudi 22 février 2018 au-dessus de Lompac
(Californie) de la base aérienne de Vandenberg, lors du premier
lancement de l'année sur la côte ouest. Le lancement qui avait été
retardé trois fois depuis samedi, c'est déroulé comme prévu à 6
h 17 jeudi du Space Launch Complex -4 de VAFB. Un satellite
d'observation de la Terre construit pour l'Espagne et deux satellites
expérimentaux pour le service internet ont été lancé en orbite
depuis la Californie, jeudi à l'aube en créant un bref spectacle de
lumière sur l'océan Pacifique à l'ouest de Los Angeles. Une fusée
Space X Falcon 9, réutilisant la première étape qui avait volé
lors d'un lancement précédent, a décollé à 6 h 17 de la base de
Vandenberg. La première étape du Falcon a été utilisée pour
lancer un satellite à Taïwan en août dernier et a été récupérée
en l'amerrissant sur un drone sur le Pacifique. Cette fois, il n'y
avait aucun effort pour récupérer la première étape et il est
tombé dans la mer. La première étape était une première version
du Falcon 9 et Space X "fait de la place" pour une nouvelle version
qui sera qualifiée pur une réutilisation rapide à plusieurs
reprises, a déclaré Tom Praderio, un ingénieur en firmware
avionique servant de porte-parole, Space X cependant, tentait de
récupérer le carénage -le revêtement aérodynamique qui protège
le satellite au cours de la phase initiale du lancement et est
généralement rejeté après avoir atteint des altitudes où la
densité de l'atmosphère est faible. «Manqué de quelques centaines
de mètres, mais le carénage a atterri intact dans l'eau, il devrait
être capable de l'attraper avec des goulottes légèrement plus
grandes pour ralentir la descente» a tweeté Musk. La principale
charge utile de la fusée était un satellite comme PAZ pour
l'opérateur de satellite espagnol Hisdesat. Il est doté d'un
instrument avancé pour la réalisation d'images radar de la Terre à
des fins gouvernementales et commerciales, ainsi que de capteurs pour
le suivi des navires et des conditions météorologiques. Le
satellite a été conçu pour une mission de cinq ans et demi, en
orbite autour de la Terre 15 fois par jour à une altitude de 514
kilomètres (319 miles), courant toute la planète toutes les 24
heures. Il relie deux autres satellites radars sur la même orbite
couvrant le même terrain, augmentant l'acquisition de données. La
fusée a également déployée deux petits satellites d'essai pour un
système proposé qui permettrait d'accéder à internet dans les
zones reculées. Le système "Starlink" nécessiterait des milliers
de satellites en orbite terrestre basse. Praderio porte-parole du
lancement, a déclaré que même si les deux satellites fonctionnent
comme prévu, "nous avons encore beaucoup de travail technique
devant nous pour concevoir et déployer" la constellation.  

Hollywood: Megan Fox snob Hollywood "On ne se soucie pas de tout de votre sécurité".

Hollywood: Megan Fox snob Hollywood "On ne se soucie pas de tout de votre
sécurité".http://www.via214.net/





Megan Fox a décidée de
vider son sac et snob Hollywood. Il y a quelques années, Megan Fox
était une jeune actrice que tout le monde s'arrachait. Cette époque
remonte à un moment déjà. La jeune femme est mère de trois
garçons (Noah Shannon Green né en 2012, Bodhi Ransom Green né en
2014, Journey River Green né en 2016) et se concentre presque
exclusivement à sa petite famille. D'ailleurs dans une interview
accordée à E! News, la star de 31 ans s'est lâchée sur Hollywood.
Attention ça fait mal... "On ne se préoccupe pas beaucoup de ce
qui est bon pour les gens (…) Tant que vous survivez durant le
tournage et qu'ils obtiennent ce dont ils ont besoin, il leur importe
peu que vous tombiez raide morte après. Ce n'est pas un problème si
vous vous cassez le bras ou une jambe". Elle décrit le cinéma
américain comme un univers «sans scrupule". "Vous pouvez
réellement tomber malade, tant que ne saignez pas du visage, vous
devrez continuer de bosser, déclare-t-elle. On ne se soucie pas du
tout de votre sécurité ou de votre bien-être, ce n'est pas
important parce que vous être un moyen et non une fin en soi". Si
on ne l'avait plus vu sur le grand écran depuis 2016, Ninja Turtles
va réapparaître dans Zéroville, une comédie signé James Franco,
avec notamment Seth Roger.  

Argentine: un trafic de cocaïne découvert dans l'ambassade russe à Buenos Aires.

Argentine: un trafic de cocaïne découvert dans l'ambassade russe à Buenos
Aires.http://www.via214.net/




Près de 400 kg de drogue
ont été saisis en décembre 2016, sur dénonciation de
l'ambassadeur russe Viktor Koronelli, dans un bâtiment annexe de
l'ambassade de Buenos Aires. Deux diplomates véreux, un policier
complice, de la drogue remplacée par de la farine...Une enquête
digne d'un film d'espionnage, a permis de saisir quelques 389 kg de
cocaïne dans un des bâtiments de l'ambassade russe à Buenos Aires
(Argentine). "Il s'agit d'un groupe de narcotrafiquants qui essayait
de se servir du courrier diplomatique de l'ambassade de Russie" pour
transporter de la drogue en Europe, a expliqué jeudi 22 février la
ministre de l'Intérieur argentine Patricia Bullrich. La drogue
dissimulée dans 16 valises, avait été découverte le 13 décembre
2016, sur dénonciation de l'ambassadeur russe Viktor Koronelli, dans
une école située dans un bâtiment annexe à l'ambassade. Une
enquête de longue haleine débute. Après avoir vérifié
discrètement qu'il s'agit bien de drogue, les enquêteurs se rendent
le soir même au marché de gros de Buenos Aires pour acheter 400 kg
de farine. "La cocaïne a été remplacée par de la farine et des
balises ont été placées à l'intérieur afin de pouvoir surveiller
la transaction et démanteler l'organisation" a raconté Patricia
Bullrich. Dans les mois qui suivent, les membres du réseau dont
certains travaillent dans l'ambassade, tentent en vain de faire
partir le chargement de farine par valise diplomatique à plusieurs
reprises. C'est le gouvernement russe, à la faveur d'un voyage
officiel en Argentine, qui procure un avion pour pouvoir surveiller
la remise des valises à Moscou, le 12 décembre 2017. Cinq personnes
ont été arrêtées dans cette affaire menée conjointement par les
polices de deux pays: deux en Argentine et trois en Russie. Parmi les
personnes interpellées à Buenos Aires figure un Russe naturalisé
argentin, qui avait intégré la police de la capitale en 2013, selon
la ministre. La drogue, "d'une très grande pureté" était
destinée à la Russie et probablement à l'Allemagne, où est en
fuite le cerveau présumé de la bande, selon les enquêteurs. La
valeur du chargement est estimée à environ 50 millions d'euros.  

Finlande: bientôt une île paradisiaque réservée aux femmes.

Finlande: bientôt une île paradisiaque réservée aux femmes.http://www.via214.net/




Imaginez une île
paradisiaque exclusivement réservée aux femmes, une île baignant
au large des côtes de Finlande, où les hommes seraient tous bannis.
Non, ce n'est pas le début d'un racisme contre les vacance en
famille en compagnie d'hommes, ce n'est que la description de
SuperShe Island, une île privée située aux abords d'Helsinki,
(Finlande), où seule la gent féminine est autorisée à entrer.
Cette île est présenté comme un lieu de retraite de haute gamme,
se trouvant au beau milieu de la nature scandinave. SuperShe Island,
a été créée par la femme d'affaire américaine Kristina Roth qui
fait partie du classement Forbes des 10 femmes d'affaire américaines
les plus riches, pour les femmes qui doivent se relaxer et se
concentrer sur elle-mêmes sans avoir à se soucier des hommes.
D'après Kristina Roth, l'omniprésence de la gent masculine aurait
un effet négatif sur les femmes. Elle s'est aperçue de cela
lorsqu'elle était en vacance à Calabasas, en Californie. Durant son
séjour, elle aurait remarquée que l'ambiance se détériorait en
présence des hommes. "Lorsque un mec mignon arrive, les femmes se
mettent du rouge à lèvres et perdent de vue leur besoin de se
ressourcer". Elle explique que l'idée de SuperShe Island c'est de
dire aux femmes "Concentrez-vous sur vous-mêmes et ne laissez pas
vos hormones prendre le contrôle". Pour permettre à ses
pensionnaires de profiter de leur séjour, Kristina Roth a prévu
plusieurs activités de détente, dont le yoga, la méditation, ou
des cours de cuisine. Kristina Roth a vu les choses en grand pour ses
consoeurs. L'île étant située à 1h30 de l'aéroport
d'Hensinkioffre, SuperShe Island a une superficie de 34.000 m2. Les
pensionnaires seront hébergés dans des chalets. L'île peut
accueillir une centaine de femmes. Toutes celles qui voudront
profiter de cette île paradisiaque devront envoyer leur candidature
et remplir un formulaire expliquant les raisons qui les poussent à
rejoindre la communauté de SuperShe Island. Pour l'instant, Kristina
Roth est encore en pleine phase de construction de son complexe et
seules les plus proches amies peuvent en profiter. D'après le Metro,
un séjour d'une semaine en pension complète, coûterait 2.800
euros.   

Jean-Pierre Pernaut ému pour ses 30 ans au JT de TF1 "Ce n'est qu'une étape".

Jean-Pierre Pernaut ému pour ses 30 ans au JT de TF1 "Ce n'est qu'une étape".http://www.via214.net/






Jean-Pierre Pernaut
journaliste de TF1 a fêté ses 30 ans, à la tête du journal 13
heures, sa rédaction lui avait réservé de nombreuses surprises
entre messages d'affection des téléspectateurs et rétrospectives
des grands événements couverts. Pour une fois, Jean-Pierre Pernaut
ignorait quasiment tout le contenu de son JT. Ce jeudi le journaliste
de 67 ans fêtait ses 30 ans à la tête du JT de TF, et pour
l'occasion son édition de la mi-journée était parsemée de
surprises. Ainsi, en même-temps les téléspectateurs ont découvert,
au milieu de reportages, les vœux d'anniversaire de Sébastien Loeb,
Tedy Riner, Tanguy Estanguet, Jean Dujardin, Danny Boon (en ch'ti),
Line Renaud, le casting des Tuche... Si devant les premiers hommages,
"JPP" semblerait imperturbables, rapportent les informations du
jour comme d'habitude, il a rapidement montré des signes de
déconcentration. "Les JO 20... Je ne sais même plus en quelle
année on est" lance-t-il notamment au moment de la chronique sport.
La rédaction avait redoublé d'efforts pour garder les surprises.
Pour luerrer le présentateur, une journaliste prétexté par exemple
un duplex à Brest pour évoquer le mauvais temps. En effet, le
reporter se trouvait sur le toit de TF1 avec une bonne partie des
correspondants du journal de 13 heures, venu lui souhaiter un bel
anniversaire pour ces noces de perle. Mais qui dit anniversaire, dit
aussi cadeaux. Medhi son assistant, s'est d'abord invité sur le
plateau pour lui offrir des chocolats confectionnés par les artisans
de la Maison du chocolat. Quelques minutes plus tard, le journaliste
Michel Izard lui donnera une cassette qui compile les reportages
d'Alain Darchy, un ancien cameraman que Jean-Pierre Pernaut
appréciait tant. Mais c'est au moment d'un reportage où des fidèles
téléspectateurs lui adressent un message de sympathie que
Jean-Pierre Pernaut paraît le plus ému. "Je suis très fier, ce
n'est qu'une étape" commentera le successeur d'Yves Mourousi, après
ces cadeaux. Pour clore cette édition anniversaire, un énorme
gâteau multicolore est apporté sur le plateau. Et pendant que,
Evelyne Dhélia, Anne-Claire Coudray, Gilles Bouleau et toute son
équipe le rejoignent, Jean-Pierre Pernaut remercie la direction de
TF1 et sa rédaction. "Merci à tous, merci à Gilles Pélisson (PDG
de TF1, Ndlr) pour sa confiance, merci à Thierry Thuillier
(directeur de l'information du groupe TF1, Ndlr) qui nous a rejoint,
à Catherine Nayl qui a été là avant lui, aux quelques directeurs
de la rédaction qui se sont succédé, à toutes les équipes, à
tous les correspondants...". Puis de s'adresser aux téléspectateurs
"On essaye de rester au plus proche de vous".  

Evacuation de la ZAD de Bure: Hulot pas "en porte-à-faux" avec sa conscience.

Evacuation de la ZAD de Bure: Hulot pas "en porte-à-faux" avec sa conscience.http://www.via214.net/



Le ministre de la
Transition écologique, raillé ce jeudi à l'Assemblée nationale
par la députée LFI Mathilde Panot, n'a pas pris de distance avec
l'évacuation de la ZAD de Bure. Le poids des responsabilités
d'aujourd'hui a pris le pas sur les idéaux de hier. Nicolas Hulot ne
se sent pas "en porte-à-faux" avec (sa) conscience, après
l'évacuation de jeudi, à Bure des opposants au projet
d'enfouissement des déchets nucléaires, que le ministre de la
Transition écologique avait lui-même combattu par le passé. "Je
n'ai pas l'impression fondamentalement d'être en porte-à-faux avec
ma conscience" a-t-il assuré. Quelques minutes plus tôt, il avait
été interpellé à l'Assemblée nationale par la députée de La
France insoumise Mathilde Panot. "Je ne vous reconnais plus (…),
où est Nicolas Hulot?" a-t-elle demandé au ministre, en
brandissant une photo où il apparaît avec une pancarte disant "Cigéo Bure je dis non", bien que ce soit interdit par le
règlement de l'Assemblée.



Selon Checknews, cette
photo ne serait pas un photomontage et aurait été prise en 2016,
selon une vidéo sur Dailymotion, dans laquelle un homme se
présentant comme son auteur assure l'avoir prise au mois d'octobre
de cette année-là. Par ailleurs, le ministre ne s'est lui-même pas
ému de voir la député de la France insoumise brandir le cliché.
Nicolas Hulot avait assuré en novembre qu'enfouir des déchets
nucléaires radioactifs, comme le prévoit le projet Cigéo à Bure
(Meuse), n'était "pas une solution entièrement satisfaisante" mais que c'était la "moins mauvaise". Ce projet prévoit d'enfouir
à 500 mètres sous terre des déchets nucléaires très radioactifs,
ou à vie longue, et il suscite une forte opposition. Le début des
travaux est prévu en 2022. "Il faut bien distinguer les oppositions
citoyennes, qui sont nécessaires, qui sont légitimes, qui sont
pertinentes et qui ont montré très souvent que les raisons
d'inquiétude étaient fondées, celles qui sont dans le cadre légal
et celles qui sont dans le cadre non-légal" a encore argué le
ministre de la Transition écologique. "En l'occurrence, là, il y a
une question d'ordre public" a-t-il fait valoir.  

Météo France: vague de froid sur tout le pays températures jusqu'à -10°C.

Météo France: vague de froid sur tout le pays températures jusqu'à -10°C.http://www.via214.net/




Préparez-vous
à une nouvelle vague de froid! Tout le pays s'apprête à vivre une
nouvelle vague de froid remarquable à quelques jours du printemps.
Et la Loire n'est pas épargnée. Météo France prévoit des
températures jusqu'à -10°C à Saint-Etienne dès lundi 26 février.
A partir de lundi 26 février le froid va s'intensifier avec
l'arrivée d'une masse d'air glacial en provenance de la Russie.
Pendant quelque jour les températures seront inférieures à 5 et 10
degrés aux moyennes de saison. La Loire aura donc des airs de
Sibérie et cela devrait durer au moins jusqu'à mercredi, avec des
températures glaciales. Il y aura en revanche pas de neige. Lundi
dans la nuit et au petit matin, Météo France prévoit jusqu'à -8°C
voire -10°C à Saint-Etienne, avec un ressenti pouvant aller jusqu'à
-21°C. Et plus on monte et plus il fera froid, (au Bessat 1.200
mètres d'altitude) comptez -13°C avec un ressenti de -27°C. En
plus de cette vague de froid qui vient de Sibérie, on attend aussi
un vent de nord-est avec des rafales pouvant aller de 50 à 60 km/h
dans la Loire. C'est ce qui fait que les températures ressenties
seront encore plus froides. Selon Météo France, cette vague de
froid n'est pas exceptionnelle, mais elle reste tout de même
remarquable pour cette période de l'année. Il faut remonter au mois
de mars 2005 pour retrouver des températures similaires. Sauf que
cet épisode glacial avait été de plus courte durée. 

Syrie: pour l'ONU la Ghouta est devenue "l'enfer sur Terre".

Syrie: pour l'ONU la Ghouta est devenue "l'enfer sur Terre".http://www.via214.net/




Près de 300 personnes,
dont de nombreux enfants ont été tués au cours des quatre derniers
jours dans le fief rebelle de la Ghouta orientale, près de Damas.
Emmanuel Macron a appelé, ce mercredi, à "une trêve dans les
meilleurs délais". Près de 300 civils ont été tués depuis
dimanche par des violents bombardements du régime syrien sur le fief
rebelle de la Ghouta près de Damas, malgré les appels de l'ONU à
mettre fin à cette "souffrance insensée". Le bilan de cette
sanglante campagne, prélude à une attaque terroriste contre le
dernier fief des opposants au président Bachar al-Assad près de la
capitale, est de 17 morts dimanche, 127 morts lundi, 106 morts mardi
et au moins 24 morts ce mercredi, selon l'Observatoire syrien des
droits de l'homme (OSDH). Selon l'organisation, il s'agit du plus
lourd bilan humain sur une période de 48 heures depuis l'attaque
chimique de 2013, qui avait fait une centaine de morts dans la
population. L'opération a également fait plus de 1.400 blessés. Ce
mercredi, en marge d'une rencontre avec le président du Libéria
George Weah, Emmanuel Macron a demandé une trêve dans le Ghouta orientale dans
les meilleurs délais. "La France reste pleinement engagée dans le
cadre de la coalition internationale en Syrie pour lutter contre les
terroristes islamiques mais ce qui se passe dans le Ghouta orientale
aujourd'hui est clairement, vigoureusement condamné par la France"
poursuit le chef d'Etat français. Emmanuel Macron demande une "trêve
afin de s'assure de l'évacuation nécessaire des civils". Le
secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a pour sa part
réclamé un arrêt immédiat des combats dans la zone rebelle de la
Ghouta orientale, assiégée par le régime syrien, alors que le
Conseil de sécurité est appelé à voter prochainement sur un
cessez-le-feu d'un mois en Syrie. Selon Antonio Guterres, la Ghouta
oritentale est devenue "l'enfer sur Terre". "J'appelle toutes les
parties impliquées à un arrêt immédiat de toute action de guerre
dans la Ghouta orientale afin de permettre une aide humanitaire à
ceux qui en ont besoin" a-t-il déclaré au Conseil de sécurité.
La Russie a de son côté, réclamé la tenue jeudi d'une réunion
d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU. Cette réunion publique
permettrait à toutes les parties de "présenter leur vision, leur
compréhension de la situation et de proposer des moyens de sortir de
la situation actuelle" a précisé le diplomate russe lors d'une
réunion du Conseil de sécurité portant sur la Charte des Nations
unies. L'ONU souhaite l'arrêt des combats. Au quatrième jour de
l'offensive aérienne menée par le pouvoir syrien et son allié
russe contre la Ghouta orientale, le secrétaire général des
Nations unies (ONU) Antonio Guterres réclame l'arrêt des combats
dans cette enclave rebelle située en périphérie de Damas, et
assiégée depuis cinq ans. Mercredi, la Russie a demandé la tenue,
jeudi 22 février, d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité
de l'ONU, a déclaré l'ambassadeur russe auprès de l'organisation
onusienne Vassili Nebenzia. Quant à la Suède et au Koweït, ils ont
souhaité que se tienne un vote sur une proposition de cessez-le-feu.
"Ce qui se passe dans la Ghouta orientale aujourd'hui est
clairement, vigoureusement condamné par la France, a ajouté le chef
d'Etat lors d'une conférence de presse avec l'homologue du Libéria,
Georges Weah, à l'Elysée. Car ce prétexte de la lutte contre les
terroristes djihadistes, le régime avec quelques-uns de ses alliées
a décidé de s'en prendre à des populations civiles et
vraisemblablement à certains de ses opposants".



Le Comité international
de la Croix-Rouge (CICR) a quant à lui, réclamé mercredi, l'accès
à Ghouta. "Les violences risquent de causer davantage de
souffrances dans les jours et les semaines à venir, et nos équipes
doivent être autorisées à se rendre dans la Ghouta orientale pour
porter secours aux blessés" a rappelé Marianna Gasser,
représentante du CICR en Syrie. Selon l'Observatoire syrien des
droits de l'homme (OSDH) au moins cinquante civils, dont six enfants
sont morts mercredi dans de nombreux bombardements. Les équipes de
secours ont découvert dans la nuit, huit corps dont quatre enfants,
appartenant tous à la même famille, dans la ville d'Hazeh, selon
cette source. Aujourd'hui près de 400.000 personnes sont encore
prises au piège dans cette zone.   

Vice-président de la BCE: l'Eurogroupe apporte son soutien à Luis de Guindos.

Vice-président de la BCE: l'Eurogroupe apporte son soutien à Luis de Guindos.http://www.via214.net/




L'Eurogroupe a apporté
lundi 19 février, son soutien à la candidature de Luis de Guindos
au poste de vice-président de la Banque centrale européenne (BCE).
La recommandation au Conseil européen, composé des chefs d'Etats et
de gouvernement, devrait être formellement adopté le 20 février.
Sur cette base, le Conseil européen demandera des avis au Parlement
européen et au conseil des gouverneurs de la BCE. Il devrait ensuite
adopter sa décision finale lors de sa réunion des 22 et 23 mars. Le
nouveau vice-président remplacera Vitor Constâncio à compter du 1
er juin 2018. Il occupera un mandat non renouvelable de huit ans.  

Laurent Wauquiez "regrette" ses propos sur Nicolas Sarkozy mais "assume" le reste.

Laurent Wauquiez "regrette" ses propos sur Nicolas Sarkozy mais "assume" le reste.http://www.via214.net/




Invité sur BFM TV
Laurent Wauquiez patron des Les Républicains, a répondu mardi soir
à la polémique concernant ses propos tenus dans l'enceinte de l'EM
Lyon, "un chef de parti devait avoir le droit de dire ça". Il se
présente en victime d'un "défouloir médiatique" et dénonce "des
méthodes de voyou" de la part du journaliste de Quotidien qui s'est
procuré les enregistrements de son cours. Il se dit victime d'une "manipulation". Le journaliste de TMC "s'est livré à une
manipulation et a tendu une embuscade […] il n'a pas fait un
travail d'enquête, il a contacté les élèves en amont, il a
manipulé l'un d'entre eux pour le convaincre d'enregistrer ces
propos dans mon dos et à mon insu, pour ensuite en sortir ces
extraits, dans une rupture totale de contrat de confiance" conclu
avec les élèves, a déclaré M. Wauquiez. De son côté, Quotidien
assure qu'aucun des étudiants n'avait signé d'accord de
confidentialité concernant le cours donné par le chef des LR et
qu'"aucun centime n'a été versé" pour récupérer les
enregistrements. Laurent Wauquiez va saisir le CSA. Le patron de LR
Laurent Wauquiez "a décidé de porter plainte et de saisir le CSA
annonce-t-il. Lors de l'émission Quotidien, diffusé en parallèle
ce mardi soir sur TMC, Yann Barthès le présentateur, a réagi à
l'annonce du patron de LR "Laurent Wauquiez a annoncé qu'il
comptait porter plainte contre nous et saisir le CSA. Et c'est une
très bonne chose car on préfère nettement être jugé par le
justice que par Laurent Wauquiez". Quotidien a toujours été
respectueux de la vie privée. S'il y a un procès, il va être
passionnant, car le sujet est passionnant. Au sujet des
enregistrements "c'était une parole publique, d'un homme public,
face un public, parlant de politique". Alors que de nombreux
politiques s'interrogent sur sa franchise "C'est vrai que je suis
sans doute un peu trop discret, pas assez dissimulateurs, mais vous
ne pouvez pas me reprocher de ne pas avoir le même discours quelque
soit l'endroit ou je suis" affirme Laurent Wauquiez. "Ce que j'ai
dit devant les étudiants, je le redis de la même manière devant
vous parce que j'assume. […] J'assume les propos qui ont été les
miens, je n'ai pas de double langage" a-t-il déclaré. "Je ne
changerai pas car c'est la seule condition pour que les Français
reprennent confiance dans la parole publique". Sans toutefois
s'excuser, le président de la région Augergne-Rhône-Alpes insiste "Je n'ai pas insulté les français. Il n'y avait pas la moindre
once de mépris dans mes propos". Il "regrette" le passage sur
Sarkozy, mais pas celui sur Juppé ni Darmanin. Le chef des LR
affirme "assumer les propos qui ont été les siens". Il explique
en revanche, concernant le passage de ses invectives sur Nicolas
Sarkozy "C'est le seul que je regrette, et celui-là je le regrette
vraiment". Il assure d'ailleurs s'être depuis excusé auprès de
l'ancien président de la République. A propos de Valérie Pecresse,
dont il a déclaré qu'elle disait des "conneries" Laurent Wauquiez
se défend en évoquant "un trait d'humour". Sur Alain Juppé qui "a cramé la caisse" il persiste et signe "Juppé a transformé
Bordeaux. […] Mais il a augmenté les impôts et explosé la
dette". Sur Gérald Darmanin, dont il avait affirmé "il sait très
bine ce qu'il a fait, il va tomber", Laurent Wauquiez maintien ses
propos "La classe politique brandit un peu trop facilement la
présomption d'innocence. […] Il aurait été digne pour Darmanin
de se retirer". Même ligne à propos de ses adversaires politiques" en utilisant le terme de "guignols", j'ai été très sobre" avec
les députés de la République en Marcha, déclare -t-il. Quant au
Medef et à la CGPME, dont la seule "chose qui les intéresse, c'est
encaisser l'argent" avait-il estimé, "oui je maintiens que je
considère qu'on a un problème sur le financement des syndicats" ajoute-t-il. "Je sort de cette épreuve en étant plus déterminé
que jamais à défendre ma liberté de parole. [ Et je dis aux
Français ] Est-ce-que ce soir ce que vous préoccupe ce sont les
propos qui j'ai tenus ou l'action du chef d'Etat et la baisse du
pouvoir d'achat"?" conclu Laurent Wauquiez en taclant le nouveau
chef d'Etat. Le discours du chef des LR n'a en tout cas convaincu
tout le monde "Puisque Laurent Wauquiez assume ses errements et sa
violence verbale j'en rire les conséquences: j'étais en congé des
Républicains, ce soir j'en démissionne définitivement" a annoncé
ce mardi sur Twitter le président du Département de la
Charente-Maritime Dominique Bussereau, peu après la diffusion de
l'interview de BFM TV.  

Un avion forcé d'atterrir à cause d'un passager atteint d'aérophagie.

Un
avion forcé d'atterrir à cause d'un passager atteint d'aérophagie.http://www.via214.net/





Le vol Dubaï-Amsterdam a
été contraint à un atterrissage d'urgence. Une dispute a éclaté
à bord après que un des passagers ait été pris d'une urgente
envie de péter (aérophagie anale). Celle-ci est sans doute une
histoire peu commune. Mais ce voisin de voyage qui était
particulièrement bruyant, et a fait en sorte que le vol Transavia
Dubaï-Amsterdam remporte la palme d'or du vol le plus désagréable.
Le 11 février dernier, le vol Transavia qui relie Dubaï à
Amsterdam aux Pays-Bas, a été forcé à un atterrissage d'urgence à
l'aéroport de Vienne (Autriche). La cause? Un homme pris d'une
flatulence de façon intensive, et qui ne semblait pas décidé de
s'arrêter, au grand désespoir de ses voisins de voyage, a causé
une dispute. Ceux-ci lui demandaient à plusieurs reprises de faire
un effort, mais lui a refusé. La situation est devenue intenable et
une bagarre a explosé dans l'avion. L'équipage et le pilote ont
tenté de faire entendre raison à l'homme, mais faute de
coopération, l'atterrissage est devenu la seule option possible. A
l'arrivée à Vienne (Autriche) c'est la police qui est intervenue
pour faire sortir le passager soufrant d'aérophagie, de l'avion.
Cette flatulence soudaine n'est pas rare, au moment d'un voyage en
avion. Ce phénomène, nommé "Hafe" ou "Higt Altitude Flatus
Expulsion" (Expulsion de flatulence à Haute Altitude) et identifié
dans les années 80, notamment par les alpinistes. La pression de
l'intestin baisse, le volume de gaz augmente, et peut augmenter
jusqu'à 30%. Votre propension à avoir des flatulences suis le même
chemin.

Moscou "a réussi" à semer la discorde aux Etats-Unis selon Trump.

Moscou "a réussi" à semer la discorde aux Etats-Unis selon Trump.http://www.via214.net/





Ce message ponctue une
nouvelle avalanche de tweets postés par Donald Trump alors que le
président passe ce long week-end, lundi étant férié aux
Etats-Unis, dans sa demeure en Floride. Dénonçant les commission,
enquêtes et "haine entre partis" provoqués par l'affaire russe,
Donald Trump a affirmé dimanche que Moscou avait "réussi au-delà
de ses rêves les plus fou" si son intention était bien de "semer
la discorde, le désordre et le chaos aux Etats-Unis". "Il sont
morts de rire à Moscou. Réveilles-toi l'Amérique!" a poursuivi le
président américain au petit matin dans une nouvelle salve de
tweets. "Si le BUT de la Russie était de semer la discorde, le
désordre et le chaos aux Etats-Unis, alors, avec toutes les
auditions et commissions, enquêtes et haine entre partis, elle a
réussi au-delà de se rêves les plus fou" écrit Donald Trump. Ce
message ponctue une nouvelle avalanche de tweets postés par Donald
Trump à partir de 06 h 30 du matin, et tous sont centrés autour de
l'enquête sur l'ingérence russe dans la campagne présidentielle
américaine de 2016. Aucun ne fait mention des 17 personnes tuées
dans un lycée de Floride mercredi, alors que Donald Trump a été
personnellement interpellé samedi par des élèves lors d'un
rassemblement anti-armes. "Peut-être un génie de 180 kilos assis
dans son lit et jouant avec son ordinateur". "Je n'a jamais dit que
la Russie ne s'était pas mêlée de l'élection, j'ai dit 'c'est
peut-être la Russie, ou la Chine ou un autre pays ou groupe, ou ça
peut être un génie de 180 kilos assis dans son lit et jouant avec
son ordinateur'. Le 'mensonge' russe, c'était que l'équipe de
campagne Trump avait été complice de la Russie – Elle ne l'avait
jamais été!" a encore martelé dimanche Donald Trump.   

Donald Trump accuse le FBI de s'intéresser plus à l'enquête russe qu'au tireur de Floride.

Donald Trump accuse le FBI de s'intéresser plus à l'enquête russe qu'au tireur de Floride.http://www.via214.net/




Le
FBI a passé "trop de temps à essayer de prouver la collusion russe
avec la campagne Trump" a regretté le président Trump sur Twitter
après la fusillade dans le lycée de Floride qui a fait 17 morts.
Donald Trump a reproché au FBI de n'avoir pas empêché la fusillade
qui a fait 17 morts dans un lycée de Floride, jugeant que la police
fédérale américaine passait en revanche "trop de temps" sur
l'enquête russe. "Vraiment dommage que le FBI ait manqué tous les
signaux envoyés par le tireur de l'école de Floride. Ce n'est pas
acceptable", a tweeté le président américain. "Ils passent trop
de temps à essayer de prouver la collusion russe avec la campagne
Trump – Il n'y a pas de collusion. Revenez-nous en aux bases et
rendez-vous tous fiers de vous!" a-t-il ajouté, alors même que ce
n'est plus le FBI qui dirige l'enquête sur l'affaire russe depuis
mai dernier. Le FBI est sous le feu des critiques après avoir
reconnu qu'il avait reçu le 5 janvier, un appel d'un proche de
Nicolas Cruz, le tueur de 19 ans qui a ouvert le feu mercredi dans
son ancien lycée de la ville de Parkland, faisant 17 morts. Cet
appel décrivait le comportement dévient du jeune homme et ses
intentions meurtrières. L'enquête sur les ingérences russes dans
la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016 n'est plus
dirigée par le FBI, mais par le procureur spécial Robert Mueller,
nommé après le limogeage du directeur du FBI James Comey, par le
président américain en mai 2017. Plusieurs commissions
parlementaires mènent par ailleurs leurs propres investigations sur
cette affaire. L'enquête du procureur spécial Mueller touche le
premier cercle de Donald Trump, qui se plaint régulièrement qu'elle
entrave injustement son action politique. De nombreux proches et
collaborateurs ont été interrogés, et quatre ont été inculpés
pour des délits financiers ou autres. Treize russes, dont un proche
du président Vladimir Poutine, ont été inculpé vendredi par le
justice américaine pour avoir favorisé la candidature de Donald
Trump par des moyens déloyaux. Moscou a qualifié ces accusations de "baratin" et de "fantasme". 

"OK Google, c'est qui l'avenir?" Eric Schmidt a la réponse.

"OK Google, c'est qui l'avenir?" Eric Schmidt a la réponse.http://www.via214.net/




L'ex-patron
de Google Eric Schmidt a tenu une conférence, vendredi à Munich, au
cours de laquelle il s'est voulu rassurant sur l'essor de
l'intelligence artificielle. Sur la tribune de l'Université
technique de Munich (TUM), la jeune étudiante est visiblement
impressionnée. Celui qu'elle va accueillir au pupitre est un hôte
rare et prestigieux. "Si vous voulez savoir comme l'intelligence
artificielle va changer votre vie, alors voilà l'homme qui a
peut-être la réponse" lance-t-elle. Ce vendredi soir, la TUM a
accueilli Eric Schmidt. L'ex-patron de Google est là pur répondre à
une question qui fait l'intitulé de la conférence "OK Google,
c'est quoi l'avenir?". Comme si la formule utilisée par le logiciel
de reconnaissance vocale du moteur de recherche avait valeur de
sésame pour le futur. La parole d'Eric Schmidt qui a aussi participé
à un débat dans le cadre de la conférence sur la Sécurité sur
"l'impact de la technologie sur les démocraties" est attendue
comme un oracle. Depuis le début d'année, l'homme d'affaires, dont
la fortune personnelle est estimée à 13 milliards de dollars, a
pris le titre de "conseiller technique" pour Alphabet, la maison
mère de l'entreprise. "Cela veut dire qu'il sait tout sur tout"
plaisante le président de l'Université Wolfgang Herrmann, en
l'accompagnant sur scène. Il est d'autant plus ravi de le saluer que
Google vient d'accorder un financement d'un million d'euros à son
université dans le domaine de la recherche technologique. "La
Vallée d'Isar rejoint la Silicon Vallée" plaisante Herrmann.




"Quand
j'ai fait les tests génétiques, j'ai découvert que je venais de
Bavière" glisse Schmidt pour séduire son auditoire. "Nous entrons
dans un nouvel âge, celui de l'intelligence" poursuit-il d'une voix
calme qui ne laisse pas soupçonner l'ampleur des changements à
venir. Discret, Eric Schmidt ne cultive pas le style d'un Elon Musk
ou d'un Marc Zuckerberg. "La façon dont les hommes et les machines
vont travailler ensemble va redéfinir tout ce qui a été fait
jusqu'à présent" résume-t-il cependant en estimant que la
révolution arrivera "très vite". "Je ne parle pas des robots
tueurs que l'on voit dans les scénarios des films. Tout cela peut
arriver, mais en aucun cas tout de suite", assure-t-il sur le ton de
la plaisanterie. Pour Eric Schmidt, la technologie restera longtemps
au services des individus en les rendant "plus intelligents". Les
propos d'Eric Schmidt est rodé comme un exercice de communication.
Il veut rassurer les sociétés mais aussi les gouvernements qui
s'inquiètent du développement sans contrôle des technologies. Sans
s'appesantir sur la nouvelle législation allemande qui veut durcir
les sanctions contre les réseaux sociaux, Eric Schmidt promet que
son entreprise fait tout pour s'y confirmer. Mais "nous ne voulons
pas de censure" glisse-t-il. Parallèlement il veut aussi inciter
les Etats et les sociétés occidentales à investir dans ce secteur
clé. La Chine dit-il, n'est pas loin de gagner son pari de
"rattraper" l'occident en 2020 et de le dépasser en 2030. Face aux
inquiétudes naissantes dans les démocraties face à la
toute-puissance de l'outil technologique, il anticipe les critiques.
"Bien sûr que cette technologie pose des questions" dit-il
reconnaissant des bouleversement. En matière d'emploi par exemple:
les intelligences artificielles vont menacer millions d'emplois,
comme par exemple avec les voitures automatisées, qui rendront
obsolète le concept du chauffeur. "Il y aura pas moins de travail"
rétorque Eric Schmidt en prenant pour appui la courbe démographique
des sociétés européennes vieillissantes. Fascinée, l'audience
d'ingénieurs et étudiants n'a pas cherché à contester
l'affirmation ou à s'interroger sur les sorts des salariés et
diplômés.



L'ex-PDG
de Google échappe aussi à des questions sur l'impact de ces
technologies sur les systèmes d'assurance sociale ou sur la
préservation des données personnelles. Eric Schmidt a déjà changé
de sujet: les fake news, rendues de plus en plus puissantes par
l'intelligence artificielle. Désormais, les logiciels sont capables
de transformer les visages sur les vidéos, d'usurper des identités,
de diffuser massivement des fausses nouvelles sur les réseaux
sociaux, d'agiter la haine. L'ex-patron de Google veut croire que la
technologie sera tout aussi rapide à contrer cette évolution. Il
prend pour exemple un logiciel capable de mesurer le niveau
d'agressivité d'un discours "A vous de décider ce que vous voulez
entendre" dit-il. Quelques minutes auparavant, lors d'une
intervention à côté de l'ancien secrétaire général des Nations
unies Kofi Annan, Eric Schmidt était allé plus loin sur
l'interaction de la technologie dans la vie des démocraties et le
besoin de régulation. "Je suis pour la liberté d'expression des
individus, pas des robots" plaisante-t-il. Contre les manipulations
"le premier principe, c'est la transparence" estime-t-il. Eric
Schmidt n'a pas dit s'il devait aussi s'appliquer aux entreprises
privées. "Il faut éliminer les biais" dans les domaines utilisées
par les intelligences artificielles, préfère-t-il expliquer en
ingénieur de formation si les données utilisées par les
ordinateurs sont faussées ou manipulées, leurs conclusions le
seront aussi. "Ces technologies ne doivent pas être utilisées par
des décisions vitales" suggère-t-il. "Je ne monterai pas dans un
avion piloté artificiellement, ce n'est pas assez fiable". La
confiance d'Eric Schmidt dans les machines a une limite.








(Nicolas Barotte jounaliste Le Figaro). 

Berlin: Theresa May reçue par Angela Merkel en pleines négociations sur le Brexit.

Berlin:Theresa May reçue par Angela Merkel en pleines négociations sur le Brexit.http://www.via214.net/


Londre
(Reuters) – La Première ministre britannique Theresa May a été
reçue vendredi 16 février à Berlin par la chancelière allemande
Angela Merkel, en pleines négociations délicates sur le Brexit.
Theresa May espère conclure le mois prochain un accord avec l'Union
européenne pour fixer les termes d'une période de transition censée
adoucir les conséquences économiques de la sortie du Royaume-Uni de
l'UE en mars 2019. Le négociateur en chef de l'UE Michel Barnier, a
toutefois averti la semaine dernière que cette transition n'était "pas acquise" en raisons de divergences de Londre par rapport au
cadre proposé par Bruxelles pour cette période de 21 mois. A
Berlin, on souligne que la mise en place d'un nouveau gouvernement de
grande coalition CDU-CSU-SPD ne modifiera pas la position allemande
vis-à-vis du Brexit. 

Roger Federer redevient numéro un mondial de tennis.

Roger Federer redevient numéro un mondial de tennis.http://www.via214.net/






A la faveur d'un début
d'année stratosphérique Roger Federer va redevenir lundi numéro un
mondial de tennis à 36 ans et 6 mois. Un record absolu de longévité.
Cet exploit en appellera-t-il d'autres? Plusieurs performances hors
normes semblent encore largement à sa portée. Les records
continuent de tomber et les mots de manquer. Même réunis, les
nombreux superlatifs de la langue française, peine presque à rendre
compte des exploits réalisés encore et toujours par Roger Federer.
Vainqueur de son vingtième titre du Grand Chelem à l'Open
d'Australie fin janvier, symbole de son début d'année 2018
exceptionnel (10 victoire en autant de matches) dans la lignée de
2017, le Suisse s'apprête à redevenir numéro un mondial au
classement ATP ce lundi, à 36 ans et 6 mois. Un nouveau record qui
pourrait en appeler d'autres, dont voici la liste non-exhaustive.
"Apparemment je suis le plus vieux joueur de tennis numéro un
mondial. Quelqu'un le l'a peut-être déjà signalé, mais j'ai du
mal à entendre" a ironisé le champion dans un tweet à propos de
son âge avancée. "La route est très longue, parfois venteuse,
mais c'est surréaliste d'être de retour au sommet. Je suis
simplement heureux d'être en bonne santé et de jouer au tennis tous
les jours". Spécialiste du gazon, comme en attestent ses huit
victoires à Wimbledon (record absolu) Federer est également un
expert du dur. Codétenteur du plus grand nombre de titres à US Open
(5) avec Jummy Connors et Pete Sampras, ainsi qu'Open d'Australie (6)
avec Novak Djokovic, il deviendrait le seul recordman en cas de
nouveau triomphe dans les tournois majeurs de sa deuxième surface de
prédilection. Déjà recordman de nombre de victoires en Grand
Chelem (20), Federer reste devancé par Jimmy Connors tous tournois
confondus, avec 96 titres pour le Suisse contre 109 à l'Américain.
Une différence de 13 sacrés qu'il pourrait combler ces deux
prochaines saisons s'il réitère sa performance de 2017, année
qu'il avait vu remporter sept titres. Avec 27 victoires en Master
1000 pour l'instant, il pourrait aussi dépasser Rafael Nadal et
Novak Djokovic, tous deux à 30. Il lui faudra sans doute deux ans,
voire plus, amis Roger Federer a toues les chances de prendre la tête
du classement du nombre de matches gagnés au total. Un classement
pour l'instant dominé par l'inévitable Jimmy Connors (1256) mais
dont le Suisse se rapproche (1142) à grand pas. Il ne lui manque
plus "que" 113 victoires s'il gagne la finale du tournois de
Rotterdam dimanche après-midi à Andreas Seppi ce samedi. S'il bat
tous les records précités, il y parviendra sans hésiter. Numéro
un mondial en fin d'année - moment où le classement est figé - à
cinq reprises dans sa carrière (2004,2005, 2006, 2007 et 2009) Roger
Federer est pour l'heure, devancé par Pete Sampras (6) même s'il le
domine de la tête et les épaules en nombre de semaines (302 contre
286). Il rejoindra en cas de première place en fin d'année 2018 et
le dépassera s'il réédite l'exploit deux fois de suite. Si ce
record tombe, assurément les mots manqueront. Roger Federer reprend
donc, une place qu'il n'avait pas occupé depuis novembre 2012. "De
récupérer la place de numéro un ce lundi, après le tournois de
Rotterdam cela signifie tant pour moi. Merci à tous" a-t-il dit
Federer. Roger Federer n'a pas épargné ses mots expliquant que son
âge avancée lui a fait apprécier plus encore ce dernier titre.
"Quand vous vieillissez, vous avez parfois l'impression de devoir
travailler deux fois plus. Alors cette place de numéro un, c'est
peut-être celle qui comptera le plus dans ma carrière. A 36 ans
presque 37. c'est un rêve qui se réalise. Je n'y crois pas".  

CAC 40: chiffres US ignorés, la hausse hebdomadaire flirte avec +4%.

CAC 40: chiffres US ignorés, la hausse hebdomadaire flirte avec +4%.http://www.via214.net/





La Bourse de Pairs
enchaîne une troisième séance consécutive de hausse et le CAC 40
signe une hausse de +1% à 5.274 points, ce qui porte le bilan
hebdomadaire à presque +4% (et +200 Pts repris sur les 'plus bas'
testés lundi). Les intervenants semblent de nouveau sur de bon
résultats d'entreprises, négligeant un peu des taux qui affichent
leur pire niveaux depuis 4 ans avec 2,92% sur le '10 ans' et 3,18%
sur le '30 ans'. De fait, Wall Street a réussi la passe de 5 hier en
alignant une nouvelle séance de hausse avec la manière, ce malgré
de nombreux indicateurs pas toujours enthousiasmants. Mais les
actions US bénéficient d'un nouvel excès de faiblesse qui favorise
largement les exportations US: le Dollar a inscrit un nouveau
plancher de 1,225/E avant de se redresser vers 1,2460/E (il gagne
0,3%). Du côté des indicateurs du jour, les prix à l'importation
aux Etats-Unis ont augmenté de 1% le mois dernier, a fait savoir le
Département du Travail, après une progression de 0,2% en décembre
2017, et alors que le consensus n'attendait qu'une hausse de 0,6%.En
excluant les produits pétroliers, ils ne sont accrus que de 0,4% en
janvier, après une baisse de 0,1% le mois précédent. De leur côté,
les prix à l'exportation ont augmenté de 0,8% en janvier 2018
(+0,9% hors produits agricole, autre catégorie souvent volatile).
Sur les 12 derniers mois, les prix à l'importation et à
l'exportation ont progressé de respectivement 3,6% et 3,4% en
janvier. Les mises en chantier de logement ont grimpé de 117.000
(+9% e, CVS) à 1.326.000 en rythme annualisé, après 1.209.000 en
décembre contre 1.240.000 anticipé. Le nombre de permis de
construire a lui aussi fortement augmenté (+7,5%) passant de
1.300.000 (chiffre révisé de 1.302.000) à 1.396.000. L'indice de
confiance des consommateurs du Michigan pour le mois en cours est
attendu en fin d'après-midi. Actualité très dense par ailleurs que
le front des valeurs. Parmi elles, Vivendi, lanterne rouge du CAC 40
et du SBF 120, décroche de 5,4% après un quatrième trimestre
contrasté. AirFrance-KLM (-5,5%) est également à la peine
consécutivement à l'annonce d'une perte nette par de groupe de 274
millions d'euros à fin 2017 en raison d'une charge nette
non-courante liée à la décomptabilisation de 2 fonds de retraite.
Au contraire, Renault avance de 2% (contre + 5% à 90 E à
l'ouverture), dans le sillage d'une croissance de 47% du bénéfice
net et d'une augmentation de 16% du bénéfice d'exploitation sur
l'année close. Le constructeur automobile proposera en outre un
dividende de 3,55 euros pour 2017, soit une hausse de 40 cents, et
table sur une progression de son chiffre d'affaire (à taux de change
et périmètre constant) ainsi que sur le maintien d'une marge
opérationnelle supérieure à 6 % cette année. Eutelsat (+10,3 %)
occupe pour sa part la tête du SBF 120 malgré des comptes 2017 en
recul, mais supérieur aux attentes. L'opérateur satellites a
également confirmé ses prévisions financières pour l'année en
cours. Son premier poursuivant EDF (+ 5,5 %) a fait état avant
séance d'une hausse de 11,3 % de son bénéfice net part du groupe à
3,17 milliards d'euros. L'Ebitada est aux surplus ressorti en ligne
avec les objectifs initiaux. TF1 (stable) a dévoilé un bénéfice
multiplié par trois en 2017, Faurecia chute de -2,3 %, pénalisé
par un bénéfice net en repli de 4,3 % en 2017. Pharmagerst s'envole
de 7,5 % grâce à un chiffre d'affaire en 2017 en hausse de 14,5 %.








Copyrigth © 2018
CercleFinance.com.  

Affaire Darmanin: la plainte relancée malgré le classement sans suite?

Affaire Darmanin: la plainte relancée malgré le classement sans suite?http://www.via214.net/





Dans l'OBs l'avocate
Elodie Tuaillon-Hibon affirme qu'elle envisage un plainte avec
constitution de partie civile devant la doyen des juges
d'instruction. "Une enquête de principe" selon elle. Le Parquet de
Paris a classé sans suite l'enquête pour viol visant Gérald
Darmanin, a-t-on appris vendredi 16 février. Interview de l'avocate
Sophie Spatz, Elodi Tuaillon-Hibon. Le Parquet de Paris estime que
les accusations de viol visant Gérald Darmanin ne sont pas
constituées. "Les actes d'enquête réalisés n'ont pas permis
d'établir l'absence de consentement de la plaignante et n'ont
caractérisé davantage l'existence d'une contrainte, d'une menace,
d'une surprise ou d'une quelconque violence à son endroit" explique-t-il. Comment réagissez-vous, vous et votre cliente? Nous
exprimons une certaine surprise. Nous sommes troublés par la
coïncidence entre ce classement sans suite de la première plainte
visant Gérald Darmanin et le moment où une seconde plainte est
déposée contre lui [par une habitante de Tourcoing, pour des faits
présumés d'abus de faiblesse en 2016]. Nous estimons que l'enquête
réalisée l'a été d'une façon assez brève compte tenu des faits
qui étaient évoqués. Enfin, nous sommes assez choqués que ce
classement sans suite arrive si promptement après une campagne
gouvernementale d'une telle ampleur: On a vu toutes les institutions
de la République jusqu'à la plus haute peser de tout leur poids sur
le dossier, avec au moins une fois toutes les quarante huit heures
des interventions dans les médias pour donner leur avis sur le mis
en cause et expliquer que ma cliente était presque coupable. En
reste-t-elle là? Je ne pense pas. Je dois la consulter. Il est trop
tôt pour vous dire si une plainte avec constitution de partie civile
devant le doyen des juges d'instruction est envisagée. Mais elle est
très envisageable. Nous faisons de cette affaire une question de
principe plus général. Sophie Spatz a cette question à cœur:
protéger les femmes des sollicitations sexuelles des hommes de
pouvoir quand elles ont quelque chose à leur demander. C'est aussi
pour cela que nous souhaiterions qu'un magistrat indépendant dans ce
pays puisse envisager de donner une lecture plus extensive des
dispositions du code pénal sur le viol. Cette évolution est
possible. Nous savons que le droit s'interprète. Cette
interprétation n'est pas seulement juridique. Elle est aussi
sociologique et politique. On l'a vu en 1973 à Bobigny dans le
procès de Marie-Claire [du nom de cette jeune femme de 16 ans qui
avait avorté, après avoir été violée par un garçon de son
lycée. Elle était défendue par l'avocate Gisèle Halimi]. Vous
aviez retenu la notion de "viol par surprise" dans votre plainte
initiale. Que-ce-qui pourrait ici constituer la surprise? A notre
sens et d'après les éléments apportés par notre cliente, un
stratagème de longue haleine avait été mis en place pour arriver à
une situation où a pu s'exercer une forme de contrainte. Ceci est
notre analyse. Il faut cependant rappeler que ce n'est pas à la
plaignante de fixer la nature de la qualification pénale de sa
plainte. C'est-à-dire que je peux estimer qu'il s'agit d'un viol par
surprise mais que le Parquet ou un magistrat chargé de l'instruction
pourraient tout à fait estimer qu'il s'agit d'un viol par
contrainte. A mes yeux, ce dossier est le dossier du consentement.
C'est à chaque fois le cas dans ce type d'affaire où un puissant
est accusé par une femme d'agression sexuelle ou de viol. Peut-on
vraiment consentir lorsque l'on est un simple quidam face à un homme
de pouvoir et que l'on a quelque chose d'important pour vous à
demander? Plus généralement, comme avocate spécialisée dans ces
dossiers, comment analysez-vous le débat qui secoue actuellement la
société. Quel est le danger le plus important entre la dénonciation
publique de dossiers prescrits ou clos et la présomption
d'innocence? Quelle est l'équilibre? Cette situation ne me convient
pas. Je pense cependant que l'on ne fait malheureusement pas
l'omelette sans casser des oeufs. Ces quelques hommes s'en
remettront. En revanche, les femmes victimes par charrette entières
chaque année d'agression sexuelles, de harcèlement sexuel voir de
viols ont beaucoup de mal à s'en remettre ou, pour certains, en
s'en remettront pas. Je note que la plupart des dénonciations
lancées dans le cadre de #metoo ou #balancetonporc étaient des
dénonciations parfaitement anonymes.    

Colomiers: un homme blessé après s'être fait tiré dessus.

Colomiers: un homme blessé après s'être fait tiré dessus.http://www.via214.net/




Des coups de feu ont été
tirés, ce jeudi soir peu avant 20 heures, à Colomiers Allée de
Vignemale, où un homme a été blessé à la jambe par au moins un
coup de projectile, ont affirmé les pompiers. Cet homme a été pris
en charge par les secours et conduit à l'hôpital CHU Purpan
(Toulouse). Vers 19 h 15 un individu cagoulé s'était extrait d'une
voiture et a ouvert le feu avec une arme en direction d'un individu.
Le tireur a ensuite pris la fuite à bord de ce même véhicule. Les
policiers se sont rendus sur les lieux pour effectuer les premières
constatations. Une enquête a été ouverte.  

Tuerie de Floride: Donald Trump tente d'éviter le débat sur les armes à feu.

Tuerie de Floride: Donald Trump tente d'éviter le débat sur les armes à
feu.http://www.via214.net/




Donald Trump confronté à
l'une des pires tueries en un quart de siècle aux Etats-Unis, a
sciemment évité le sujet des armes à feu après le massacre de 17
personnes dans le lycée de Floride. C'est le New York Post, le
journal appartenant Rupert Murdoch et plutôt conservateur, qui
l'affiche en une ce vendredi matin "M. President, agissez s'il vous
plaît". Mercredi soir c'est une de survivante de la fusillade,
Sarah Chardwick, qui répondait à un tweet de Donald Trump pour lui
enjoindre d'agir pour éviter de nouveaux drames: "Je ne veux pas de
tes condoléances, espèce de grosse merde, mes amis et professeurs
ont été abattus. Plusieurs de mes camarades de classe sont morts.
Faites quelque chose au lieu d'envoyer des prières. Les prières ne
régleront pas cela. Mais le contrôle des armes empêchera que cela
se reproduise". Son tweet a obtenu plus de 346.000 "j'aime" et
144.000 retweets avant que son compte ne passe en privé. Deux jours
après la terrible fusillade qui a fait 17 morts dans un lycée de
Floride, tous les yeux de l'Amérique sont à nouveau braqués sur
Donald Trump qui a sciemment évité de parler su sujet des armes à
feu, dans on allocution depuis la Maison-Blanche jeudi, un jour après
le drame. "Nous sommes là pour vous, peu importe ce dont vous avec
besoin, quoi que nous puissions faire pour alléger votre peine" a-t-il dit jeudi à l'intention des familles des victimes. Poussé
par ses conseillers après les questions soulevées par son silence
initial, c'est à contre-coeur que Donald Trump s'est plié à cet
exercice présidentiel. Donald Trump n'a néanmoins rien dit jeudi
sur le droit en port d'armes garanti par le deuxième amendement de
la Constitution ni sur les armes semi-automatiques comme l'AR-15
utilisé par le tireur de Floride. C'est également la tactique qu'il
avait utilisé après la tuerie de Las Vegas qui avait fait 58 morts.
Le président républicain entend rien changer sur le status quo
actuel. Cette position a paradoxalement fait baisser les ventes
d'armes depuis son arrivée au pouvoir, les amateurs ayant par
habitude de compléter leur arsenal lorsque des politiques menacent
de limiter leur accès aux armements. Plutôt qu'aborder cette
problématique des armes à feu le milliardaire a mis en cause la
santé mentale du jeune tireur, appelant toujours sur Twitter, ses
concitoyens à signaler des personnes au comportement "erratique".
Pour éviter de nouveaux morts par armes à feu, a-t-il également
affirmé durant son allocution, il faut que les écoles soient mieux
préparées face à ces risques et que les problèmes de santé
mentale des jeunes soient mieux pris en charge. S'il a beaucoup varié
de position durant sa vie publique, Donald Trump s'est montré un
fervent partisan de la National Rifle Association (NRA) durant la
campagne présidentielle. Et réciproquement. En mai 2016,
l'association décide de soutenir assez tôt le candidat républicain
plutôt qu'Hillary Clinton. L'homme d'affaire fait lui un discours
pour se féliciter de ce soutien dans lequel il explique de nouveau,
que les attentats du 13 novembre à Paris auraient pu être évités,
sur les spectateurs du Bataclan avaient eu des armes pour se
défendre: "Ces types sont entrés boum, boum toi la-bas, boum. Et
ils sont restés là et ont tué tout le monde. Aucune arme de
l'autre côté. S'il y avait eu des armes de l'autre côté (…) je
vous promet, qu'il n'y aurait pas eu 130 morts". Malgré les
nombreuses tragédies connues par les Etats-Unis ces dernières
années et les appels des citoyens à changer de loi sur les armes à
feu, la législation n'a pas évolué, en particulier récemment à
cause d'un Sénat à majorité républicaine qui s'est refusé à
agir sur les armes d'assaut mais la loi avait expiré après une
période de 10 ans, et n'avait pas été renouvelée sous le mandat
de Bush. En 2012 après le massacre de l'école de Newton, Barack
Obama avait tenté de faire passer le texte généralisant les
contrôles d'identité et d'antécédents judiciaires et
psychiatriques avant l'achat de toute arme. Mais le Sénat, pourtant
à majorité démocrate, avait refusé de voter la loi. La faute en
particulier aux démocrates élus des Etats conservateurs.   

Italie: une chaussée s'effondre dans un cratère à Rome une vingtaine de familles évacuées.

Italie:
une chaussée s'effondre dans un cratère à Rome une vingtaine de
familles évacuées.http://www.via214.net/




Grosse frayeur dans le
quartier de Balduina à Rome (Italie). Une vingtaine de familles ont
dû être évacuées, mercredi soir 14 février à Rome (Italie),
suite à l'effondrement d'une chaussée en proximité d'un chantier.
Plusieurs voitures ont été englouties dans le cratère qui s'est
formé et aucun blessés n'est à déplorer. «Ces derniers jours,
pendant que les ouvriers travaillaient, j'ai senti le sol de la
maison trembler» a confié une riveraines à la RAIO. «C'est un
miracle qu'il n'y ait pas encore eu de morts» a ajouté son fils,
assurant que des trous se formaient régulièrement dans la chaussée
du quartier. Une enquête a été ouverte pour déterminer si des
négligences avaient été commises.  

Silvio Berlusconi revient en politique et sur les écrans.

Silvio Berlusconi revient en politique et sur les écrans.http://www.via214.net/




A 81 ans et malgré les
innombrables casseroles, "Il Cavaliere" revient sur le devant de la
scène, en politique comme à l'écran. Silvio Berlusconi prétend à
un rôle de premier plan aux législatives de mars prochain, et il
est le sujet d'un documentaire, après un biopic et une BD. Son
procès pour subornation de témoin dans le cadre de l'affaire Ruby a
repris le 29 janvier dernier à Milan. Malgré la procédure et bien
qu'il soit inéligible depuis 2013, après une condamnation pour
fraude électorale, l'ex-président du Conseil repart en campagne. A
81 ans, "Il Cavaliere" prétend un rôle de premier plan (aux côtés
de l'extrême droite) aux prochaines élections législatives en
Italie le 4 mars prochain. Le sulfureux personnage intéresse en
atout cas le cinéma. Alors que Paolo Sorrentino fêtes coquine
organisées dans la villa de Silvio Berlusconi ont inspiré une bande
dessinée parue en 2014: Ruby sexe et pouvoir, à Arcore (éditions
Round Robin). A la terrasse du bar où les filles terminaient la
soirée, l'équipe du magazine a rendez-vous avec l'auteur. C'est le
journaliste qui avait révélé l'affaire Ruby, Gianni Barbacetto. Il
connaît bien son sujet "Le rêve de Berlusconi, c'est l'éternelle
jeunesse. Il dit que ses médecins réussiront à le faire aller
jusqu'à 120 ans". "Il Cavaliere" semble au moins avoir convaincu
l'une des actrices du film, qui jure de trouver "bel homme" et "signerait pour avoir à son âge comme il est".  

Héritage de Johnny Hallyday: David et Laura partent en guerre dans un épineux feuilleton judiciaire.

Héritage de Johnny Hallyday: David et Laura partent en guerre dans un épineux
feuilleton judiciaire.http://www.via214.net/




Laura et David Smet, deux
fils aînés de Johnny Hallyday partent en guerre contre la décision
d'un testament qui les déshéritent. Comment les avocats peuvent-ils
contester cet ultime document signé par le chanteur français rock
avant de mourir? Cela se murmurait mais désormais c'est officiel
l'ensemble du patrimoine et des droits d'artiste de Johnny serait "exclusivement transmis à sa seule épouse Laeticia par l'effet de
la loi californienne" ont annoncé les avocats de Laura Smet. Ce
testament prévoirait aussi que, "en cas de prédécès de son
épouse, l'ensemble des biens et des droits de Jean-Philippe Smet
serait exclusivement transmis à ses deux filles Jade et Joy par
parts égales". Un coup dur pour David et Laura qui ont décidé de
contester le testament. Un coup dur aussi, pour les proches de
l'artiste qui vont devoir comprendre les enjeux du combat judiciaire
qui s'annonce. Selon les informations le testament de Johnny Hallyday
ferait pas moins de dix lignes: écrit en français en termes simples
et précis, daté de 2014, signé à Marne-la-Coquette et il fait de
son épouse Laeticia seule légataire des biens, comme la loi
californienne l'y autorise. Des dispositions contestés par les deux
autres fils de Johnny Hallyday, David et Laura. Nous avons demandé
l'avis du notaire Pierre-Alain Conil, diplômé en droit américain
et spécialiste en succession internationale et en droit
franco-américain, de l'étude Morel d'Arleux et associés à Paris,
qui selon lui on peut valider un testament par application des
conventions internationales lorsqu'il est valable selon les lois du
pays où il a été soigné. Dans le cas présent, s'il a été signé
en France, il suffit s'il soit olographe, c'est-à-dire écrit en
entier par la main du testateur, daté et signé, les témoins ne
sont pas nécessaires. Il s'agit d'un testament français classique.
La question est de savoir si Johnny avait le droit de prendre des
dispositions au seul bénéfice de Laeticia et déshériter ses deux
autres enfants. La nouvelle règle en matière de succession
internationale est un règlement européen de 2012, entré en vigueur
en 2015, qui précise que la loi applicable dans un tel cas, sera la
loi du dernier domicile du défunt. Et son épouse soutiendra
vraisemblablement que Johnny était domicilié à Los Angeles
(Etats-Unis) afin de voir le droit californien s'appliquer puisqu'il
permet de déshériter les autres enfants. Le domicile fiscal des
Hallyday est en Californie. Les enfants auraient plutôt intérêts à
prétendre que la dernière résidence de Johnny soit plutôt
française puisqu'il y a passé la majorité de son temps, entre ses
concerts et sa maladie, afin de rendre la loi française applicable.
Il s'agit là d'une question de fait que le seul juge pourra
trancher. Devant un désaccord entre héritiers, sur une question
aussi importante que celle du domicile réel, le notaire ne pourra
décider de son propre chef. Il devra renvoyer aux juges. Il est
possible que les enfants cherchent à saisir la justice française et
que Laeticia Hallyday saisisse celle californienne. Compte tenu de la
technicité des questions judiciaires posées et des intérêts en
jeu, le cocktail semble réuni pour une belle bataille judiciaire,
qui pourrait durer cinq à dix ans, jusqu'en cassation. Les deux
parties ont tout intérêt à vite trouver un accord à l'amiable
toujours possible. Si le droit français est reconnu compétent,
Laeticia devra respecter le choix entre leur payer une somme d'argent
globale ou appliquer ce qui la loi prévoit, un quart pour elle en
propriété et les trois quarts restants en usufruits qui reviendront
à sa mort aux enfants. Ce qui veut dire que David et Laura ne sont
pas prêt d'hériter physiquement du patrimoine de leur père
Jean-Philippe Smet, ou nom d'art Johnny Hallyday.  

Indignation après le refus d'Anne Hidalgo de trouver une sépulture pour l'écrivain Michel Déon.

Indignation après le refus d'Anne Hidalgo de trouver une sépulture pour
l'écrivain Michel Déon.http://www.via214.net/




La Maire de Paris Anne
Hidalgo a confirmé son refus d'accueillir dans un cimetière de la
capitale le grand écrivain français Michel Déon. Malgré le
souhait de sa famille de voir inhumé à Paris l'écrivain français,
la maire de la capitale a refusé au romancier et académicien Michel
Déon une sépulture parisienne. Charles Prats conteste les arguments
de droit invoqués, et se demande si le défunt n'est pas victime,
post mortem, d'un procès d'opinion. L'académicien Michel Déon
n'aurait pas droit à une sépulture à Paris. La maire de Paris Anne
Hidalgo a, rappelé lundi, qu'elle n'avait "juridiquement pas le
droit de transiger avec les règles fixées par le Code général des
collectivités territoriales" au risque d'une "rupture d'égalités".
Après des mois de blocage, la maire de Paris a tranché, lundi.
L'écrivain Michel Déon décédé en fin décembre à l'âge de 97
ans, n'aura pas de sépulture dans u cimetière parisien.




Le Figaro révélait que
la famille du romancier souhait s'il se fasse inhumer à Paris, où
réside sa fille. Décédé le 28 décembre 2016 à la clinique de
Galway (Irlande) où il résidait une partie de l'année,
l'académicien a été incinéré et ses cendres ont été rapatriées
en France par sa famille. Selon notre article, la maire avait répondu
négativement à l'Académie française, qui avait fait la demande.
Mais Bruno Juillard, premier adjoint d'Anne Hidalgo chargé de la
Culture, avait affirmé qu'il demanderait "que l'on fasse une
exception" pour l'écrivain. Des propos surinterprétés, selon la
Maire. "Il a dit que la marie allait réétudier la question. On a
regardé et on maintient la position de la Ville" a-t-on précisé
lundi soir. Dans une série de tweets lundi Pénélope Komitès,
adjoint en charge des Affaires funéraires a rappelé que la maire
n'avait "juridiquement pas le droit de transiger avec les règles
fixées, par le Code général des collectivités territoriales" au
risque d'une "rupture d'égalité". "Nous avons examiné cette
demande de la même manière que nous examinons celle des autres
familles" a-t-elle insisté. Elle a souligné que le Code général
des collectivités territoriales "fixe quatre situations pour
lesquelles la mairie peut autoriser à la famille l'acquisition d'une
sépulture dans la commune". "Il faut pour cela que la personne
soit décédé sur le territoire de la commune, quel que soit son
domicile", "que la personne soit domiciliée sur le territoire de
la commune, bien qu'elle soit décédée dans une autre commune", "que la personne ait une sépulture de la famille dans la commune,
bien qu'elle n'y résidait pas et qu'elle n'y est pas décédée" ou
enfin "que la personne soit inscrite sur la liste électorale de la
commune, bien qu'elle n'y résidait pas et n'y avait pas de sépulture
de famille" explique-t-elle. "Devant la mort, cette même égalité
en droits s'applique, que l'on soit une personnalité publique ou
non, que l'on soit membre de l'Académie française ou non" insiste
l'élue, qui se dit "fière qu'à Paris nous appliquions
scrupuleusement ces principes fondamentaux de notre République".
Dans un tweet, Anne Hidalgo a "saluée la réponse très claire".
Sur Twitter les internautes se sont émus de cette décision, prise
selon eux "par idéologie".  

La Duchesse de Cambridge Kate Middleton et Prince William ont choisi le prénom de leur futur enfant.

La
Duchesse de Cambridge Kate Middleton et Prince William ont choisi le
prénom de leur futur enfant.http://www.via214.net/




Ca se précise, et ça
pourrait vous surprendre! Kate Middleton et Prince William ont choisi
le prénom de leur troisième enfant. Depuis quelque temps on parle
que de ça: Kate Middleton et Prince William attendent leur troisième
enfant! Mais si les fans du couple royal se réjouissent, et se
posent aussi une question: comment vont-ils appeler leur bébé? Si
aux dernières nouvelles Kate Middleton, qui pourrait rejoindre une
cause importante, et le Prince William avaient opté pour un prénom
moderne pour leur troisième enfant, il semblerait qu'ils se soient
finalement décidés pour quelque chose de très classique! En effet,
d'après le Daily Mail, la décision de la duchesse et du duc de
Cambridge ne serait pas des plus extravagantes. Selon les dernières
rumeurs Kate Middleton et Prince William auraient en effet choisi
d'appeler leur enfant Mary si c'est une fille, et Arthur ou Albert si
c'est un garçon! Des prénom très classiques qui sont les favoris
des parieurs, mais pour l'instant il n'est pas possible de savoir
s'ils ont raison ou non. Ce qui est sûr c'est que Kate Middleton,
qui a dévoilé son secret surprenant pour être parfaite lors de ses
apparitions publiques, est scrutée attentivement par les fans du
monde entier. On a hâte de découvrir le choix du couple royal et de
voir se agrandir cette jolie petite famille.  

Barack Obama et Michelle dévoilent leurs portraits officiels engagés et modernes.

Barack Obama et Michelle dévoilent leurs portraits officiels engagés et
modernes.http://www.via214.net/



Le National Portrait
Gallery a dévoilé lundi 12 février les portraits officiels de
Barack et Michelle Obama. Comme le veut la tradition, ce Musée de
Washington a attendu un an après leur départ de la Maison Blanche
pour présenter ces peintures de l'ancien président et de son
épouse. Comme on pouvait s'y attendre au vue des articles choisis
par le sujet eux-mêmes, les deux œuvres viennent trancher avec le
style de cette prestigieuse galerie du Smithsonian Institut qui
abrite les très sobres portraits des précédents dirigeants
américains. Le couple démocrate a décidé de souffler un vrai vent
de modernité et de diversité sur la tradition. A exception de John
Fritzgerald Kennedy et Bill Clinton, les présidents américains
précédents avaient tous opté pour être représentés de façon
relativement austère sur leur portrait officiel, posant en costume
sur fond plus ou moins formel. Barack Obama a clairement souhaité
dépoussiérer le genre avec Kehinde Wiley, peintre noir et
ouvertement gay de 40 ans qui s'est fait un nom grâce à ses
tableaux représentant des personnages afro-américains dans des
poses héroïques, réinterprétant souvent par la même occasion des
œuvres connues. "Il aime élever les gens ordinaires à travers sa
peinture. Son premier instinct pour mon tableau a été le même, me
mettre dans ces paysages, avec un sceptre, un trône, sur un
cheval... J'ai dû lui expliquer que j'avais assez de problèmes
politiques comme ça sans qu'il me fasse ressembler à Napoléon",
s'est amusé Barack Obama ce lundi en dévoilant sa peinture. "Je
suis impressionné par le don qu'il possède", a continué l'ancien
président. "Ce qui m'a toujours frappé dans ses portraits c'est la
façon dont ils remettaient en question notre perception du pouvoir
et des privilèges. Sa façon de reconnaître la beauté, la grâce
et la dignité des personnes souvent invisibles". Comme l'artiste
expliquait lui-même en 2016, son style lui permet notamment de
remédier à l'absence des visages non blancs dans les chefs
d'oeuvres. "La plupart des œuvres que l'on voit dans les musées du
monde entier sont peuplées de personnes qui ne me ressemblent pas.
En grandissant, j'ai adulé et étudié ces grands tableaux européens
mais j'avais aussi envie d'y trouver quelques chose qui n'en
rapproche" confiait-il.




Michelle Obama elle aussi
a souhaité faire souffler un vent de modernité et de diversité
dans le Musée en faisant appel à Amy Sherald. Cette artiste de 44
ans installée à Baltimore, à la notoriété grandissante, en
travaille que des sujets afro-américains.



"Je pense à toutes les
jeunes, en particulier aux jeunes filles, et aux jeunes filles de
couleur, qui dans les années à venir viendront dans ce musée et
verront une image de quelqu'un qui leur ressemble sur les murs de
cette grande institution américaine" a déclaré Michelle Obama,
émue, lors de la cérémonie de ce lundi 12 février.




L'artiste s'est faite
remarquer pour ses portraits le plain-pied, grandeur nature, où la
peau de ses modèles est peinte avec différentes teintes de gris ce
qui a pour effet de rendre les vêtements, accessoires et décors
particulièrement vibrants. Sherald a elle aussi étudié histoire de
l'art européenne et a été amenée à la même conclusion que
Kehinde Wiley "Il y a trop peu d'entre nous sur ces oeuvres" expliquait-elle en 2017 au New York Times, qui lui consacrait un
article quand il a été annoncé qu'elle ferait le portrait de
Michelle Obama. La peintre qui n'avais jamais rencontré la First
Lady, a évidemment été honorée d'avoir été choisie. Michelle
Obama "est un modèle dans lequel de nombreuses femmes peuvent se
voir, quels soient leur poids, leur taille, leur couleur. On voit le
meilleur de nous-même en elle", décryptait l'artiste.  

Londre: un gros morceau de glace tombe du ciel dans une rue londonienne.

Londre: un gros morceau de glace tombe du ciel dans une rue londonienne.http://www.via214.net/




Mercredi dernier, un gros
morceau de glace est tombé du ciel dans une rue de Londre, faillant
tuer des passants, annoncent les médias locaux publiant la vidéo.
La vidé montre un éboueur et quelques passants se trouvant dans la
rue, lorsque le morceau de glace s'écrase sur un trottoir de la rue,
l'éboueur surpris, saute pour éviter d'être touché. L'éboueur
Sergueï Meshkov, a fait part de l'incident au journal Richmond ans
Twickenham Times. "Un gros morceau de glace, pesant environ dix kilo
est tombé d'un avion ou du ciel. Tout s'est passé très rapidement.
Je n'ai pas eu peur, mais cela aurait pu me tuer. Je pense que j'ai
eu de la chance" a confié l'éboueur. Un autre témoin, Amir Khan
interviewé par le journal Evening Standard, a qualifié l'incident
de "folie". "Cela rassemblait à un début de film catastrophe. Il
(le morceau de glace, ndrl), a fait tellement de bruit, on aurait dit
une météorite. L'éboueur a été surpris et effrayé. Tout le
monde est descendu dans la rue pour regarder ce qui se passait dans
le ciel. C'était de la folie" a raconté le témoin. Un journal
indépendant note que la rue mentionné est souvent survolée par des
avions. Un porte-parole de la Direction de l'aviation civile a
déclaré qu'il arrivait que les blocs de glace tombent des avions,
mais que dans ce cas concret il s'agissait d'un phénomène
météorologique.    

Avion de ligne russe s'écrase près de Moscou avec 71 personnes à bord.

Avion de ligne russe s'écrase près de Moscou avec 71 personnes à bord.http://www.via214.net/




Le biréacteur Antonov
An-148 de la compagnie Saratov transportant 65 personnes et 6 membres
de l'équipage s'est écrasé près de Moscou, dimanche 11 février
peu après avoir décollé de l'aéroport international Domodedovo,
selon les agences russes. L'appareil avait décollé en direction
d'Orsk une ville de l'Oural. L'avion An-148 de la compagnie Saratov
Airlines s'est écrasé dans le district Ramenski, à 7 kilomètres
au sud-est de Moscou. La préfecture a précisé qu'il n'y avait
aucun survivant. Un centre de crise a été ouvert dans l'aéroport
Domodedovo, le second aéroport de la capitale en nombre de
passagers. Les autorités russes n'ont pas évoqué d'hypothèse
terroriste. Plusieurs sources, cités par les agences de presse
russe, font état d'une collision entre l'Antonov et un hélicoptère
de la Poste russe, juste après le décollage, version toutefois
démentie par la Poste. En outre, aucun débris d'hélicoptère
n'aurait été trouvé sur place. Une enquête a été ouverte pour
identifier d'éventuelles violations aux règles de sécurité, a
annoncé le Comité d'enquête russe. "Toutes les versions possibles
de la catastrophe sont étudiées, notamment les conditions
climatiques, le facteur humain ou l'état technique de l'avion" a-t-il assuré. Selon les agences, des témoins ont vu l'appareil en
flammes tomber près de la ville de Argounovo au sud-est de Moscou.
Les 71 passagers et membres d'équipage "n'ont eu aucune chance" de
survivre, a déclaré à l'agence de presse Interfax une source au
sein du ministère des Situation d'urgence. La carlingue de
l'appareil "est disséminée sur environ un kilomètre" a précisé
à Interfax un responsable du ministère russe des Situations
d'urgence. "Plus de 150 personnes et environ 20 véhicules de
secours se sont rendu sur le lieu du crash» a précisé dans un
communiqué le ministère des Situations d'urgence. Alors que la
neige est encore tombée dimanche sur Moscou et sa région, les
médias russes rapportaient que les véhicules de secours n'étaient
pas eu en mesure d'accéder au lieu du crash, forçant les
secouristes à poursuivre à pieds". "A l'heure actuelle, les
sauveteurs ont réussi à arriver sur le lieu du crash. Il y a
beaucoup de corps et de fragments de corps", a déclaré la source à
l'agence Interfax. Un responsable régional du ministère des
Situations d'urgence Serguaï Polietykhine, cité par les agences de
presse russes, a fait savoir "qu'une boite noire a été trouvé sur
le site du crash". Le ministre des Transports Maxime Sokolov est
également sur place, ont annoncé les médias russes. L'avion a
disparu des radars deux minutes après décollage. "Le président
Poutine a ordonné au gouvernement de créer une commission spéciale
sur cette catastrophe aérienne" a rapporté le porte-parole du
Kremlin, Dmitri Peskov, cité par les agences russes. Le président "présente ses condoléance à tous ceux qui ont perdu des proches
dans cette catastrophe" a-t-il ajouté.   

Etats-Unis: trois morts et quatre blessés dans un crash d'un hélicoptère près du Grand Canyon.

Etats-Unis: trois morts et quatre blessés dans un crash d'un hélicoptère près du Grand Canyon.http://www.via214.net/




L'hélicoptère
transportait sept touristes, lorsqu'il s'est écrasé samedi pour une
raison qui reste indéterminée, sur le grand Canyon (Etats-Unis).
Trois personnes ont été tuées et quatre autres blessées samedi,
lorsqu'un hélicoptère transportant des touristes s'est écrasé
près du grand Canyon (Arizona). L'accident s'est produit vers 17 h
20 (heure locale) 02 h 20 (heure de dimanche GMT) à Grand Canyon
West, a précisé Francis Brandley responsable de la police locale.
L'hélicoptère, un appareil de la compagnie Papillon Airways,
transportait un pilote et six passagers au moment du crash.
"L'enquête est en cours" a déclaré Francis Brandley qui n'a pas
souhaité donner des éléments sur les circonstances de l'accident.
De son côté, Allen Kenitzer, porte-parole de la Federal Aviation
Administration (FAA) a confirmé auprès de ABC 15 Arizona qu'un
Eurocopter EC 130 s'était écrasé dans des circonstances inconnues
dans le grand Canyon. "L'appareil a subi des dommages très
importants" a déclaré Allen Kenitzer. La FAA et le National
Transportation Safety Board ont ouvert une enquête sur ce drame.  

Bordeaux: ça ne sent pas bon pour Paul Boysse.

Bordeaux: ça ne sent pas bon pour Paul Boysse.http://www.via214.net/




Arrivé
en début de Mercato d'hiver, aux Girondins de Bordeaux, Paul Boysse
pourrait bien être le grand perdant du licenciement de Jocelyn
Gourvenner. En effet le nouvel entraîneur du FCGB, Gustavo Poyet, a
confié en conférence de presse, privilégier la charnière
défensive Pablo- Koundé. "Pablo est différent des autres
défenseurs de l'effectif. Il joue bas, n'est pas rapide mais il est
très solide au duel. Sa complémentarité avec Jules Koundé est
excellente. C'est dur pour Pablo Baysse, et j'ai parlé avec lui.
Mais c'est le football. Si on retrouve un autre style de jeu, avec
plus de possession du ballon, de contrôle, il pourra avoir son mot à
dire" a déclaré Pablo.  

Carnaval de Dunkerque 2018: trois jours de spectacle unique.

Carnaval
de Dunkerque 2018: trois jours de spectacle unique.http://www.via214.net/




En partant de ce dimanche
11 février, débute le carnaval de Dunkerque, un spectacle unique
vous attend pendant 3 jours. Au calendrier, histoire et durée du
carnaval, chansons, musique et paroles. Le carnaval de Dunkerque
accueil de milliers de personnes chaque année, les Dunkerquois mais
aussi des touristes étrangers. Débuté officiellement le 20
janvier, il démarre ce dimanche le plus gros événement du
festival: les trois jours joyeuses. Au programme des déguisements
par milliers dans les rues, un jet d'harengs fumés du haut des
balcons de la Mairie sur les carnavaleux, et enfin ne ratez pas, le
rigondon final: où pendant une heure, les carnavaleux chantent,
écrasés les uns contre les autres, les airs du carnaval de
Dunkerque en hommage au Tambour-major et à Jean Bart. Le carnaval de
Dunkerque est un événement à vivre plus qu'à voir: il possède
ses chansons et ses hymnes, ses personnages mythiques, ses coutumes
et ses règles d'or. Une marée de masquelours sont disposés en
lignes successives, se tenant par les coudes, lors des défilés des
bandes de Dunkerque, mais aussi celles de Rosendael, Malo, la
Citadelle, de la Petite-Synthe, de Mardyck... Le carnaval de
Dunkerque 2018 rend hommage , par ailleurs, aux 30 ans de la
disparition de Cô Pinard, le plus célèbre tambour-major du
carnaval. Tous les ans, des milliers de Dunkerquois et touristes,
participent au carnaval de Dunkerque qui a lieu pendant trois mois et
demi. Cette année, le carnaval de Dunkerque a débuté
non-officiellement samedi 6 janvier avec les premiers bals et bandes,
et se terminera dimanche 8 avril 2018. Le calendrier du festival est
mis à jour, au fur et à mesure, de l'organisation des événements.
Les bandes, rassemblements de personnes déguisées, défilent
essentiellement les dimanches après-midi. Certains mercredi sont
réservés aux carnaval enfantins et aux senior. Les bals quant à
eux, sont organisés les vendredi et samedi soirs. Le programme est
très chargé, vous ne marquerez pas de vous amuser. L'Office du
Tourisme de Dunkerque peut vous proposer des week-ends clé en mais
pour vivre au cœur du carnaval. Egalement, un service de transport
«carnavaleux fatigués» permet de se rendre ou revenir au bal, via
les services de DK Bus Marine. Pour en savoir plus contacter le
service du Tourisme de Dunkerque au 03. 28. 26. 27. 31. 

Cérémonie d'ouverture JO 2018 de Pyeongchang: les points forts.

Cérémonie d'ouverture JO 2018 de Pyeongchang: les points forts.http://www.via214.net/





L'ambiance en tribune, la
qualité du spectacle, les messages de paix des deux pays coréens,
les images fortes de défilé, voici les points forts à retenir de la
cérémonie des JO 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud). Si les
températures extérieures ont légèrement augmentées ce vendredi à
Pyoengchang, le public présent au stade olympique, plein à rabord
de suporters, a eu du mal à se réchauffer durant la cérémonie.
L'ambiance a juste grimpé lorsque les pom-pom girls nord-coréennes
ont encouragé bruyamment et en rythme la démonstration de
taeckwondo de 26 de leurs compatriotes, quelques minutes avant le
début officiel de la cérémonie d'ouverture des JO. L'ensemble du
public coréen a par ailleurs ovationné le défilé commun des deux
Corées.



Le secrétaire générale
de l'ONU a demandé à toutes les parties au conflit, d'observer la
trêve olympique pendant les eux olympiques et para-olympiques de
2018. "Que la flamme soit un phare dans la nuit pour la solidarité
humaine" a-t-il dit. Autre moment aussi marquant de la soirée, vue
des gradins du stade: l'apparition impromptue de deux sosies de
Donald Trump le président américain, et de Kim Jong-Un dirigeant de
la Corée du Nord, en plein défilé des athlètes.




Un léger attroupement
s'est alors créé en tribune de presse. Puis les deux hommes ont été
évacués du stade par des officiers. Six tableaux ont animé le
spectacle, avec pour fil conducteur le périple de cinq enfants à la
recherche de la paix. Tour à tour guidés par un tigre blanc,
voguant sur le champ de Sarrasin sur le fond de Arirang, un chant de
Jeongseon, puis affrontant la tempête, les enfants, ayant grandi
dans un monde profondément bouleversé par la guerre et les
nouvelles technologiques, ont fini pour retrouver la paix. Entre
chants traditionnels, choréographies hip hop et feux d'artifice
grandioses, la Corée du Sud a offert un spectacle minuté, sans
fausse note, avec un classique mais efficace lâcher de colombes en
papier sur "Imagine" de John Lennon. Le fil conducteur était un
peu tendu, les enfants n'apparaissaient pas dans tous les tableaux.
Mais le final a enthousiasmé le sage public venu assister en nombre
à la cérémonie. La dernière délégation venue se présenter dans
le Stade olympique, traditionnellement celle du pays hôte, fut bien
entendu la plus applaudie.





Mais il regagnait une
émotion particulière, puisque cette 92 me délégation comptait
deux porte-drapeaux, symbole d'union, pendant les Jeux, des Corée du
Nord et du Sud. Les deux pays officiellement en guerre avaient déjà
défilé ensemble lors des cérémonies d'ouverture des JO 2000 à
Sydney, en 2004 à Athènes et en 2006 à Turin. Avant eux, d'autres
athlètes ont marqué cette marche ouverte par la Grèce, par le
symbole qu'ils représentaient, ou par la joie qu'ils communicaient.
Dans la première catégorie, les athlètes olympiques de Russie, en
longue tenue beige, ont défilé sans porte-drapeaux mais ont pu
constater qu'ils avaient quelques bruyants suporters dans les
tribunes à haut du stade. Un peu après, les trois athlètes
Jamaïquain, menés par l'entraîneur de Bobsleigh Andra Segree, ont
chauffé le public avec une joyeuse danse.



La star coréenne de
patinage artistique Kim Yu-Na, a finalement, allumée la flamme
olympique. La patineuse de 27 ans, dont son identité a été tenue
secrète, toute vêtue de blanc, et avec ses cheveux long noirs
retenus par une longue queue de cheval, a virevolté sur une mini
patinoire installée autour de la vasque olympique avant d'embraser
la flamme olympique. Un instant de grâce qui a ravi le public. Kim
jouit en effet, d'une grande notoriété dans son pays. Première
championne olympique coréenne en patinage artistique en 2010,
vice-championne olympique en 2014, et double championne du monde,
elle a mis fin à sa carrière après les Jeux olympiques de Sotchi.
Kim Yu-Na avait été une ambassadrice importante de la candidature
de Pyeongchang en 2011. L'élégante patineuse a ainsi parachevé en
beauté un processus de longue haleine.  

Victoires de la Musique 2018: réactions des artistes et chanteurs.

Victoires de la Musique 2018: réactions des artistes et chanteurs.http://www.via214.net/




La soirée dédiée aux
Victoire de la Musique a été riche en surprises, et certains
artistes ont du mal à croire qu'ils ont reçu une Victoire de la
Musique. Ce vendredi soir, diffusée sur France 2 et France Inter les
Victoires de la musique 2018 ont reçu Charlotte Gainsbourg à qui a
été attribué la Victoire de l'artiste féminine de l'année, et
OrelSan a reçu celle de l'artiste masculin de l'année. Juliette
Armanet a remporté la Victoire de l'album révélation. Les artistes
étaient très émus en recevant leurs trophées. Entre euphorie et
larmes aux yeux, les artistes francophones qui concourraient ce
vendredi soir pour la 33 me édition des Victoires de la Musique et
ont reçu le trophée, ne savent plus comment exprimer leur joie. La
première Victoire de la soirée a été attribuée, par la
maîtresse de cérémonie Daphné Bürki et Iris Mettenaere, ex-Miss
Univers, à M. Mathieu Chedid et ses compères Toumani et Sidiki
Diabate, et Fatoumata Diwara, pour l'album de musique du monde "Lamongali". "C'est un message de paix, de fraternité et de
solidarité" a confié M. Mathieu Chedid. "C'est une année de
bonheur. Il faut ne prendre avec beaucoup d'humilité. C'est
important d'y croire, d'être un peu audacieux". La soirée diffusée
sur France 2 et France Inter a suivi son cours, avec la remise du
prix de l'album de musique électronique, attribué à Dominique
Dalcan pour Tempérance. "C'est une belle aventure, avec beaucoup de
choses à partager. Il y a le sensible et l'émotion dans la musique
électronique. Toutes les musiques se mélangent désormais" a-t-il
partagé. Quelques minutes plus tard, arriva la talentueuse Camille,
dans sa belle robe rouge et aux pieds nus. Elle vient de recevoir la
Victoire concert. "Il y a tellement de choses qui se passent sur
scène. C'est un très gros travail d'équipe. Cette victoire compte
énormément car on travaille énormément. C'est une fête" a-t-elle expliqué, de sa voix calme et douce. "La scène c'est là
où je me sent le plus en sécurité car je suis en liberté, en
paix, en communion. Merci d'aimer mon travail". "J'ai cru que je ne
l'aurait pas. Je me suis mis dans la tête que je perdais. J'ai donc
été très surprise, et je n'ai pas encore réalisé. Je vais
l'annoncer à mes enfants et à Yvan [Attal, son compagnon depuis 27
ans, ndlr]". C'est avec beaucoup de surprise que le public et la
chanteuse elle-même ont appris que Charlotte Gainsbourg avait
remporté la Victoire de la Musique de l'artiste féminine de
l'année. Le jackpot pour cette artiste et fille d'un des mastodontes
de la chanson française. Les artistes révélation de l'année ont
eux aussi du mal à retenir leur émotion. Pour Gaël Faye qui a reçu
le prix de la révélation scène "c'est une Victoire très
importante, car la scène est mon lieu de prédilection. C'est là
que j'ai développé mon projet. Ce que j'aime sur la scène, c'est
que rien n'est figé". La jeune Juliette Armanet a ému les
Français, avec son regard perdu lorsqu'elle a sur qu'elle était la
gagnante du prix album révélation avec Petite amie. Les larmes aux
yeux sur scène, elle a remerciée ceux qui avaient contribué à son
succès. En arrivant dans les coulisses, la chanteuse ne se remet pas
de ses émotions. "Mais que-ce-que c'est? C'est bizarre! J'avais
peur que ce soit un supplice de chanter sur cette scène... J'étais
stressée." Les rappeurs ont été reconnaissants envers le public.
Tels que les frères siamois Big Flo et Oli qui sont arrivés tout
sourire, brandissant leur trophée, obtenu dans la catégorie chanson
originale. "On est vraiment très très contents, car c'est le seul
prix qui est choisi par le public. On avait gagné aucun concours
dans notre vie, même pas un tremplin, et là on a une Victoire. On
va faire la fête avec nos amis de Toulouse qui sont monté à Paris
exprès pour l'événement" ont dit les deux artistes, enthousiastes
et fiers. Celui qui ce duo surnomment "le père" du rap français,
MC Solaar, a lui aussi reçu une récompense pour son nouvel album
Géopolitique. "Le rap est libre et évolutif. Il ne s'est pas
cantonné à ce qui avait été fait auparavant. Pour moi ce nouvel
album représente une sorte de reconnaissance, un nouveau départ.
Je voudrais faire une dédicace à tous les rappeurs français, Eddy
De Pretto, Big Flo et Oli, et les autres." Un vrai bonheur pour tous
les lauréats de cette soirée, qui ont été félicités par leurs
proches et leurs fans pendant la soirée.  

Nouvelles chutes de neige attendues.

Nouvelles chutes de neige attendues.http://www.via214.net/





La zone de vigilance a
été étendue de la frontière belge au centre de la France et
concerne vingt-sept départements. De 3 à 7 cm sont attendus. Après
l'Île-de-France, où les transports sont devenus fluides, jeudi 8
février, après 24 heures de pagaille, les autorités ont étendu
leur appel de vigilance à dix-neuf autres départements avant de
nouvelles chutes de neige attendues ce vendredi. La zone de
vigilance, encore limité jeudi matin aux huit départements
franciliens, a donc été élargie à un axe allant de la frontière
belge au centre de la France, qui sera touché par un "nouvel
épisode neigeux notable" vendredi. "Les hauteurs de neige
attendues seront inférieures à celles de l'épisode de mardi et
mercredi" précise toutefois Météo France, qui prévoit une
nouvelle couche de 3 à 7 cm. Une nouvelle nuit très froide est
aussi annoncée avec des températures pouvant localement frôler les
– 10°C. "Attention ça va glisser" a averti le prévisionniste
Frédéric Nathan. Face à "ce nouvel assaut de l'hiver" le
ministère des Transports a renouvelé son appel à "une vigilance
particulière" et "à suive les consignes des autorités locales".
La région des Hauts-de-France a d'ores et déjà annoncé la
suspension des transports scolaires et interurbains, vendredi, dans
cinq départements. Le ramassage scolaire restera aussi suspendu dans
l'Essonne, les Yvelines, le Val-d'Oise et la Seine-et-Marne. Jeudi,
les mises en garde lancées en raison de verglas ont été plutôt
suivies. Dans la capitale Parisiens et touristes marchaient avec
prudence sur les trottoirs. Près des jardins des Tuleries,
exceptionnellement fermé, une Chilienne, Camilla, reconnaissait: "c'est un peu dangereux. On vient de voir les enfants tomber par
terre. Donc on marche en faisant très attention". Si les transports
ont globalement fonctionné normalement jeudi, un TER assurant la
liaison Paris et Granville (Manche) a percuté vers 14 h 30 dans les
Yvelines un véhicule bloqué à un passage à niveau par la neige et
les verglas, blessant légèrement trois passagers du train. Le
trafic automobile est resté fluide: le site d'information routier
Sytadin comptabilisait 113 kilomètres de bouchons vers 17 heures,
deux fois moins que la moyenne habituelle à cette heure-là (225
kilomètres). Les automobilistes ont "bien respecté les consignes de
ne pas sortir leur véhicules" s'est réjouit la Préfecture de
police de Paris. Emblématique point noir de cette récente vague de
froid, où 1.500 à 2.000 automobilistes avaient été bloqués par
la neige mardi soir, la nationale 118 est restée fermée jeudi et
elle le restera jusqu'à samedi midi. Les aéroports parisiens d'Orly
et Roissy fonctionnent normalement, tout comme le métro, le RER g
les tramway (à l'exception du T6), et 93% des 300 lignes de bus ont
circulé jeudi après-midi, selon la RATP. Après des situations
tendues dans certaines gares parisiennes, la SNCF annonçait un
trafic "normal ou quasi normal" pour les TGV, "et deux trains sur
trois" en Île-de-France. Les temps de trajets étaient néanmoins
rallongés sur les TGV à destination de la façade ouest du pays.
Côté accident "il y a eu une augmentation des appels reçus (au
15) et identifiés pour des motifs traumatologiques, pour tous ce qui
est accidents liés aux verglas", selon l'Agence régionale de santé
d'Île-de-France. L'organisme a aussi noté "une activité [aux
urgences] un peu plus soutenue que d'habitude", "mais tout est sous
contrôle" a-t-il dit.  

Angela Merkel paie le prix fort pour obtenir sa grande coalition.

Angela Merkel paie le prix fort pour obtenir sa grande coalition.http://www.via214.net/ 




Le SPD a décroché les
ministères des Finances, des Affaires étrangères, du Travail et de
la Justice. Alors que la température extérieur est à geler, devant
le siège de la CDU à Berlin, Peter Altmaier est sorti la veste sur
l'épaule. Le bras droit d'Angela Merkel peut rentrer chez lui, sa
mission accomplie. Les négociations de coalition qui se
prolongeaient depuis dimanche soir entre la CDU/CSU et le SPD ont
enfin abouti mercredi matin, après un dernier round ininterrompu de
24 heures. "Nous avons beaucoup négocié, maintenant nous devons
nous doucher" confie-t-il à la presse, qui attend la fumée
blanche. L'accord s'est fait dans la douleur et à l'arrachée.
Angela Merkel, mal réélue il y a plus de quatre mois, avec 32,9%
des voix, a dû y mettre le prix. Dans les dernières heures, elle a
cédée plusieurs postes clés aux sociaux-démocrates, qui
retrouveront le ministère des Finances. Peter Altmaier, qui assurait
l'intérim depuis l'élection de l'orthodoxe Wolfgang Schaüble à la
présidence du Bundestag, devra céder la place à Olaf Scholz, le
pragmatique maire de Hambourg, qui prendra aussi le titre de
vice-chancelier. En perdant ce portefeuille au cœur de son pouvoir,
Angela Merkel se résout à une forme de cohabitation avec le SPD,
qui annonce déjà "la fin de l'austérité" en Europe. Les
sociaux-démocrates ont aussi obtenus les Affaires étrangères, qui
reviendront à Martin Schulz, et aussi le Travail, la Justice, la
Famille et l'Environnement. La CSU s'installera, quant à elle, au
ministère de l'Intérieur, dont le périmètre est élargi à "La
Patrie". Horst Seehofer qui occupera le poste, pourra donc reprendre
la main sur la politique migratoire et éviter "qu'on continue comme
auparavant", comme il le dit lui-même dans une critique à Merkel.
Les Bavarois conservent aussi les transports. Avec seulement la
Défense, l'Economie, la Santé, l'Education, l'influence des
chrétiens-démocrates s'est réduite. L'amertume commençait à se
faire entendre dès mercredi au sein de la CDU. Très sévère, le
quotidien Bild, proche des conservateurs, a trillé l'accord,
qualifié de "renoncement" pour la chancelière. "La question de
la répartition des portefeuilles n'a pas été facile" a-t-elle
convenue. Mais pour autant, Angela Merkel se félicite du résultat
qui va lui permettre de tourner la page de plus de quatre mois de
paralysie: "Je suis convaincu que ce contrat de coalition est le
fondement du gouvernement stable dont notre pays a besoin et ce que
beaucoup dans le monde attendent de nous" a-t-elle expliqué, en
présentant, lors d'une courte conférence de presse, le compromis:
un texte de 177 pages. A côté d'elle, Martin Schulz "fatigué",
s'est dit lui aussi "satisfait". Pourtant, au lendemain de la
défaite, il avait promis que "jamais" il ne rejoindrait un
quatrième gouvernement Merkel! Hier soir, il a annoncé quitter
prochainement la présidence du parti social-démocrate. Le contrat
de coalition fait la part belle à l'Europe. Il y est question d'un "nouveau départ". Berlin veut enfin pouvoir répondre aux
propositions du président français Emmanuel Macron sur une relance
de l'Union. Le futur gouvernement Merkel plaide notamment pur un
renforcement "financier" de l'UE, pour une réforme de l'Eurozone
ou la transformation du Mécanisme européen de stabilité en Fonds
monétaire européen. Le document trace aussi une feuille de route
très détaillé de l'action du futur gouvernement. L'équilibre
budgétaire demeurera de rigueur, l'immigration sera limitée. Les
généreuses marges budgétaires, de plus de 45 milliards d'euros,
permettront au futur gouvernement des dépenses dans l'éducation,
laide à la propriété, les infrastructures... Pour autant ce
compromis entre formations politiques affaiblies et leaders qui se
détestent a laissé les observateurs sceptiques. Les organisations
patronales, qui espéraient notamment des allégements d'impôts, ont
elles aussi critiqué l'accord. Les organisations environnementales
ont pointé un recul sur les engagements de réduction d'émission de
CO2. Il ne reste plus qu'un obstacle pour que le gouvernement prenne
ses fonctions: le vote des militants sociaux-démocrates, qui se
prononceront par voie postale entre le 20 février et le 2 mars. Le
résultat de ce référendum sera connu le 4 mars. Son issue est loin
d'être garanti et Martin Schulz va devoir convaincre la base du
parti persuadée que la "GraKo" creuse la tombe de la
social-démocrate, laminée lors des dernières élections avec un
petit 20,5% des voix. Mercredi, les Jusos les jeunes socialistes,
opposés à la coalition, ont mis en garde contre le tour de
passe-passe des portefeuilles. "Plus personne ne parle du contenu",
a déploré leur leader Kevin Kühnert. La campagne des Jusos contre
la grande coalition a déjà rencontré un certain écho: depuis le
début de l'année, le SPD a enregistré un record d'adhésion, près
de 25.000, et la direction du parti craint qu'une parti d'entre elles
soit motivée par un vote non. En tout 463.723 militants
sociaux-démocrates décideront du sort du futur gouverneur allemand.
La France peut se réjouir du contrat de coalition arraché par
Angela Merkel, mais les alliés de la chancelière infligent au même
moment un vrai revers à Emmanuel Macron: le Parlement européen –
à l'instigation de la CDU-CSU – a rejeté le projet de liste "transnationale" lors des élections européennes de mai 2019, une
ambition centrale du président français pour l'UE. Déçu, l'Elysée
fait savoir qu'il "continuera à défendre l'idée". Il
s'agit d'établir une circonscription électorale à la taille de
l'UE t de mettre en concurrence des listes paneuropéennes, en
complément du scrutin interne conduit par chaque pays. Le projet a
été défait hier à Strasbourg par un rapprochement de circonstance
entre le centre-droit, où le parti de la chancelière pèse le plus
lourd, les eurosceptiques et l'extrême gauche. La CDU-CSU gonfle ses
muscles. Elle voit dans l'ambition française un affront à sa
préeminance sur l'Hémicycle. A la majorité des familles
politiques, les eurodéputés se sont aussi massés en faveur de la
méthode dite des Spitzenkandidaten, un sujet d'irritation à Paris
et à Berlin. Contrairement à ce que dictent les traités, elle
permettrait aux grands groupes parlementaires d'imposer leur candidat
à la tête de la Commission en 2019.  

Le Parlement européen se prononce pour l'abandon du changement d'heure.

Le Parlement européen se prononce pour l'abandon du changement d'heure.http://www.via214.net/




Une résolution du
Parlement européen adoptée ce jeudi pourrait aboutir à terme, à
l'abandon définitif du changement d'heure en France et dans le reste
de l'Union européenne. Avancer d'une heure au printemps et reculer
en automne... Ce rituel immuable du changement d'heure – en vigueur
(Verts/ ALE) présidente de la commission des Transports. 384 députés
ont voté pour, et 153 se sont prononcé contre, et 12 parlementaires
se sont abstenus. Un amendement en faveur de nouvelles études sur
l'impact du changement d'heure a également été adopté. "On
savait que plusieurs pays du Nord étaient favorables à l'abandon du
changement d'heure. Avec ce vote, on sait que l'adhésion à cette
résolution, qui comporte de très nombreux enjeux en matière de
sécurité routière ou de santé, est encore plus large" se réjouit
-on dans l'entourage de Karima Delli concrètement, l'Hexagone
resterait à l'heure GMT +1 heure toute l'année (contre GMT +1 en
hiver et GMT +2 en été aujourd'hui). C'est en 1916 dans le sillage
de l'Allemagne que la France adopte ce passage à l'heure d'été,
afin de lutter contre le gaspillage de la lumière". Finalement
adopté en 1945, le changement d'heure est de retour dans l'Hexagone
depuis 1976. A l'époque il s'agissait de travailler avec
l'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage
artificiel et ainsi réaliser à encore des économies d'énergie. "Les nombreuses études scientifiques, y compris l'étude publiée
par le service de recherche du Parlement européen en octobre 2017
sur les dispositions relatives à l'heure d'été dans l'Union n'ont
en revanche indiqué l'existence d'effets négatifs sur la santé des
êtres-humains (augmentation du stress, des Avec, troubles du
sommeil, fatigue), l'agriculture et la sécurité routière". Cette
dernière alerte en effet régulièrement sur "le pic
d'accidentalité de +40% pour les piétons" un moment du passage à
l'heure d'hiver. Maintenant que le Parlement européen a adopté le
projet de résolution, la Commission européenne, déterminante dans
sa concrétisation, est appelée à se prononcer et prendre
l'initiative législative sur le dossier. Le passage à l'heure d'été
aura donc encore bien lieu cette année. Le 25 mars 2018, à deux
heures du matin il sera trois heures.





(Rédigé par Ludovic Galtier
journaliste RTL et Le Parisien).

JO 2018: début officiel des compétitions à Pyeongchang avec le curling.

J O 2018: début officiel des compétitions à Pyeongchang avec le
curling.http://www.via214.net/






Les premières
compétitions officielles des Jeux olympiques d'hiver 2018 de
Pyeongchang (Corée du Sud) ont débuté jeudi, comme prévu, à la
veille de la cérémonie d'ouverture. Les coups d'envoi de quatre
rencontres de curling double mixte ont été donnés simultanément à
09h05 heure locale (00h05 GMT) au centre de curling de Gangneung,
ville côtière qui accueille les épreuves de glace des JO.
Etats-Unis-Athlètes olympiques de Russie, Canada-Norvège, Corée du
Sud-Finlande, Chine-Suisse sont les quatre premières affiches au
programme, et comptent pour la phase de groupes du tournoi de
curling. L'ouverture officielle des JO 2018 est programmée vendredi
à 20h00 avec la cérémonie d'ouverture et le défilé des
athlètes qui auront lieu au stade olympique de Pyeongchang, dans la
zone montagneuse à une cinquantaine de kilomètres, de Gangneung.
102 titres dans 7 sports e 15 disciplines vont être décernés au
cours des JO, dont les dates officielles sont du au 25 février
2018. Plus de 2.900 sportifs venant de 92 pays, nations ou
délégations y participent. La Corée du Nord qui avait boycotté
les Jeux Olympiques de Séoul de 1988 chez son voisin du Sud (avec
qui elle est officiellement toujours en guerre) a cette fois-ci
décidé de participer au rendez-vous, envoyant 22 représentants.
Vendredi, les sportifs des deux pays défileront en commun sous le
même drapeau de l'unification coréenne, et durant la compétition,
l'équipe de hockey dames, sera une équipe unifiée. La Russie, en
revanche, n'est pas la bienvenue aux JO, bannie en raison de dopage
institutionnalisé révélé ces dernières semaines. Cela n'empêche
pas, les sportifs russes réunis sous la dénomination Athlètes
olympiques de Russie (OAR) de défiler sous la bannière olympique,
et d'avoir été invités par le comité international olympique car
jugé suffisamment +propres+.

Les Maldives en proie à un état d'urgence décrété.

Les Maldives en proie à un état d'urgence décrété.http://www.via214.net/




Au lendemain de l'état
d'urgence décrété par Abdulla Yameen, l'opposition demande l'aide
de l'Inde et des Etats-Unis pour "évincer" le président qui
dénonce une conspiration. Le petit archipel des Maldives qui mardi 6
février s'est enfoui dans un chaos politique après l'arrestation du
président de la Cour suprême, l'opposition appelant à une
intervention américaine et indienne pour renverser le président
Abdulla Yameen, qui dénonce lui une "conspiration". Le président
de la cour suprême, Abdulla Saeed et un autre juge ont été arrêtés
mardi au petit jour pour "corruption" par des policiers lourdement
armées, cinq jours après que la haut juridiction eut infligé un
camouflet au régime en cassant les condamnations de neuf opposants
éminents. Des centaines de manifestants rassemblés devant le siège
de la Cour ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes. Après
avoir refusé d'exécuter l'arrêt de la Cour et de libérer les
prisonniers politiques incarcérés, le gouvernement a décrété
lundi soir l'état d'urgence pour quinze jours. "J'étais dans
l'obligation de déclarer l'état d'urgence car, il n'y avait avait
aucun autre moyen d'enquêter sur ces juges. Nous devions d'abord
suspendre leur autorité et leur immunité. Car nous devions
découvrir jusqu'où va la conspiration ou le coup" d'Etat, s'est
justifié le président Abdulla Yameen dans une allocution télévisée.
Selon lui, le président de la Cour suprême oeuvrait à le
destituer. Face à cette situation volatile, nombre de pays – dont
la France, la Chine et l'Inde – ont déconseillé à leurs
ressortissants de se rendre en voyage touristique dans l'archipel des
Maldives de 340.000 habitants, où les plages de sable blanc, et la
mer couleur turquoise font leur joie. L'ex-autocrate Maumoon Abdul
Gayoom, demi-frère du président Yameen, a lui aussi été arrêté.
Âgé de 80 ans M. Gayoom qui dirigeait le pays d'une main de fer,
pendant trente ans, jusqu'aux premières élections démocratiques en
2008, s'est rangé depuis aux côtés de l'actuelle opposition. "Je
n'ai rien fait pour être arrêté", a déclaré M. Gayoom dans un
message vidéo ) ses partisans publié sur Twitter, juste avant son
arrestation. "Le président Yameen a illégalement déclaré la loi
martiale et s'est emparé de l'Etat. Nous devons l'évincer du
pouvoir. Le peuple des Maldives a une requête légitime envers les
gouvernements du monde, notamment l'Inde et les Etats-Unis" a
déclaré l'ex-président en exil Mohamed Nassheed dans un
communiqué. L'ancien chef d'Etat qui figure parmi les opposants dont
la condamnation a été cassé par la Cour suprême, a réclamé une
intervention militaire indienne et un blocage financier américain.
L'opposition a par ailleurs demandé que Washington "assure que les
investisseurs financiers américains interrompent toutes les
transaction en dollar des responsables du régime aux Maldives". L'instauration de l'état d'urgence vient renforcer les pouvoirs déjà
très vastes des forces de sécurité pour arrêter et maintenir en
détention des suspects. La cour suprême avait justifié son
annulation des condamnations des neuf opposants en arguant que
celles-ci étaient d'une "nature contestable et politiquement
motivée" et elle avait ordonné la tenue de nouveaux procès. Le
gouvernement avait refusé d'obtempérer et avait qualifié l'arrêt
de la cour d'anticonstitutionnel. La décision de la Cour a, en
principe, libéré la voie çà une candidature de M. Nassheed à la
présidentielle qui doit se tenir cette année. Il a d'ores et déjà
déclaré son intention de se présenter face au président Yameen,
qui l'avait défait en 2013 dans des circonstances controversées. La
Cour avait également ordonné la réintégration de douze députés
démis de leur mandats pour avoir fait défection au parti de M.
Yameen. Cette décision permet théoriquement à l'opposition
d'obtenir la majorité absolue au Majilis, le Parlement de l'archipel
qui compte 85 sièges, et lui donnerait le pouvoir de renverser le
gouvernement et le président. Le gouvernement qui avait déjà mis
en garde la semaine dernière contre toute tentative de destitution
ou d'arrestation du président, a déclaré lundi, que la Cour
n'était pas au-dessus de la loi. Pour la députée de l'opposition
Eva Abdulla, l'état d'urgence montre que le régime est sous
pression. "C'est un acte désespéré. Cela montre qu'Abdulla Yameen
a tout perdu: la confiance du peuple, du Parlement, des autres
institutions et des cours de justice" a déclaré l'élue sur
Twitter. Les Etats-Unis se sont dits lundi "troublés et déçus" par la déclaration de l'état d'urgence et ont appelé le régime au
respect de la loi. "Le président Yameen s'est systématiquement
aliéné sa coalition, a emprisonné ou exilé toute figure majeure
de l'opposition, privé des parlementaires élus de leur droit de
représenter les électeurs à la législature, modifié les lois
pour éroder les droits humains" a déploré le département d'Etat
dans un communiqué.  

Prince Harry payera 57.000 euros d'implants capillaires avant son mariage.

Prince Harry payera 57.000 euros d'implants capillaires avant son mariage.http://www.via214.net/





A quelques mois de son
mariage avec l'actrice américaine Meghan Markle, prince Harry a
semble-t-il décidé d'avoir recours à des implants capillaires,
bien déterminé à ne pas perdre ses cheveux. Le JDD a révélé le
4 février dernier que le futur époux aurait pris la décision de
payer pas moins de 50.000 livres sterling (soit environ 57.000 euros)
pour faire placer des implants capillaires. Sans doute dans l'espoir
de ne pas arborer dans quelques années la même coupe de cheveux que
son frère, prince William. La semaine dernière, les tabloïdes
britanniques The Daily Star évoquait déjà cette opération
coûteuse. "C'est un prince moderne et il souhaite rester jeune le
plus longtemps possible" expliquait alors une source anonyme au
quotidien. Certains journaux britanniques croient savoir que Meghan
Markle aurait encouragé son futur époux à avoir recours à cette
méthode pour contrecarrer la chute de ses cheveux. Le prince Harry
aurait émis le souhait de procéder à cette opération seulement
après ses noces, le 19 mai prochain, mais avant la fin d'année
2018. La course contre la montre contre la calvitie est lancée pour
le fils de Lady Diana et prince Charles, qui a fêté ses 33 ans en
septembre dernier.    

Pamela Anderson fait ses confidences sur sa relation avec Adil Rami.

Pamela Anderson fait ses confidences sur sa relation avec Adil Rami.http://www.via214.net/




Les confidences de Pamela
Anderson sur sa relation avec Adil Rami. "Nous avons un langage en
commun, celui de l'amour". Pamela Anderson et Adil Rami ont décidé
de vivre leur amour au grand jour. Les deux tourtereaux se sont
installé ensemble dans le sud de la France. Le couple aurait dépensé
près de 3 millions d'euros pour leur nouveau nid douillet, situé à
deux pas de la corniche, à Marseille. Dans les colonnes du Daily
Mail, l'actrice d'alerte à Malibu, a ouvertement évoqué sa
relation avec le footballeur français. Très amoureux, la barrière
de la langue ne semble pas être un obstacle pour les deux stars. "Il
ne parle pas bien l'anglais, je ne parle pas bien de français. Mais
nous avons un langage commun, celui de l'amour. Notre relation va
au-delà des mots" a confié Pamela Anderson. A en croire la star
américaine, les deux amoureux filent le parfait amour, son compagnon
prenant particulièrement bien soins d'elle. "Il se souci de moi
énormément. Nous avons une vie merveilleuse et simple, sans strass
et paillettes. Nous avons tous les deux des enfants, et nous essayons
de résoudre au mieux l'équation" explique confiante l'Américaine.
Pamela Anderson et Adil Rami ont dix-huit ans d'écart. Une
différence d'âge qui ne semble pas du tout être un problème pour
le couple. "Adil me dit que je suis un alien. Il m'a demandé de lui
montrer mon permis pour lui prouver mon âge. Il m'a dit que c'était
impossible que j'ai 50 ans, et pas 30. Complètement sous le charme
du footballeur, Pamela Anderson conclut par ces mots tendres: "Il
est incroyable, c'est vraiment un homme bien". Les deux stars
semblent donc être plus heureux que jamais à Marseille. Pamela
Anderson semble même avoir été adoptée par les habitants de la
ville. En footing sur la corniche, ou en course au Monoprix, ceux qui
l'ont croisée saluent sa discrétion et sa simplicité.  

Présidentielle russe 2018: trois candidats dont Vladimir Poutine déjà en lice.

Présidentielle russe 2018: trois candidats dont Vladimir Poutine déjà en lice.http://www.via214.net/




Vladimir Poutine qui
entend briguer son quatrième mandat présidentiel, n'a pas encore
reçu son certificat de candidat, mais la commission électorale
russe a déjà pris une décision concernant son enregistrement. La
Commission électorale centrale (CEC) de Russie a officiellement
inscrit mardi Vladimir Poutine comme candidat à la prochaine
présidentielle qui aura lieu le 18 mars, remettant le certificat de
candidat de M. Poutine au juriste Serguaï Kabychev, responsable de
son groupe de soutien. "Nous avons passé une étape complexe et
importante. Nous avons presque 315.000 signatures. Nous sommes
reconnaissants à tous les électeurs qui ont fait confiance à notre
candidat aux collecteurs de signatures qui ont réalisé un grand
travail et aux notaires qui ont certifié les listes" a indiqué M.
Kabychev devant les journalistes. Il a promis de transmettre le jour
même le certificat de candidat à M. Poutine. Début décembre
Vladimir Poutine a annoncé qu'il se présenterait comme candidat
indépendant à la présidentielle du 18 mars 2018. En Russie, pour
devenir candidat à la présidence, il faut soit être proposé par
un parti réuni en congrès, soit se présenter comme candidat
indépendant. Dans le deuxième cas, le candidat soit réunir un
comité de soutien d'au moins 500 personnes et collecter entre
300.000 et 315.000 signatures d'électeurs (7.500 maximum par
région). Au total, le groupe de soutien a recueilli 1,6 million de
signatures en faveur de M. poutine dont 314.837 ont été envoyées à
la CEC. Selon le vice-président de la commission Nikolaï Boulaïev,
seules 232 signatures reçues, soit 0,39% ont été invalidées ce
qui représente le plus petit nombre de signatures non conformes lors
des campagnes présidentielles en Russie. Vladimir Poutine devient le
premier candidat indépendant officiellement inscrit et le troisième
candidat en lice, après le dirigeant du Parti libéral-démocrate
(LDPR) Vladimir Jirinovski et le candidat appuyé par le Parti
communiste (KPRF) Pavel Groudinine. Proposé par des partis
représentés au Parlement, ces deux candidats ne doivent pas
collecter de signatures. Cinq autres candidats potentiels attendent
une décision de la commission électorale: Grigori Iavlinski
(Iabloko, démocrate), Boris Titov (Parti de la croissance, libéral
conservateur), Sergueï Babourine (Union populaire de Russie,
national conservateur), Kesenia Sobchak (Initiative civile libéral)
et Maksim Souraïkine (Communistes de Russie). La campagne électorale
pour la présidentielle russe du 18 mars officiellement débuté le
18 décembre.  

Wall Street: le Dow Jones perd 4,6% la Bourse s'effondre.

Wall Street: le Dow Jones perd 4,6% la Bourse s'effondre.http://www.via214.net/






La hausse des salaires
aux Etats-Unis a suscité un retour des craintes inflationnistes du
côté des opérateurs financiers. Mais il n'est pas encore question
de krach boursier. Sévère correction ce lundi 5 février à la
Bourse de New York. L'indice Dow Jones a perdu 1.175 points à 24.345
points, soit un recul de 4,6%, tandis que le Nasdaq l'indice riche en
technologie perdait 3,8%. Cette séance assez chaotique fait suite à
celle de vendredi où l'indice américain avait perdu 2,54%. "Le
président se concentre sur nos fondamentaux économiques à long
terme qui restent exceptionnellement forts, avec le renforcement de
la croissance économique, un taux de chômage historiquement bas et
des salaires en hausse pour les travailleurs américains" a réagi
Sarah Sanders porte-parole de la Maison Blanche. Le déclencheur de
ce mouvement de vente a été la publication vendredi matin par le
département du travail américain de chiffres exceptionnellement
bons pour l'emploi: non seulement l'économie américaine a créé
200.000 emplois en janvier, soit plus qu'attendu, mais surtout, les
salaires ont progressé au rythme annuel de 2,9% contre 2,5%. du
jamais vu depuis la fin de la récession de juin 2009. Cette tension
sur les salaires était attendue en vain depuis des années, ceux-ci
ne progressant pas aux Etats-Unis en dépit d'un taux chômage au
plus bas depuis le début du siècle (4,1%). Ce retour à la normale
a immédiatement suscité des craintes inflationnistes du côté des
opérateurs financiers. Si les actions sont élevées, c'est en
raison des taux d'intérêts bans. Il est trop tôt pour parler de
krach. Si la Bourse a effacé ses gains depuis le début de l'année
et perdu 5% depuis le plus haut historique atteint le 26 janvier, sa
progression sur un an reste de 21,5% et sur trous ans de 64%.
Visiblement, la baisse a été accélérée par les ventes
automatiques. Hasard du calendrier, ce lundi 5 février était le
jour où Jérom Powell prêtait serment pour devenir président de la
Réserve fédérale. Le successeur de Janet Yellen, dans une
allocution podcasté a assuré "qu'aujourd'hui, le chômage
est bas, l'économie est en croissance, et l'inflation est baisse.
Par nos décisions de politique monétaire, nos soutiendrons une
croissance économique continue, un marché du travail sain et la
stabilité des prix" a déclaré M. Powell. Le retour à la hausse
des prix pourrait inciter la Réserve fédérale américaine à
augmenter plus rapidement ses taux que prévu. En décembre, en
augmentant ses taux directeurs d'un quart de point (compris entre
1,25 et 1,5%) elle a laissé entendre qu'elle pourrait procéder à
trois resserrements supplémentaires du crédit. Ce rythme pourrait
accélérer en période de surchauffe économique, d'autant que les
colombes se font rare à la Fed avec le départ de Janet Yellen et de
son adjoint Stanley Fischer. Toutefois, il n'y a pas eu de panique
sur le marché obligataire. Les taux d'intérêts à dix ans sont
retombés lundi à 2,794% après avoir touché un plus haut de 2,852
vendredi soir. Ce mouvement s'explique parce que des vendeurs
d'actions ont réinvesti sur les bons du trésor américain pour
limiter les risques. Dans ce contexte, la crise boursière
américaine, qui a fait chuter les autres ourses mondiales (Tokyo a
reculé de 2,5% et le Stoxx Europe 600 de 1,6%) a conduit à une
hausse paradoxale du dollar. En cas de crise, les opérateurs
choisissent la devise américaine, qui a gagné 0,2% vis-à-vis des
monnaies extérieures et 0,3% par rapport à l'euro. Ce phénomène a
été amplifié par le discours de Mario Draghi, le président de la
banque centrale européenne mettant en garde contre une hausse de
l'euro, dans des propos tenus au Parlement européen. "La récente
volatilité des taux de change a suscité de nouveaux vents,
contraires et ses implications pour les perspectives de stabilité
des prix à moyen terme sont à surveiller de près" a déclaré
Mario Draghi. Ces événements ne font pas l'affaire de Donald Trump
qui n'a eu cesse de citer la Bourse comme juge de paix de son action.
En réalité, la surchauffe américaine peut s'expliquer par un
triple phénomène: la politique monétaire très accomodante depuis
des années, mais aussi la réforme fiscale: celle-ci a conduit les
entreprises qui regorgeaient de liquidités à les rapatrier aux
Etats-Unis et va accentuer le déficit budgétaire des Etats-Unis qui
était encore supérieur à 3% en 2017. Depuis le début des débats,
la plupart des économistes estiment ce stimule budgétaire inutile,
voire dangereux.   

Italie: un homme arrêté après avoir tiré en pleine rue sur six étrangers.

Italie: un homme arrêté après avoir tiré en pleine rue sur six étrangers.http://www.via214.net/





Un homme de 28 ans a
ouvert le feu en pleine rue, sur des passants, blessant six
étrangers. L'homme membre d'un parti souverainiste a été arrêté
par la police italienne, samedi 3 février. L'homme qui a ouvert le
feu à Macerata (Marches) depuis sa voiture a fait six blessés dont
quatre dans un état critique la police italienne a expliqué dans un
tweet que les victimes étaient de "nationalité étrangère". Les
médias italiens ont identifié le jeune étant Luca Traini, ancien
candidat à des élections administratives pour la Ligue du nord, un
parti souverainiste anti-immigration et anti-européen. D'après les
témoignages recueillis par les médias italiens, l'homme au crâne
rasé portait une écharpe tricolore, a fait un salut fasciste après
être sorti de son véhicule, et a crié "Viva l'Italia!" avant
d'ouvrir le feu sur les passants. Il a été arrêté sans difficulté
par les policiers alors qu'il se trouvait près d'un monument aux
morts de la ville de Macerata (Italie). Cette fusillade intervient
deux jours seulement après un fait divers qui a particulièrement
choqué la ville de Macerata. Un demandeur d'asile, et dealer de
drogue a été arrêté jeudi 1 février: il est soupçonné d'avoir
tué une Italienne de 18 ans, dont le corps démembré a été
retrouvé dissimulé dans deux valises. Les vêtements de la jeune
femme et un couteau couvert de traces de sang ont été découverts à
son domicile par les policiers. Les forces de l'ordre n'ont pour
l'instant établi aucun lien entre les deux affaires.     

Donald Trump prépare-t-il les esprits à une frappe contre la Corée du Nord?

Donald Trump prépare-t-il les esprits à une frappe contre la Corée du
Nord?http://www.via214.net/






Avec
l'arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche e singulièrement
avec la publication vendredi de la nouvelle doctrine nucléaire
américaine, jamais le risque d'une guerre atomique n'a été aussi
élevé depuis trente ans. Jusque très récemment, il semblait
acquis que les Etats-Unis n'utiliseraient leur arsenal atomique,
essentiellement composé d'armes thermonucléaires extrêmement
puissantes, capables de détruire des régions entières, que pour
répliquer à une attaque massive et suicidaire de l'Union soviétique
devenue Fédération de Russie. Et que donc elles moisiraient dans
leurs bunkers jusqu'à la fin des temps. Or, dans le document
stratégique rendu public vendredi, le président des Etats-Unis
annonce entre autres, qu'il va ordonner la production de nouvelles
têtes nucléaires de faible puissance (c'est-à-dire de moins de 20
mégatonnes, l'équivalent de la bombe qui a détruit Nagasaki). Et
que ces têtes seront portées par des missiles balistiques de longue
portée mais très précis. Autrement dit, il fait savoir au monde
qu'il est prêt à utiliser l'arme atomique pour des missions de
combat et notamment aux installations nucléaires iraniennes et
surtout nord coréennes. Donald Trump a assuré à plusieurs reprises
que, d'une manière ou d'une autre, il mettrait un terme au
dangereux programme atomique de Kim Jong Un. Prépare-t-il les
esprits à une frappe nucléaire sur les sites sensibles nord
coréens? Comment le jeune leader va-t-il réagir à cette menace à
peine voilée? Par des frappes préventives sur Guan ou Séoul? En
tout cas, jamais depuis la crise des euromissiles au début des
années 80, la menace de l'échange de feux nucléaires n'a semblé
aussi proche. Qui d'ailleurs serait vraiment surpris d'une telle
folie de la part de Donald Trump? Qu'il semble donc loin le temps où
un président américain recevait le Prix Nobel de la paix pour ses
efforts en matière de désarmement nucléaire. C'était pourtant il y
a neuf ans à peine quand le leader du monde dit "libre" s'appelait
Barack Obama. Son successeur vient, d'un coup de plume, de jeter cet
héritage historique aux poubelles de l'Histoire. Seul signe positif:
le Congrès envisage désormais de limiter la capacité du chef de la
Maison-Blanche de décider seul d'une attaque nucléaire.

(Edité par Vincent Jauvet journaliste de L'OBS le 4 février 2018 à 07 h 55)

Emmanuel Macron attendu en Corse.

Emmanuel Macron attendu en Corse.http://www.via214.net/




Emmanuel Macron effectue
mardi et mercredi l'un des déplacements les plus sensibles, depuis
sont entrée à l'Elysée en se rendant en Corse, où il est très
attendu sur sa vision de l'avenir de l'île, 72 heures après une
manifestation à l'appel des dirigeants nationalistes. Quels seront
les objectifs de cette visite? Le président va d'abord commémorer
mardi matin le 20 e anniversaire de l'assassinat du préfet de Corse
Claude Erignac, tué le 6 février 1998, alors qu'il se rendait au
théâtre avec son épouse, à Ajaccio. Emmanuel Macron présidera
une cérémonie sur les lieux et la place attenante sera rebaptisée "place Claude Erignac", avec la possible présence de la veuve du
préfet, Dominique Erignac.


Le prsident de lAssemble corse Jean-Guy Talamoni d et le prsident du conseil excutif Gilles Simeoni  Paris le 22 janvier 2018  JACQUES DEMARTHON AFPArchives


Politiquement le point
fort sera son discours mercredi après-midi près de Bastia, après
un entretien mardi soir à Ajaccio avec les deux hommes forts de
l'île, les nationalistes Gilles Simeoni, président du Conseil
exécutif, et Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse.
Pour vanter les atouts touristiques et économiques corses, le chef
d'Etat se rendra mardi à Bonifacio, dont le maire Jean-Charles
Orsucci et le chef de file LREM dans l'île, puis mercredi matin au
centre de recherche agricole de San Giuliano, spécialisé dans les
citrons et les mandarines. Le chef d'Etat sera accompagné de
ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, de la ministre déléguée
Jacqueline Gourault, la "madame Corse" et de la secrétaire d'Etat
Marlène Schiappa, dont une partie de la famille est insulaire. Que
va dire Emmanuel Macron? C'est l'objectif de beaucoup
d'interrogations, d'autant que le président n'a quasiment pas parlé
publiquement de la Corse depuis son élection. L'Elysée renvoie au
discours prononcé, comme candidat, le 7 avril 2017 à Furiani. "La
place de la Corse est dans la République parce que la République
est suffisamment forte pour accueillir des particularités en son
sein", avait alors déclaré Emmanuel Macron. "S'il apparaît que
le cadre actuel en permet pas à la Corse de développer ses
potentialités, alors nous pourrons envisager d'aller plus loin et de
réviser la Constitution" avait-il ajouté dans ce discours au ton
girondin de décentralisation alors salué par les nationalistes
modérés. Qu'attendent les dirigeants nationalistes? Pour Jean-Guy
Talamoni, il faut qu'Emmanuel Macron vienne avec "un esprit ouvert" et "adresser un signal très fort d'ouverture et de dialogue", loin
de "l'indifférence" dont il a fait preuve, selon lui, jusqu'à
présent.


Plusieurs milliers de personnes défilent lors dune démonstration de force nationaliste destine  pousser le président Emmanuel Macron  ouvrir le dialogue sur les revendications autonomistes le 3 février 2018  Ajaccio  Pascal POCHARD-CASABIANCA AFP


Plusieurs milliers de
personnes défilent lors d'une démonstration de force nationaliste
destinée à pousser le président Emmanuel Macron à "ouvrir les
dialogue" sur les revendications autonomistes, le 3 février 2018. "Les gens ne sont pas dans la logique de tension" a affirmé Gilles
Simeoni après la manifestation qui a rassemblée à Ajaccio près de
6.000 personnes selon la préfecture, plus de 22.000 selon les
organisateurs, pour "convaincre" Emmanuel Macron "d'ouvrir le
dialogue". "Maintenant au président de la République de dire, de
parler, et, je l'espère, de montrer qu'il a entendu ce que nous
avons dit aujourd'hui" a-t-il ajouté. Les deux dirigeants étaient
sortis déçus d'entretiens à Paris les 22 et 23 janvier avec le
Premier ministre Edouard Philippe et le président LR du Sénat
Gérard Lercher. Fait notable, mes élus macronistes à l'Assemblée
de Corse ont voté vendredi une motion reprenant les principales
revendications nationalistes. Quels sont les dossiers chauds? Ils
sont nombreux et délicats, avec plusieurs revendications
nationalistes qui passeraient par une modifications de la
Constitution. Outre une "mention spécifique dans la Constitution",
les nationalistes voudraient une plus grande autonomie, avec
notamment un statut fiscal et social, comme certains territoires
d'Outre-Mer tels la Nouvelle Calédonie et la Martinique. Ils
réclament aussi la co-officialité de la langue corse, qui
déboucherait sur le bilinguisme dans l'administration ou la justice.
Pour lutter contre la spéculation, le statut de résident qu'ils
demandent vise à privilégier les personnes vivant depuis plusieurs
années sur l'île pour l'achat d'un bien immobilier. Enfin, les
nationalistes veulent le rapprochement des prisonniers corses pour
qu'ils purgent leur peine sur l'île, ainsi l'amnistie de la dizaine
de détenus qu'ils considèrent comme des "prisonniers politiques".
Parmi eux figurent les condamnes pour assassinat du préfet Erignac,
comme Yvan Colonna, dont le statut de "détenu particulièrement
signalé" (DPS) empêche tout retour en Corse, qui ne dispose pas
d'établissement habilité à accueillir ce type de détenus. Moins
évoqués, les questions sociales restent également majeurs, la
Corse étant, malgré un rebord économique, "la région la plus
touchée par la pauvreté monétaire" selon l'Insee.




Crêpes faciles et délicieuses.

Crêpes
faciles et délicieuses.http://www.via214.net/


 Ingrédients pour 4 personnes:

125 g de farine

3 œufs

½ l de lait

100 g de sucre en poudre blanc

Préparation:

Verser les ingrédients
solides en commençant par le sucre et les œufs dans un saladier
inox.


Bien les amalgamer.
Verser en suite la farine, en deux étapes, et le lait, de façon à
bien amalgamer la pâte et éviter les cumuls de farine. Une fois la
pâte bien lisse, laissez-la reposer 1 heure. Prendre entre temps une
poêle à crêpes, une coupelle et versez de l'huile de tournesol.
Eplucher une pomme de terre, la couper en moitié, et piquez-la avec
un couteau, et immergez-la dans la coupelle d'huile de tournesol.
Chauffer la poêle à crêpes, huilez-la avec l'aide de la pomme de
terre, et avec l'aide d'une louche disposer la pâte à crêpes dans
la poêle à crêpe. Bien étaler la pâte pour éviter de trous et
laisser dorer à feu vif pendant quelques minutes. Dès que vous
verrez que les bords de la crêpe seront bien dorés (couleur marron
pas brûlé), tourner la crêpe et la faire cuire de l'autre côté
moins de deux minutes. Sortir la crêpe du feu et la disposer dans
une grande assiette de portée. A manger chaudes ou froides. C'est un
dessert délicieux! Bonne fête de la chandeleur!

Muffins aux raisins noir sec et citron.

Muffins aux raisins noir sec et citron.http://www.via214.net/


 

Ingrédients pour 12 muffins:


80 g de farine

3 œufs

1 cuillère levure chimique 

60 g sucre en poudre blanc

15 cl de lait

15 g de beurre ou margarine

+ pour moule

15 cl de citron

120 g de raisins sec

Préparation:

Dans un saladier mélanger les
ingrédients solides: farine, sucre, levure chimique, œufs.
Amalgamez-les bien. Ajouter en suite, le lait, le beurre fondu, le
citron, et continuez à amalgamer.


Ajouter les raisins secs
et faite reposer la pâte quelques minutes pour que les raisins
cessent d'être trop secs. Beurrez le moule, en silicone ou acier, et
préparez les petits moules avec la farine, pour éviter que la pâte
colle. Préchauffer le four à 190° C.


Verser la pâte à muffins à un niveau
de moitié petit moule. Enfourner pendant 10 minutes.  

L'Orchestre des jeunes de l'UE: un avenir sûr suite à l'accord de financement du Conseil.

L'Orchestre des jeunes de l'UE: un avenir sûr suite à l'accord de financement
du Conseil.http://www.via214.net/




Les ambassadeurs de
l'Union européenne ont approuvé le 31 janvier 2018, l'accord
provisoire conclu le 24 janvier avec le Parlement européen sur le
financement de l'Orchestre des jeunes de l'Union européenne.
L'avenir de l'Orchestre des jeunes est assuré jusqu'à 2020 grâce à
un accord de financement qui proviendra du programme Europe créative.
Dans le cadre de cet accord, l'orchestre devra intensifier ses
efforts dans des domaines tels que le développement et la visibilité
de l'audience, assurer une représentation géographique équilibrée
des musiciens et travailler à réduire sa dépendance vis-à-vis du
financement de l'Union. "L'UE a veillé à ce que l'Orchestre des
jeunes reste parmi les meilleurs de son genre. Il se compose de
jeunes musiciens exceptionnels et dévoués, de chef d'orchestre et
de solistes de toute l'UE, et constitue une source de fierté pour
nous tous". L'Orchestre des jeunes a été fondée en 1976. Il
rassemble de jeunes musiciens talentueux de toue Europe, travaillant
selon les standards musicaux les plus élevés. L'Orchestre des
jeunes a joué un rôle unique dans la promotion du dialogue
interculturel, du respect mutuel et de la compréhension par la
culture. Il a joué dans de grandes villes et festivals en Europe et
dans le monde entier, dans une variété de contextes formels et
informels en utilisant des formats et des techniques traditionnelles
et innovantes pour un large éventail du public. Par ces activités,
il a agit entant qu'ambassadeur culturel de l'Union en mettant en
valeur la richesse et la diversité de la culture européenne et les
talents émergents.

JO 2018: Dopage 13 sportifs russes et 2 entraîneurs bannis et puis blanchis sont éligibles.

JO
2018: Dopage 13 sportifs russes et 2 entraîneurs bannis et puis
blanchis sont éligibles.http://www.via214.net/




Treize sportifs Russes et
deux entraîneurs, bannis pour dopage puis blanchis jeudi par le
Tribunal arbitral du sport (TSA) sont éligibles pour participer aux
jeux Olympiques 2018 de Pyeongchang (Corée du Sud) l'a annoncé
samedi le comité international olympique (CIO). A six jours de
l'ouverture du rendez-vous coréen (9-25 février), ces 15 cas vont
désormais être examinés par un panel du CIO présidé par Valérie
Fourneyron ancienne ministre des Sports. La TSA a levé totalement
jeudi pour 28 sportifs Russes les sanctions et suspensions à vie
infligées par le CIO pour leur implication présumée dans un
système de dopage d'Etat mis en place par la Russie et qui vaut un
pays d'être suspendu des JO d'hiver. Sur ces 28 sportifs, seuls 15,
dont deux entraîneurs sont éligibles, les autres soit retraités
soit non-éligibles, selon une source proche du dossier. Une
commission de discipline du CIO avait suspendu à vie un total de 43
sportifs russes, dont 42 ont fait appel devant le TSA. Sur ces 42, 28
ont vu leurs sanctions totalement levées. Pour 11 autres, le TSA a
levé la suspension à vie mais maintenue la suspension pour les JO
de Pyeongchang. En raison du système de dopage institutionnalisé
mis en lumière par un rapport de l'Agence mondiale antidopage, le
CIO a suspendu la Russie pour les JO d'hiver. Seuls 169 Russes
"propres" sont pour le moment admis à y participer mais sous le
drapeau olympique.   

Var: cinq morts dans un accident de deux hélicoptères militaires.

Var: cinq morts dans un accident de deux hélicoptères militaires.http://www.via214.net/




Deux hélicoptères de
l'école d'aviation du Cannet-des-Maures se sont percuté, près du
lac de Carcère (Var) à une cinquantaine de kilomètres de
Saint-Tropez, vendredi 2 février. Le crash a coûté la vie à
cinq militaires qui étaient à bord des appareils. C'est l'un des
plus graves accidents survenus ces dernières années en France. La
ministre des armées, Florance Parly, s'est rendue sur place dans
l'après-midi. Selon un communiqué de la préfecture du Var, "les
secours ont retrouvé trois corps sans vie dans un hélicoptère et
deux autres victimes dans un second". Il s'agit de "cinq officiers
de l'armée de terre" en "mission d'entraînement en vol dans le
Var" a précisé le premier ministre dans un communiqué. Il
s'agissait de trois instructeurs, dont l'un avait plus de cinq mille
heures de vol à son actif et de deux pilotes stagiaires, rapporte
notre journaliste qui suit les questions de défense. Les
hélicoptères, des Gazelles de l'Ecole d'aviation légère de
l'armée de terre (Ealat) du Cannet-des-Maures, ses ont écrasés
vers 08h30. "L'un des deux [appareils] s'est disloqué et est tombé
sur la route départementale, le second à quelques 150 ou 200
mètres, a brûlé" a précisé sur place le préfet du Var,
Jean-Luc Videlaine, ajoutant que "les causes de l'accident
[n'étaient] à l'heure actuelle pas identifiables". "L'hypothèse
de travail est celle d'une collision entre les deux appareils" a
déclaré Xavier Tarabeux, procureur de Marseille, vendredi
après-midi. Il a en revanche exclu la piste d'une collision des
appareils avec une ligne électrique à haute tension. Le lieu exact
et la raison de cette collision restent pour le moment inconnus.
Xavier Tarabeux a dit que «les pilotes étaient expérimentés, y
compris les stagiaires à bord". Selon l'adjoint au général
commandant l'Ealat, ce sont deux instructeurs, avec une grande
expérience, de trois mille heures de vol, qui étaient aux commandes
de deux appareils. "Je ne cois pas que ce soit une erreur de
pilotage, peut-être une erreur d'inattention, ou un problème
mécanique" avait-il déclaré plutôt. Les deux Gazelles n'étaient
pas équipées de boîtes noire, selon le procureur. "Apparemment il
y aurait eu un télescope (…). Cet accident est complètement
incompréhensible" a déclaré pour sa part le maire de Carcès,
Patrick Genre. Un autre élu présent sur les lieux, le conseiller
départementale Jean-Pierre Veran, maire de la commune voisine de
Cotiganc, assurait qu'aucun accident n'avait jamais eu lieu dans ce
secteur "régulièrement survolé" par l'armée, évoquant un "choc
effroyable" et des débris "éparpillés". L'enquête a été
confiée au parquet de Marseille et est menée par la section de
recherches de la gendarmerie de l'air. Une vingtaine de militaires
ont été déployés sur place, ainsi que le commandant de groupement
de gendarmerie et le sous-préfet du Var. Le président Emmanuel
Macron a exprimé sa "grande émotion" en apprenant "la mort de
cinq pilotes d'hélicoptères de l'armée de terre, à la suite d'un
accident lors d'un vol d'entraînement dans la région du
Luc-en-Provence, das le Var". Créée en 1957, la base du
Cannet-de-Maures accueille aujourd'hui une des implantations de
l'école d'aviation légère de l'armée de terre. Elle regroupe
l'état major de l'école et trois centres de formations, dont la
base école Général-Lejay.   

Nice: un trou géant apparaît sur la plage de la promenade des Anglais.

Nice: un trou géant apparaît sur la plage de la promenade des Anglais.http://www.via214.net/




A Nice juste en face du
palais de la Méditerranée depuis mercredi est apparu un trou géant
sur la plage. Un trou de cinq mètres de diamètre (et d'une
profondeur encore inconnue), s'est formé sur la plage du Lido,
laissant apparaître de l'eau. Ce jeudi après-midi, les galets
continuaient à être avalés. "C'est soit un volcan, soit un
geyser" tente un passant étonné devant la régularité du trou.
A côté de lui Françoise évoque plutôt "une météorite" avant
de se reprendre "Ce serait plus sérieux de penser ) un glissement
de terrain ou à une canalisation cassée en dessous" dit-elle. Une
habitante du quartier trouve une autre explication "Le tramway passe
en souterrain juste derrière. Le sol est creusé et il bouge".
Hypothèse qui refuse catégoriquement Christian Estrosi sur Twitter. "Pas d'inquiétude, c'est un phénomène naturel qui arrive quatre
fois par an et pour les journalistes non, le tramway n'a pas fait un
détour" ironise le maire LR de Nice. En fait, il s'agit d'un
fontis, un effondrement du sol en surface, causé par la
déliquescence progressive des terrains porteurs, rectifie la ville.
Des phénomènes déjà observés en 2007, 2010 et 2012 "dans des
ampleurs variables" selon elle. "Dans le cas de la plage de Nice,
les fontis se produisent lorsque les sols meubles, en l'occurrence du
sable, sont surmontés par des terrains plus denses, les galets. Par
action de la gravité ou par dissolution due à des remontés de
nappes phréatiques ou des circulations d'eaux souterraines, une
cavité se crée par effondrement imprévisible". Un périmètre de
sécurité a été délimité et l'accès à la plage du Lido a été
fermé en fin de matinée, en attendant des travaux de comblement de
la cavité. Lancés ce jeudi, ils devraient se poursuivre vendredi.
Des investigations géophysiques vont être menées.    

Catalogne: le pessimisme affiché de Carles Puigdemont sur des messages téléphoniques volés.

Catalogne: le pessimisme affiché de Carles Puigdemont sur des messages
téléphoniques volés.http://www.via214.net/




L'ancien président de la
Catalogne laisse entendre que l'indépendance est morte et que
lui-même a été "sacrifié" par les siens. Carles Puigdemont
a-t-il jeté l'éponge, abandonné pour de bon son ambition d'être
réinvesti président de la Catalogne par le Parlement régional, ou
n'a-t-il été victime que d'un coup de Bues passager? En public il
continu à affirmer sa détermination. Mais des messages
téléphoniques qu'il a échangé avec son compagnon d'exil Toni
Comin, mardi 30 janvier au soir, dans lesquels il s'avouait vaincu
par Madrid, montrent un autre état d'esprit. Quelques heures après
la décision du président du parlement catalan Roger Torrent,
d'ajourner sine die le débat d'investiture lors duquel M. Puigdemont
entendait reprendre les rênes de la région autonome - à distance,
afin de ne pas contrevenir à l'interdiction du Tribunal
constitutionnel - le dirigeant indépendantiste a échangé des
messages sur son téléphone portable qui ont fuité sur la chaîne
de télévision Telecinco. Il y considère que le gouvernement
espagnol a remporté la bataille et laisse entendre que
l'indépendance est morte et que lui-même a été "sacrifié" par
les siens. "On recommence à vivre les derniers jours de la
Catalogne républicaine" écrit-il tout d'abord fataliste, à M.
Comin ancien conseiller (ministre régional) filmé à son insu alors
qu'il lit les messages de "Carles" par l'envoyé spécial de
Telecinco à Louvain (Belgique), où il était invité à une réunion
des nationalistes flamands. "Le plan de la Moncloa [siège du
gouvernement espagnol] triomphe. J'espère seulement qu'il est vrai
que grâce à cela tous pourront sortir de prison, parce que sinon le
ridicule historique est historique..." poursuit-il en référence
aux dirigeants indépendantistes en prison préventive – l'ancien
vice-président catalan, Oriol Junqueras, le conseiller de
l'intérieur destitué Joaquim Form, et les ex-présidents des deux
puissantes associations indépendantistes Assemblée nationale
catalane et Omnium cultural. Le message laisse entendre qu'un retrait
politique et l'abandon de la désobéissance au Tribunal
constitutionnel pourraient avoir comme contre partie une certaine
clémence judiciaire. "Je suppose que tu as compris que tout cela
est fini. Les nôtres nous ont sacrifié, moi en tout cas. Vous serez
conseillers (je l'espère et le souhaite) mais moi je suis déjà
sacrifié, comme le suggérait Tarda" ajoute-t-il dix minutes plus
tard, en absence de réponse de M. Comin. Joan Tarda porte-parole de
la gauche républicaine de Catalogne (ERC) au Parlement espagnol
avait déclaré quelques jours plus tôt que "s'il le faut [pour
mettre fin à la mise sous tutelle de la Catalogne par Madrid] nous
sacrifierons Puigdemont". Et de conclure dramatique "je ne sais pas
combien de temps il me reste à vivre (j'espère longtemps!) mais je
le consacrerai à mettre en ordre ces deux années et à protéger ma
réputation. On m'a fait beaucoup de mal, avec des calomnies, des
rumeurs, des mensonges, que j'ai supporté pour un objectif commun.
Cela a touché à sa fin et il me revient de consacrer ma vie à ma
défense". Il se trouve que au moment même où il envoyait ces
messages privés il diffusait publiquement une vidéo assurant qu'il
n'y avait "pas d'autre candidat possible" que lui à la
présidence de la catalogne et demandant aux indépendantistes de
maintenir "l'unité". De quoi provoquer les critique de la chef de
file locale du parti constitutionnaliste et libéral Ciudadanos, Inès
Arrimadas qui s'est insurgée sur la chaîne télévisée La Saxta,
contre "ces gens qui sont entrain de fracturer la société catalane
pour rien, parce qu'ils ne sont pas assez courageux pour dire que le
processus sécessionniste ne va nulle part". D'autres se méfient de
cette "fuite" et soulignent que M. Comin était tout sauf discret,
lorsqu'il regardait le téléphone, malgré la présence de
nombreuses caméras. M. Puigdemont a-t-il intérêt à se présenter
en victime à la fois de la Moncloa et des siens? Sans doute si son
objectif est la tenue de nouvelles élections. Car ces messages
pourraient mobiliser les indépendantistes en sa faveur et affaiblir
son rival de la Gauche républicaine de Catalogne. Avec comme slogan "Puigdemont contre tous..."    

Wall Street: à Wall Street le discours sur l'Union devrait avoir moins d'impact.

Wall Street: à Wall Street le discours sur l'Union devrait avoir moins
d'impact.http://www.via214.net/




Ceux qui espèrent encore
que le discours sur l'état de l'Union qui a prononcé mardi Donald
Trump aura le même effet positif que celui de l'an dernier sur Wall
Street risquent d'être déçus, à moins que le président américain
ne prenne une nouvelle fois tout le monde de court. Au lendemain de
sa première intervention de ce type devant le Congrès, le 1 mars
2017 le S&P 500 avait bondi de 1,4% en raison de la relative
sobrièté du discours de Donald Trump qui contrastait alors avec les
invinctives de sa campagne électorale. Mais avec l'adoption par le
Congrès de son projet de réforme fiscale, qui prévoit notamment
une nette réduction de l'impôt sur les sociétés, Donald Trump
devrait plutôt se féliciter de cette victoire et arborer des sujets
sensibles tels que les accords commerciaux, la réforme de
l'immigration et les dépenses d'infrastructures. L'année 2018
devrait débuter sous de bons auspices à Wall Street, avec les
effets attendus de la réforme fiscale sur l'activité économique et
les bénéfices des entreprises. Et pourtant, les analystes
proviennent que toute forte hausse pourrait n'être que passagère,
voire hors de portée. En hausse depuis bientôt neuf ans, l'indice
S&P 500 a gagné 19,4% en 2017, son meilleur cru depuis 2013, avec
un niveau de valorisation qui est désormais au plus haut depuis juin
2002. C'est ce dernier point qui inquiète les experts, en dépit de
la baisse du taux d'impôt sur les sociétés qui passera en 2018 de
35% à 21%. "Cela fait six années de suite que les actions
augmentent plus que les résultats des entreprises, et je pense qu'on
va rompre avec cette tendance même si le marché continue à monter" prédit Robert Doll, stratège chez Nuveen Asset Management à
Princetown (New Jersey). Pour David Kelly, son homologue chez J.P.
Morgan Asset Management, la réforme fiscale apportera "plus de
glucides et moins de protéines" car elle augmentera les dépenses
sans améliorer la productivité. "Ce sera un enchantement d'une
année" affirme-t-il. "Il faudra profiter de la fête tant que ça
dure mais en sachant partir au bon moment". De fait, plusieurs
analystes, disent redouter que le surcroît de croissance provoqué
par la baisse des impôts n'entraîne une accélération de
l'inflation à un rythme tel que la Réserve fédérale serait
contrainte d'accélérer ses hausses d'impôts. Les prévisions
optimistes de Wall Street sont "bien étayées par la série
incroyable des investissements chez Leuthold group à Minneapolis.
Mais le trop plein de bonnes nouvelles, c'est qu'à un stade on n'est
plus en mesure d'être surpris positivement". Jim Paulsen ne croit
pas au risque d'une récession. Mais il note que quand l'indice des
surprises économiques – qui compare les indicateurs économiques
au consensus des économistes – atteint des niveaux élevés, le
marché boursier tend à faiblir. Or l'indice de surprise économique
de Citigroup a atteint le 22 décembre un plus haut de six ans de
84,5. "A un moment donné de 2018 on aura une correction de 10
à 15%, et je ne serais pas surpris si avait une performance négative
sur l'année" poursuit le stratège. "Et si on ait une correction
et que les gens commencent à prendre peur, eh bien je me remettrai à
acheter". Les investisseurs n'oublient pas non plus les élections
de mi-mandat à l'automne, sachant qu'elles pourraient donner un coup
d'arrêt au programme de réforme du Parti républicain s'il perd le
contrôle de la Chambre des représentants ou du Sénat. Ce mois de
janvier sera d'autant plus important que le Congrès a jusqu'à
vendredi 19 pour s'entendre sur un relèvement du plafond de la
dette, afin d'éviter une nouvelle crise budgétaire. Historiquement
note Jeff Hirsch, le S&P 500 gagne en moyenne 1,3% entre le 22
décembre et le 3 janvier, ce que les boursiers appellent "rally du
père Noël". C'est mal parti cette fois puisque l'indice phare de
Wall Street a cédé 0,4% sur la semaine écoulée, terminant
vendredi sur un rempli de 0,52%. "L'incapacité du marché à monter
pendant cette période tend à précéder des situations de
correction ou des moments quand on pense que les actions pourront
être achetées à un prix plus bas plus tard dans l'année" écrit
Hirsch dans un post sur son blog.








(Avec la contribution de
Caroline Valetkevitch et de Rodrigo Campos, Véronique Tison pour le
service français) par Sinead Carew.

La clôture de la Bourse de Paris.

La clôture de la Bourse de Paris.http://www.via214.net/




Le CAC 40 gagne 0,2%
mardi, Airbus est en tête. La Bourse de Paris a terminé un bon mois
de janvier, sur une légère progression avant la décision de
politique monétaire de la Fed dans la soirée. Soutenu par la
progression des valeurs américaines à Wall Street, le CAC 40 a
clôturé en hausse de 0,2% à 4.382,40 points. Le SBF 120 a
également gagné 0,2% à 4.382,40 points. Plus forte hausse du CAC
40, Airbus s'est adjugé 3% à 92,50 euros, entraîné par la forte
hausse de l'action Boeing en réaction à de bon résultats annuels.
La financière Unibauil-Rodamco a terminé en hausse de 1% à 206,50
euros avant la publication de ses résultats 2017. Dans le bas du
tableau, ArcelorMittal a cédé 1,2% à 29,23 euros après avoir déçu
sur le montant de son dividende. LafargeHolcim a également perdu 2%
à 49,27 euros. Au sein de SBF 130, Sartorins Stedum Biotech a bondi
de 9,9% à 69,80 euros, porté par ses prévisions de croissance pour
2018. Aperam a progressé de 3,3% à 47,90 euros après
l'amélioration de ses résultats en 2017 et le relèvement de son
dividende.  

Devant le Congrès Donald Trump se pose en rassembleur.

Devant le Congrès Donald Trump se pose en rassembleur.http://www.via214.net/




Face au Congrès réuni
au grand complet, Donald Trump a lancé mardi soir un appel à
l'unité, à l'issue d'une première année au pouvoir qui a
profondément divisé la première puissance mondiale. "Ensemble
nous construisons une Amérique sûre, forte et fière" a-t-il lancé
lors de son premier discours sur "l'état de l'Union" suivi en
direct par des dizaines de millions de téléspectateurs. Dans la
lignée d'un discours à Davos à la tonalité résolument
pragmatique, le locataire de la Maison Blanche, coutumier des sorties
vindicatives, a adopté un ton plutôt conciliant, dans un discours
par ailleurs pauvre en détails ou en annonces. "Ce soir je vais
vous parler (…) du type de pays que nous allons devenir. Nous tous
ensemble, comme une seule équipe, un seul peuple et une seule
famille américaine" a affirmé le président septuagénaire,
régulièrement accusé d'attiser les tensions par ses piques
moqueuses voir méprisantes et sa rhétorique enflammée. Au plus
bas, dans les sondages, sous la menace de l'enquête du procureur
spécial Robert Mueller sur l'interférence russe dans la campagne,
M. Trump s'est tenu à l'écart des critiques frontales de ses
adversaires. Et a esquissé des pistes de coopération avec les
démocrates, de l'immigration aux infrastructures. Au-delà des
chiffres de croissance encourageantes de 2,3% en 2017 contre 1,5% en
2016, le président républicain, chantre de la dérégularisation a
mis en exergue les bons chiffres de l'emploi. "Pendant des années,
les entreprises et les emplois nous quittaient. Aujourd'hui ils
reviennent" a-t-il martelé. Mettant en avant "la plus grande
réforme fiscale de l'histoire américaine" il a insisté sur
l'impact concret de cette dernière. "Depuis que nous avons voté la
baisse d'impôts, quelques 3 millions de travailleurs ont déjà reçu
des bonus liés à ces derniers, des milliers de dollars pour nombre
d'entre eux" a-t-il lancé. L'exubérant président a aussi appelé
démocrates et républicains à travailler main dans la main, pour
financer "infrastructures sûres, rapides, fiables et modernes dont
l'économie a besoin et que le peuple mérite". Et appelé de ses
vœux un grand plan d'investissement de 1.500 milliards de dollars.
L'immigration figure en bonne place dans ce discours auquel
assisteront un nombre record de "Dreamers" ces "rêveurs" entrés
illégalement sur le sol américain avec leurs parents lorsqu'ils
étaient encore mineurs. "Ce soir je tends la main aux élus des
deux partis, démocrates comme républicains, pour protéger nos
citoyens, quelles que soit leur origine, leur couleur de peau ou leur
religion" a déclaré le président américain, qui a longuement
fustigé "les frontières ouvertes" qui ont coûté de "nombreuses
vies innocentes". L'administration Trump a évoqué une voie d'accès
à la citoyenneté de 1,8 millions de sans-papiers si ses adversaires
acceptent de débloquer 25 milliards de dollars pour la plus
emblématique de ses promesses de campagne: la construction d'un mur
à la frontière du Mexique. Sur le front international, il a appelé
à poursuivre avec détermination la lutte contre l'Etat islamique
(EI). "Je suis fier de pouvoir dire que la coalition visant à
vaincre l'EI a libéré quasiment 100% du territoire occupé par ces
tueurs en Irak et en vrai. Mais il reste beaucoup à faire. Nous
allons poursuivre notre combat jusqu'à ce que l'EI soit défait" a-t-il affirmé. Les invité de Donald Trump et Melania étaient,
suivant la tradition, scruté avec attention. Vêtue d'un tailleur
pantalon blanc, cette dernière a fait son retour en pleine lumière,
après avoir fait l'impasse sur Davos et sur fond d'interrogations
sur de possibles tension au sein du couple présidentiel. Rompant
avec la tradition, elle s'est rendue seule au Capitole, avant son
mari. C'est un jeune Congresman au nom chargé d'histoire, Joseph
Kennedy III de 37 ans, petit-fils de Robert Kennedy et petit-neveu de
l'ancien président John Fritzgerald Kennedy, qui devait prononcer la
réponse des démocrates au discours présidentiel. A ceux qui
président un tournant ou un nouveau chapitre de la présidence
Trump, nombre d'observateurs rappellent que si, il y a un an, son
premier discours devant le Congrès avait été lancé pour sa
tonalité présidentielle, la rupture avait été éphémère.
Quelques jours plus tard, le milliardaire accusait dans une salve de
tweets -- sans la moindre preuve à l'appui-- son prédécesseur
Barack Obama de l'avoir placé sur écoutes.











31/01/2018
04:02:29- Washington (AFP)- ©2018AFP

Marseille: les vestiaires et le centre d'entraînement ont été cambriolés.

Marseille: les vestiaires et le centre d'entraînement ont été cambriolés.http://www.via214.net/




Des cambrioleurs ont
réussi à s'introduire au centre d'entraînement marseillais dans la
nuit de lundi à mardi. La Commandérie a été cambriolé dans la
nuit de lundi à mardi, selon les informations de La Provence
confirmée par la police. Les cambrioleurs se sont introduit dans le
centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille, ainsi que dans
les vestiaires marseillais, et auraient effectué une razzia, volant
notamment du matériel sportif et des effets personnels de joueurs.
Adil Rami serait notamment fait voler une paire de baskets d'une
valeur de 1000 euros. La police est sur place pour relever les
empreintes et constater les dommages. De nombreux joueurs de l'OM
avaient déjà été victimes de cambriolage par le passé, comme
Lucho Gonzales, les frères Ayew ou encore Vitorino Hilton, et le
secteur sécurité de l'OM avait été grandement renforcé depuis.  

Kate Middleton a fait don de ses cheveux aux enfants malades de cancer.

Kate Middleton a fait don de ses cheveux aux enfants malades de cancer.http://www.via214.net/





Très engagée auprès
des enfants, Kate Middleton semble avoir trouvé un nouveau moyen de
faire une bonne action pour eux. La duchesse de Cambridge a fait don
de ses cheveux lorsqu'elle change de coupe, a révélé dimanche
Sunday express de Londre. Ainsi lorsque l'épouse de prince William
a changé de coupe de cheveux l'été dernier, adoptant la coupe
carré plutôt que la coupe longue, c'est à une association
caritative qu'est revenu le surplus coupé. De vrais cheveux de
princesse! L'idée serait venue alors même que les cheveux étaient
entrain de tomber, tandis que Kate se trouvait sur une chaise du
salon Richard Ward Hair à Chelsea. Son coiffeur Jo Wheeler venait
de réussir à la convaincre de tailler ses longueurs, devenus
impossibles à dompter. "C'est alors que lui est venue l'idée d'en
faite quelque chose d'utile, plutôt que de les jeter", raconte la
source proche de la famille royale au journal britannique. Les
cheveux ont été collectés et ainsi donnés à l'Association Little
Princess Trust. Pour lui avoir rendu visite, la duchesse connaît bien
cette association basée dans l'ouest de l'Angleterre. Celle-ci
fabrique des perruques réalistes pour enfants qui ont perdu leurs
cheveux lors d'une chimiothérapie. En revanche, le don a été
envoyé sans pseudonyme, afin de ne pas attirer l'attention.
L'association a simplement appris que le don provenait d'une "jeune
femme habitant du coté de Kensington". Ainsi certaines petites
filles sont peut-être déjà coiffées, sans le savoir, avec des
véritables cheveux de princesse.  

Record de pluie battu en décembre et janvier.

Record de pluie battu en décembre et janvier.http://www.via214.net/




C'est un record plutôt
déprimant, mais qu'il a été battu, celui de la tombée de pluie en
France en décembre 2017 et janvier 2018. Il n'a pas jamais autant
plu en France depuis des premiers relevés, il y a 59 ans, a annoncé
Météo France hier. Selon Météo France, en moyenne, sur la France,
la pluviométrie cumulée depuis le 1 décembre est la plus forte
enregistrée depuis 1959, année de début de la modélisation de la
pluviométrie. A la date du 29 janvier, quelques 282,5 mm d'eau sont
tombés en deux mois, en cumul moyen sur le pays, battant un record
de décembre 1981 – janvier 1982. "Depuis début décembre 2017,
la France a été soumise, dans un flux océanique rapide, à de
nombreux passages perturbés souvent très actifs" a souligné Météo
France. "Ces pluies fréquentes et abondantes, survenues sur des
sols déjà humides, ont pour conséquence de nombreuses
inondations". Le dernier mois de 2017 a connu une pluviosité
moyenne excédentaire de 50% par rapport à la normale. Et en ce
premier mois de l'année – qui n'est pas encore fini - "plusieurs
régions ont déjà battu leur propre record avec deux fois la valeur
normale" d'un mois de janvier (pris sur la période 1981-2010) note
la climatologue Christine Berne de Météo France, comme
l'Auvergne-Rhône-Alpes et la Bourgogne-Franche-Comté.
L'Île-de-France compte parmi les régions également très pluvieuse
en janvier mais n'a pas encore battu de record. Hier douze
départements restaient en vigilance orange inondations, en
Île-de-France, Saône-et-Loire, dans la Marne, l'Aube, mais aussi la
Seine-Maritime et l'Eure. "La situation est sous contrôle" a
assuré le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas
Hulot, qui s'est rendu en Seine-et-Marne dans des communes en bord de
Seine, où il a remonté une rue en barque et rencontré élus,
pompiers-plongeurs, habitants. A Paris, la seine a atteint hier, un
pic de crue de (5,85 m) nourri par ces pluies historiques.  

Le ministre Gerald Darmanin accusé de viol.

Le ministre Gerald Darmanin accusé de viol.http://www.via214.net/




Une femme a dénoncé le
ministre de l'Action et des Comptes Gerald Darmanin de l'avoir violée
en 2009. Le Parquet de Paris a ouvert une enquête. Mais le ministre
Darmanin nie les faits et a porté plainte pour "dénonciation
calomnieuse" niant en bloc les faits qui lui sont reprochés. Le
Parquet de Paris a relancé l'enquête après que Sophie Spatz, 46
ans, a porté plainte en mi-janvier contre le ministre des Comptes
publics Gerald Darmanin. Sophie Spatz accuse le membre du
gouvernement d'avoir abusé d'elle il y a près de dix ans. L'enquête
a été rouverte le 22 janvier et confiée à la police judiciaire.
Selon Le Monde, Sophie Spatz ancienne call-girl, s'était adressée à
Darmanin pour tenter de faire annuler une condamnation prononcée à
l'encontre en 2004 pour des faits de chantage et d'appels
malvaillants contre un de ses anciens compagnons. Le futur ministre,
alors jeune chargé de mission au service des Affaires juridiques de
l'UMP, lui aurait fait miroiter son appui auprès de la Chancellerie
en échange de faveurs sexuelles: "Darmanin me dit qu'il va faire le
maximum [pour rouvrir le dossier]. Je suis aux anges. A un moment, il
s'approche de moi, il met sa main sur la mienne 'Il va falloir
m'aider vous aussi', affirme-t-elle au Monde. Je ne suis pas une
gamine, j'ai compris tout de suite". Le jeune chargé de mission lui
aurait alors demandé de l'accompagner dans un club libertin
parisien, Les Chandelles. Se sentant pris au piège, Spatz accepte et
l'accompagne en suite dans hôtel à proximité, où elle finit pour
lui céder. Sophie Spatz "histérique" en apprenant la nomination
de Gerald Darmanin au sein du gouvernement en mai 2017, décide de "tout tenter pour obtenir la démission du ministre rapporte le
quotidien. Une plainte est déposée en juin 2017, et une enquête
préliminaire est ouverte. Mais Sophie Spatz refuse de se présenter
au commissariat pour être entendue, et l'affaire est classée en
juillet 2017 pour absence totale d'infraction". En 2017 Sophie Saptz
change d'avocat. Sur le conseil de la féministe Caroline de Haas,
elle engage Me Elodie Tuaillon-Hibon spécialiste des affaires
d'agression sexuelles. "J'ai examiné précautionnesement le dossier
avant de l'inciter à redépôser plainte mi-janvier 2018 et à
recueillir de nouveaux éléments" explique l'avocat de franceinfo.
Cela rouvre automatiquement l'enquête préliminaire. Sophie Spatz a
cette fois été entendue par les enquêteurs: ils l'interrogent sur
l'affaire pendant plus de huit heures le jeudi 25 janvier. Une copie
des échanges SMS entre Sophie Spatz et Gerald Darmanin a également
été rejoint à la plainte, d'après l'AFP. Dans un de ces messages
la femme écrit "Quand on sait l'effort qu'il m'a fallu pour baiser
avec toi! Pour t'occuper de mon dossier" rapporte Le Monde. L'homme,
dont le numéro correspond selon le quotidien à celui du ministre
répond "Tu as raison je suis sans doute un sale con. Comment me
faire pardonner?" Pour Elodie Tuaillon-Hibon les faits son
susceptibles d'être qualifiés de "viol par surprise". Elle appui
toute sa plaidoirie sur la notion de consentement. Elle affirme à
franceinfo que Sophie Spatz "aurait manifesté clairement et sans
ambiguïté, même si c'était de manière courtoise et avec tact,
qu'elle ne souhaitait pas se plier aux sollicitations sexuelles de
monsieur". Interrogé en janvier sur sa réputation de "dragueur
lourd", Darmanin ni avec véhémence les faits "infâmes" dont on
l'accuse. Pour ses avocats, "cette dénonciation s'inscrit dans une
chronologie qui démontre une grossière intention de nuire". Ils
ont également confié à l'AFP qu'il a déposé plainte il y a huit
mois contre Sophie Spatz pour dénonciation calomnieuse". Il a reçu
samedi le soutien du Premier ministre Edouard Philippe qui lui a
apporté "toute sa confiance".   

La France prêtera des tapisseries de Bayeux au Royaume-Uni.

La France prêtera des tapisseries de Bayeux au Royaume-Uni.http://www.via214.net/



Chef d'oeuvre du
Moyen-Age et symbole quasi-millénaire des relations belliqueuses
entre l'Angleterre et le contient, la célèbre tapisserie de Bayeux
va être prêtée par la France au Royaume-Uni, un geste fort pour
renforcer les relations franco-britanniques en plein Brexit. La
première ministre Theresa May a salué mercredi 17 janvier 2018
cette décision. "C'est très significatif que la tapisserie vienne
au Royaume-Uni (…) nous ferons en sorte que le maximum des gens
puisse la voir" a-t-elle déclaré devant les députés
britanniques. La présidence française a fait savoir mercredi en
début de matinée que le président Emmanuel Macron et Theresa May
annonceraient un programme d'échange d'oeuvres, parmi lesquelles
cette tapisserie relatant l'invasion de l'Angleterre par le duc de
Normandie Guillaume le Conquérant. Le musée de Bayeux doit subir
d'importants travaux de restauration, une période pendant laquelle
la tapisserie pourra être prêtée à une institution britannique. "Ce ne sera pas avant 2020 car c'est un objectif patrimonial
extrêmement fragile qui fera l'objet de travaux de restaurant très
importants" avant tout transport à précisé l'Elysée. La mairie
de Bayeux a de son côté évoqué la date de 2023. Joyau médiéval
de l'histoire franco-anglaise, inscrite au registre Mémoire du Monde
de l'Unesco, la tapisserie relate la conquête de l'Angleterre par
Guillaume le Conquérant, duc de Normandie, en particulier la
bataille d'Hastings du 14 octobre 1066. La tapisserie à la fois
œuvre d'art et document historique, attire chaque année 400.000
visiteurs à Bayeux. Le lieu de sa fabrication reste un sujet de
débat. "La tapisserie a très probablement été conçue à
Canterbury dans le Kent (dans le sud de l'Angleterre) où existaient
à l'époque de nombreux ateliers de broderie" déclare à l'AFP
Pierre Bouet historien médiéviste, et coauteur d'un ouvrage sur les
mystères de cette broderie du Moyen-Age. Ce prêt à la
Grande-Bretagne est donc "un retour aux sources" souligne
l'historien qui ne cache pas ses réserves sur ce déplacement. "La
tapisserie est en bon état mais elle reste fragile" dit-il.
Présentée dans un conteneur hermétique vitré "qui la protège
des incendies et de l'humidité" la tapisserie a déjà voyagé au
fil des siècles, rappelle ce spécialiste. "Napoléon l'a fait
venir à Paris en 1804 pour mobiliser l'opinion publique à la
conquête de l'Angleterre" et elle a également été transportée
au Louvre en juin 1944, sur ordre d'Hitler qui "voulait l'emporter à
Berlin" rappelle-t-il. Alors que Theresa May est en pleines
négociations sur le Brexit, programmé l'an prochain, ce prêt est "un geste diplomatique extraordinaire de la part du président
français" a salué sur la BBC Tom Tugendhat député et président
de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des
communes. L'élu suggère que le British Museum de Londre pourrait
prêter en échange la Pierre de Rosette, un autre symbole des
relations tumultueuses entre Paris et Londre, puisque fut découverte
en Egypte par les Français mais reprise par les Anglais après la
défaite de Napoléon.   

Découverte du plus ancien tombeau scythe en Sibérie.

Découverte du plus ancien tombeau scythe en Sibérie.http://www.via214.net/




Localisé à partir
d'images satellites, une importante tombe scythe, apparemment
intacte, a été porté dans le sud de la Sibérie. Selon la vue
aérienne du tumuls de Tunnug 1, dans la République de Touva, (sud
Sibérie) indique que les archéologues ont découvert un kourgane
inviolé daté de 3.000 ans, et découvert au sud de la Sibérie
(Russie) qui va bientôt délivrer de nombreux trésors d'une
richesse exceptionnelle. Ces tombeaux de l'élite scythe, d'un peuple
nomade qui circulait dans les vastes steppes de l'Asie centrale,
jusqu'au sud de la Russie dès le IX e siècle avant notre ère, ont
en effet, toujours fait rêver les spécialistes. Et pour cause! Les
fouilles d'un précédent kourgane (Arzhanr 2) découvert entre 2001
et 2004 a livré le plus grand nombre d'objets précieux, jamais
exhumés dans toute la plaine eurasienne. Notamment des carquois, un
pectoral de plus d'1 kg d'or massif, des épingles, des dagues
finement incrustées, des textiles brodés... Soit plus de 20 kg de
matière précieuse extraits sous le contrôle de policiers armés.
C'est dans cette même République de Touva, à des milliers de
kilomètres de Moscou, que l'existence d'un autre tumulus funéraire
monumental vient donc d'être révélée par Gino Caspari, de
l'Institut de Science Archéologiques de l'université de Berne
(Suisse) qui dirige les recherchés sur place des archéologues
russes grâce à des financements du Fonds national suisse de la
recherche scientifique (FNS). Pour ce jeune chercheur, joint par
Science et Avenir, il présente des caractéristiques hors-normes. Les conditions de conservation, l'âge, le cadre et la taille de ce
monument le rendent unique et lui confèrent une très haute caleur
scientifique. Aucun autre kourgane congelé de cette envergure n'est
connu dans toute l'Eurasie" confie-t-il. Si le tertre d'Arzhan 2
fait 80 mètres de diamètre, celui-ci nommé Tunnug 1 par les
équipes russo-suisse fait 140 mètres. Les restes de Tunnug 1, une
antique structure radicale en rondins en bois, sont clairement
apparus sur les images satellites à haute résolution. "Ce kourgane
d'une époque cruciale située entre l'âge de bronze et l'âge de
fer, où des changements sociaux radicaux se sont produits au sein de
ces cultures nomades. C'est une période sur laquelle nous ne
possédons pas beaucoup d'informations", souligne le scientifique.
Tunnug 1 pourrait être ainsi non seulement le plus grand tombeau
Scythe de Sibérie du Sud, mais le plus ancien rencontré ce jour.
Des datations radiocarbonnes en font remonter la construction au IX e
siècle avant notre ère, soit un siècle avant Arzhan 1. Sa
situation géographique l'a cependant rendue inaccessible pendant
plusieurs années. "Tunnug 1 se trouve en effet au milieu d'immense
marécages" explique Gino Caspari, à trois heures de voiture par de
très mauvaises routes du tout premier village. Cette situation a
sans doute contribué, tout comme les conditions hivernales où la
température descend à -50°C, à le protéger des pilleurs de
tombes. "La glace empêche la décomposition de la matière
organique et épargne les matériaux fragiles" précise
l'archéologue suisse. Une aubaine! En raison du réchauffement
climatique, de nombreux sites sibériens dont ceux de l'Altaï, ces
massifs montagneux également riches en sépultures scythes,
disparaissent avec la fonte du pergèrisol (permafrost). Ces sols
gelés depuis des milliers d'années se liquéfient littéralement,
emportant tout avec eux, y compris les vestiges archéologiques. Les
spécialistes attendent désormais le printemps pour aller vérifier
si armes, harnais de chevaux ou précieux textiles sont bien
précédents dans la chambre funéraire en bois de mélèze. Les
Scythes (habitants de la Scythie) sont d'anciennes tribus de
guerriers nomades vivant dans ce qui est aujourd'hui la Sibérie
méridionale. Leur culture semble avoir prospère de 900 à 200 avant
notre ère, date à laquelle leur influence s'est étendue à toute
l'Asie centrale, de la chine au Nord de la mer Noire. Jusqu'à fort
récemment, les spécialistes ne les connaissaient qu'à travers des
textes assyriens du VII e siècle avant notre ère, ou grecs, en
particulier les "Histoires" (Livre IV) d'Hérodote (-480-425). Ce
n'est qu'à partir du XVIII e siècle que les première fouilles
archéologiques des riches tertres funéraires de ce groupe de
pasteurs se déplaçant à cheval ont débuté. Les plus anciennes
tombes princières se composent d'une couche de pierres sous laquelle
des chambres sont disposées en cercle.  

La plus grande grotte sous-marine du monde s'apprête à révéler ses secrets.

La plus grande grotte sous-marine du monde s'apprête à révéler ses
secrets.http://www.via214.net/




La grotte sous-marine la
plus grande du monde, découverte au large du Mexique, s'apprête à
révéler ses secrets séculaires. Au large du Mexique se cache
désormais, la plus grande grotte souterraine au monde. Les
chercheurs du Great Maya Aquifer Project ont mis au jour cette
formation sous-marine incroyable après plus de dix mois de travail.
Une découverte sans précédent à la fois pour les biologistes mais
aussi pour les archéologues. La grotte s'étend sur 347 km, et a été
découverte dans l'Etat mexicain de Quintana Roo, dans l'est du pays.
"Cette grotte immense présente le plus important site archéologique
sous-marin du monde, car elle rassemble plus d'une entente de
contextes archéologiques, dont des témoins des premiers habitants
d'Amérique, tel que la faune disparue et bien sûr la culture des
Mayas" a expliqué Guillermo de Ande, directeur de la Gran Aquifer
Maya. Sac Actum, dont le nom a été adopté pour cette nouvelle
grande caverne, se trouve dans l'est de la péninsule du Yucatàn.
Seuls les plongeurs professionnels peuvent atteindre le fond de cet
aven qui autrefois n'était pas immergé. Quand les glaciers de la
planète ont commencé à fondre il y a 10.000 ans, à la fin de la
dernière période glaciaire, le niveau des océans a augmenté de 40
mètres, inondant ces grottes.



Les plongeurs ont
découvert une connexion entre la grotte de Sac Actum et de Dos Ojos.
Depuis, elles sont considérées comme le grand réseau de tunnels
sous-marin. Il s'appelle Sac Actum comme la plus grande des deux
grottes. Le site est précieux pour l'eau douce qu'il renferme ainsi
que pour sa biodiversité et ses trésors archéologiques. La grotte
la plus grande au monde apportera de nouvelles informations sur
l'ancienne civilisation Maya.  

Golf: Palmer passe en tête au 2e tour du Farmer Insurance Open.

Golf: Palmer passe en tête au 2 e tour du Farmer Insurance Open.http://www.via214.net/




L'américain Ryan Palmer
a pris la tête du Championnat de Golf américain (PGA) après avoir
disputé le 2e tour du Farmer Insurance Open, à Torrey Pines
(Californie), le 27 janvier 2018. Palmer a rendu une carte de 67,
pour un total de 133. Il devance d'un coup l'Espagnol Jon Finau. Pour
son retour sur le circuit professionnel américain (PGA), après un
an d'absence, Tiger Woods, roi déchu du golf désormais 647 e, a
passé le cut in extremis grâce à un birdie réussi au dernier trou
du parcours, un par 5. Avec un total de 143, il est à dix longueurs
du leader.  

Davos: Donald Trump tente de rompre l'isolement des Etats-Unis.

Davos: Donald Trump tente de rompre l'isolement des Etats-Unis.http://www.via214.net/




"L'Amérique d'abord ne
veut pas dire Amérique seule" assure le président américain
Donald Trump, qui ne parle plus de "leadership" mais de "partenariat". Dès la deuxième phrase, le ton était donné: "Je
suis ici pour représenter les intérêts des Américains". Fidèle
au mot d'ordre qui l'a fait élire "America first", le président
Donald Trump a tenu à rappeler l'emblée, vendredi 26 janvier,
devant le public très international du forum économique de Davos,
que sa priorité était l'état de son pays et de ses électeurs, pas
celui de la planète. C'était la première fois que Donald Trump
participait au Forum de Davos. Sa décision de venir avait surpris:
en quarante-huit ans d'expérience, ce forum qui attire aujourd'hui
3.000 participants, est devenu le symbole du rassemblement des élites
mondiales, celle-là même contre lesquelles le candidat Trump avait
fait campagne. Pourquoi donc ce président qui déteste voyager
prenait-il la peine d'aller à la rencontre d'élites si violemment
dénoncées? La réponse tient sans doute dans le slogan que M. Trump
a placé au cœur de ce discours d'un quart d'heure, en clôture du
Forum "Amérique d'abord ne veut pas dire Amérique seule". Non,
assure-t-il, l'Amérique n'est pas isolé. Le slogan à vrai dire,
n'est pas nouveau. C'était même le titre d'une tribune signée de
deux hauts responsables à la Maison Blanche, Gary Cohn chef du
conseil économique, et le général H.R. McMaster conseiller à la
sécurité nationale, publiée par le Wall Street Journal le 30 mai
2017, au lendemain du premier voyage à l'étranger du nouveau
président. Cette tournée, qui avait emmenée Donald Trump en Arabie
saoudite, en Israël puis en Europe, avait suscité de grosses
interrogations sur l'abandon par les Etats-Unis de leur leadership
sur la scène internationale. Les deux conseillers de Donald Trump
avaient alors voulu redresser cette image: "America First,
écrivent-ils est bien le signe du rétablissement du leadership
américain et du rôle traditionnel de notre gouvernement à
l'étranger". Le 48 me Forum de Davos s'est conclu hier vendredi 26
janvier, à Davos dans les Alpes suisses. Plus de 3.000 participants,
dont 1.900 grands patrons, 70 chefs d'Etats et de gouvernement et de
nombreuses personnalités de la société civile ont participé à ce
rendez-vous, dont l'un des points d'orgue a été la visite du très
protectionniste Donald Trump dans ce haut lieu du multilatéralisme.
S'il y a bien une chose qui a fait consensus cette année à Davos,
c'est que l'économie mondiale va indéniablement mieux. La
croissance est en effet de retour sur tous les continents. Mais
paradoxalement les incertitudes qui pèsent sur cette reprise n'ont
jamais été aussi grandes. L'euphorie des marchés qui volent de
record en record fait ainsi craindre une bulle financière et
certains redoutent un e nouvelle crise bien plus dévastatrice que
celle de 2008. A Davos, les responsables politiques qui se sont
succédé à la tribune ont donc tous appelé à une mondialisation
plus vertueuse, qui privilégie un partage des richesses, seul moyen
de contrer les extrémismes de tous bords. A Davos la France a
également signé son retour. Le président Emmanuel Macron a prononcé
un discours très applaudi où il a notamment été question de
repenser l'Europe et le monde à travers un contrat universel pour le
bien commun. Un contrat où il faudra investir, partager et aussi
protéger. A Davos, enfin Donald Trump est venu vanter sa réforme
fiscale et inviter les grands patrons à investir. "C'est le
meilleur moment" leur a-t-il lancé. Mais son nouveau slogan "America first, ce n'est pas Amérique seule" ne dupe personne.  

Ariane 5: premier lancement de satellites mais ne sont pas à la bonne orbite.

Ariane 5: premier lancement de satellites mais ne sont pas à la bonne
orbite.http://www.via214.net/




Cette nuit le lanceur
Ariane 5 a bien envoyé dans l'espace les deux satellites de
télécommunications qu'il transportait. Mais ils ne sont pas
exactement à la bonne orbite. D'après nos informations de ce
vendredi après-midi la situation est récupérable. Ariane 5 a eu un
couac, cette nuit pour son premier lancement de l'année (ce 97e vol
suivant une série consécutive de 82 tirs réussis). Après un
décollage "nominal" jeudi du Centre spatiale guyanais de Kourou, à
19 h 20 (heure locale) et 23 h 20 (heure de Paris), le lanceur
lanceur est devenu silencieux quelques secondes après la séparation
de l'étage supérieur. D'après le communiqué d'Arianespace "la
deuxième station de poursuite, située à Natal, au Brésil, n'a pas
acquis les données de télémétrie". En clair, le signal avec le
lanceur a été perdu. Cependant ses deux passagers, les satellites
de télécommunication SES 14 et Al Yah 3 n'ont finalement été
repérés. Ils sont bien en orbite mais pas sur celle prévue
(périgée de 250 km et apogée de 45.000 km pour une inclination de
3° par rapport à l'équateur). Même si le lancement ne s'est pas
déroulé comme prévu, la situation, au vu des dernières données
paraît moins grave qu'il y paraît. "Les deux missions continuent" assure Arianespace. En effet les deux satellites se trouvent
actuellement sur une orbite dite sub GTO ce qui devrait leur
permettre de rejoindre leur position définitive sur l'orbite
géostationnaire (à 35.860 km au-dessus de l'équateur). Ils
utiliseront pour cela leur propres systèmes de propulsion. Le prix à
payer sera une diminution de leur durée de vie. D'après nos
informations, SES estime à quatre semaines le délais supplémentaire
pour que SES 14 atteigne sa position. Il reste encore six lancements
à effectuer en 2018 pour Ariane 5, le centième vol de ce lanceur
aura lieu cet été; Il est trop tôt pour dire si, cet incident aura
une répercussion sur le calendrier des lancements de Ariane 5. En 97
lancements depuis le premier tir en 1996, Ariane 5 dans ses
différentes versions, aura connu trois échecs partiels, (si l'on
compte celui-ci) et six échecs complets, dont deux durant la période
d'essai. Le premier lancement d'Ariane 5 de 2018 a eu lieu hier soir
depuis le centre Spatiale guyanais de Kourou. Malgré la concurrence
de Space X avec son Falcon 9, Ariane 5 continue son petit bonhomme de
chemin, sur le marché des lancements en orbite et transfert
géostationnaire. Pour l'année 2018, ses ambitions sont élevées,
avec 14 lancements dont le centième vol d'une Ariane 5 ainsi que le
lancement du satellite ADM-Aeolus et la mission BepiColombo, de
l'Agence Spatiale européenne 5ESA). En 2018, après avoir réussi 11
lancements en 2017, (6 Ariane 5, 2 Soyouz, et 3 Vega) Arianespace
prévoit 14 lancements avec 4 Soyouz, 3 Vega, et 7 Ariane 5,
constellation Galileo. Le but de la mission est de mettre en orbite
deux satellites de télécommunications:



  • SES 14 construit par Airbus
    Defense ans Space pour le compte de SES;


  • Al Yah 3 construit par Orbital ATK
    pour le compte de Jahsat.



Pour cette mission, la
performance demandée au lanceur est d'environs 9.123 kg. SES 14
représente 4.423 kg et Al Yah 33.795 kg et un apogée de 45.000 km à
l'injection, incliné de 3°. Construit par Airbus Defense ans Space
à partir de la plate-forme tout électrique Eurostar E 3000 EOR, le
satellite SES 14 est équipé de larges faisceaux en bandes C et Ku
et d'une capacité haut débit en bade Ku. Depuis sa position
orbitale à 47,5° ouest, le satellite étendra la couverture câblée
de SES Amérique latine et il élargira la capacité disponible pour
répondre aux besoins du marché de l'aéronautique et du transport
maritime. Il assurera également d'autres services de fourniture de
bande passante. Par ailleurs SES 14 héberge un spectographe de la
NASA, dénommé Gold (Global-scale Observation of the Limb and Disk)
dont l'objectif est, dans le cadre des missions d'observation de la
NASA, d'améliorer notre compréhension de la thermosphère-ionosphère. Sa durée de vie est estimée à plus de
quinze ans. En ce qui concerne Al Yah 3, construit par Orbital ATK à
partir d'une plate-forme GEOStar TM-3, il s'agit aussi d'un satellite
avec une capacité très haut débit (HTS) en bande Ka. Il embarque
53 répéteurs opérationnels et 4 larges faisceaux passerelles. Il
évoluera depuis sa position orbitale à 20° de longitude ouest et
fournira des services de communications pour le Brésil et l'Afrique.
Sa durée de vie attendue est également de quinze ans. Enfin, pour
assurer la transition vers Ariane 6, qui s'étalera de 2020 à 2023,
Ariane Groupe et Arianespace ont lancé la mise en production de dix
derniers lanceurs Ariane 5 ECA. Ceux-ci seront lancés entre 2020 et
2022 en parallèle de 14 lancements d'Ariane 6 (1 en 2020, 3 en 2021
et 8 en 2022).

Mario Draghi (BCE) fait monter l'euro et les rendements obligataires.

Mario Draghi (BCE) fait monter l'euro et les rendements obligataires.http://www.via214.net/





L'euro amplifie sa hausse
et les rendements des emprunts d'Etat augmentent, tandis que les
actions cédaient du terrain, jeudi en réaction aux déclarations de
Mario Draghi, le président de la Banque centrale eue (BCE), sur
l'accélération récente de la croissance économique. La BCE avait
auparavant annoncé le maintien de ses taux etr de ses achats de
titre sur les marchés, tout en réaffirmant son engagement à
augmenter ces derniers si nécessaire. Lors de la conférence de
presse qui suit traditionnellement les réunions de politique
monétaire de l'institution, Mario Draghi a évoqué "un rythme
solide d'expansion économique, qui a accéléré plus que prévu au
deuxième trimestre 2017" Il a ajouté que "la récente volatilité
sur le marché des changes est une source d'incertitude". L'euro a
nettement accru gains après ces propos, se rapprochant du seuil de
1,25 dollars, au plus haut depuis mi-décembre 2014, tandis que sur
le marché obligataire, le rendement à dix ans allemand dépassait
0,6% pour la première fois depuis mi-juillet. L'appréciation de
l'euro freinait les actions: l'indice large européen Stoxx 600 est
passé dans le rouge et le CAC 40 à Paris ne gagnait plus que 0,08%
à 13 h 55 GMT contre près de 0,5 % avant les annonces de la banque
centrale.















(Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Taxation des entreprises: la réforme fiscale Trump complique les plans européens.

Taxation des entreprises: la réforme fiscale Trump complique les plans européens.http://www.via214.net/



La réforme fiscale de
Donald Trump, qui a conduit Apple à rapatrier mercredi une partie de
ses impôts aux Etats-Unis, vient compliquer la tâche de l'Union
européenne, empêtrée dans des interminables discussions sur la
taxation des entreprises. Trente-huit milliards de dollars, c'est la
somme que Apple (l marque à la pomme) réputée pour ses pratiques
d'optimisation fiscale, s'est engagée à payer outre-Atlantique,
dans le cadre de l'impôt de rapatriement, mis en place par
l'administration Trump. Ce dispositif voté peu avant Noël, offre
pendant une durée limitée la possibilité aux entreprises
américaines de rapatrier les bénéfices réalisés à l'étranger,
à des taux entre 8% et 15,5%, bien en deça du taux de 35% jusque-là
en vigueur. "Immense victoire" aux yeux de Donald Trump, la
décision de Apple a en revanche suscité des inquiétudes côté
européen, notamment chez le ministre français des Finances Bruno Le
Maire qui a prévu de discuter du sujet avec le secrétaire au Trésor
américain Steven Mnuchin en marge du sommet de Davos (Suisse). "Côté
législation va encourager les investissements des entreprises
internationale aux Etats-Unis. C'est pourquoi nous devons pencher
là-dessus" a déclaré de son côté le ministre allemand des
Finances Peter Altmaier. Des deux côtés de l'Atlantique, les Etats
peinent à imposer les multinationales – et notamment les géants
du numérique – à la mesure des profits qu'elles réalisent, dans
un contexte de compétition fiscale exacerbée par la mondialisation.
Avec sa réforme fiscale, Donald Trump espère voir une nouvelle
manne renter dans les caisses de l'Etat américain. Selon le Congrès,
les filiales de grands groupes américains ont en effet accumulé
depuis des années près de 2.500 milliards de dollars à l'étranger. "Pour les Etats-Unis ça peut être une bonne chose. Mais pas pour
l'Europe", estime Eric Vernier chercheur à l'Institut de relations
internationales et stratégiques (Iris). "Un avis partagé par
l'économiste Thomas Piketty, qui dit redouter une "escalade dans le
dumping fiscal". Les 28 pays membres de l'UE discutent depuis des
années pour trouver une position commune sur la taxation des
entreprises, mais leur projet d'assiette commune consolidé pour
l'impôt sur la société (Accis) lancé en 2011, peine à avancer en
raison de divergences entre les pays. Plusieurs pays, ont fait de
leur politique fiscale une arme économique, à l'image de l'Irlande,
qui n'impose les bénéfices des entreprises qu'à hauteur de 12,5%.
Une stratégie mal vécue par les Etats où l'impôt sur la société
est plus élevé, comme la France (33%) ou l'Allemagne (29%). "Tous
les pays ne sont pas d'accord entre eux sur l'attitude qu'il convient
adopter. Du coup ça met l'Europe en position de faiblesse" note
Eric Vernier. Peter Altmaier a reconnu la semaine dernière à Paris "Nous avons quelques propositions de la Commission européenne dans
le pipeline qui n'avancent pas suffisamment" a-t-il déclaré,
appelant à ce qui l'Europe réagisse "d'une façon commune au défi
qui est posé". Pour Manon Aubry porte-parole d'Oxfam, les
entreprises comme Apple sont en "position de force". "Tant qu'il
n'y aura pas d'harmonisation fiscale, au moins sur la matière de
comptabiliser les impôts, les entreprises pourront jouer la
concurrence entre les Etats de l'UE" explique-t-elle, se disant
inquiète de ce "nivellement par le bas". "L'Europe porte une
grande responsabilité là-dedans" assenne Thomas Piketty. Jusqu'à
l'arrivée de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, ces derniers "avaient maintenu un taux d'impôt sur les sociétés élevés" rappelant l'économiste. "Ce sont des pays européens qui se sont
lancé les premiers dans une course-poursuite au moins-disant fiscal" observe-t-il, appelant ces derniers à faire preuve de plus de "volonté politique" et à cesser de se faire prendre en otage par
le Luxembourg et l'Irlande".



Le commissaire européen
aux Affaires économiques Pierre Moscovici, assure pour sa part que "l'Europe avancer de manière résolue". "Notre logique à nous
est simple, (…) c'est une question d'équité et de faire en sorte
que ces entreprise payent les impôts qu'elles doivent légitiment
assumer là où elles créent de la valeur et des profits" a-t-il
affirmé.  

Carrefour annonce une mobilisation à partir du 5 février.

Carrefour annonce une mobilisation à partir du 5 février.http://www.via214.net/



Au lendemain de l'annonce
de la suppression de 2.400 postes en France, la CGT Carrefour a
appelé mercredi, l'ensemble des salariés à se "mettre en action" du 5 au 10 février. Le collectif CGT Carrefour a annoncé mercredi,
une mobilisation à partir du 5 février pour monter la "colère" des salariés, FO maintient sa manifestation du 8 février après
avoir rencontré le PDG Alexandre Bompard. La CGT qui avait déjà
mobilisé à plusieurs reprises, en décembre 2017, contre les
attaques à venir, du géant de la distribution appelle l'ensemble
des salariés à se mettre en action du 5 au 10 février. Le 5
février, un rassemblement est prévu devant un hypermarché de
Montreuil en présence du numéro un de la CGT Philippe Martinez.
Rappelant que la CGT avait estimé dès décembre à "au moins
10.000" le nombre d'emplois menacés en France, dans l'année à
venir, par le plan de transformation du groupe, dont 1.200 à 1.500
au siège, son représentant Philippe Allard a observé lors d'une
conférence de presse qu'on "n'était pas loin". Carrefour a
annoncé mardi la suppression de 2.400 postes dans le siège, via un
plan de départs volontaires (PDV), ainsi que la sortie du groupe par
cessation ou fermeture de 273 ex-magasins Dia qui impacte 2.100
salariés. Des chiffres auxquels la CGT ajoute les salariés des
magasins qui passeront en location-gérance, les vendeurs menacés
par la réduction de 100.000 m2 des surfaces des hypermarchés, les
économies sur la logistique, ect... "On reçoit énormément
d'appels de salariés en pleurs" a souligné Philippe Allard. Il
est aussi revenu sur la méthode des salariés ayant appris tout cela
par la presse. La CGT "interroge sur la légalité de la procédure" d'un PDV annoncé "sans en avoir référé" préalablement aux
représentants du personnel et étudiera les suites possibles. Pour
sa part, la CFE-CGC n'appelle pas à la grève mais rassemblera ses
militants le 8 février à Massy, estimant que les 2.400 postes
supprimés ne sont que "un arbre qui cache la forêt". L'objectif
du groupe Carrefour est d'augmenter le développement du e-commerce,
qui en 2017 a représenté le 21% des ventes de produits et services.
Un chiffre qui devrait augmenter de façon exponentielle. L'Institut
international Nielsen, qui étudie les évolutions de consommation,
prévoit que d'ici cinq ans, les ventes en ligne de produits de
grande surface dépassent les ventes en magasin, notamment grâce
au développement des "drive". Selon l'Institut international
Nielsen en 2017, la France comptait 4.036 drive contre 36 en 2008, et
ce modèle de vente représente 5,2% des ventes des grands produits
de consommation. Cette pratique qui consiste à commander en ligne et
passer récupérer ses courses déjà empaquetées est très
française. Au Royaume-Uni où près de la moitié des acheteurs font
leurs courses en ligne, la livraison à domicile est privilégiée,
même si les drive se développent. Ainsi la réduction de la surface
des hypermarchés devrait se réaliser au profit du développement de
ce nouveau mode de vente. En 2018, Carrefour souhaite ouvrir 170
nouvelles structures. Reste à savoir si ces mesures permettront à
Carrefour de remonter la pente et si le vrai problème n'est pas le
manque d'identité claire de l'enseigne.    

Google veut aider les Français à se former au numérique.

Google veut aider les Français à se former au numérique.http://www.via214.net/




Sundar Pichai a été
reçu ce lundi à Versailles par le président français Emmaneul Macron pour
détailler un plan d'investissement, comprenant la création de
quatre volets numériques en région et d'un centre de recherche sur
l'intelligence artificielle à Paris. Google monte en puissance en
France. Son CEO Sundar Pichai se trouve actuellement à Versailles,
comme 139 autres dirigeants de grands groupes étrangers ayant
répondu présent à l'invitation du président français pour
participer au sommet "Choose France". Il n'est pas venu les mains
vides. En geste de soutien au président, il est entrain de détailler
un plan d'investissement dans notre pays, lors d'un entretien tête à
tête avec le président. Le premier chantier concerne quatre "ateliers numériques de Google" qui seront implanté en région et
où seront formés au numérique 100.000 Français par an. Ils seront
animés par des acteurs locaux et ouverts à tous: demandeurs
d'emplois, étudiants, PME, ou encore enfants qui voudraient
s'initier au code. Google fait de la Bretagne sa "région pilote" et Rennes accueillera ainsi son premier atelier. Le deuxième
consiste à créer à Paris, un centre de recherche fondamentale sur
l'intelligence artificielle. Il sera focalisé sur l'apprentissage
automatique, le langage naturel et la vision par ordinateur dans les
domaines de santé, science, art ou encore de l'environnement. Une
décision qui sonne comme une réponse au centre de recherche de
Facebook à Paris, dont les effectifs vont doubler. C'est en tout
cas, une excellente nouvelle pour la communauté scientifique
française et les étudiants en intelligence artificielle qui en
profiteront via des partenariats. Dernier volet de ce plan d'action,
le siège de Google à Paris, augmenter ses effectifs de 50% et
atteindre à terme, un millier de salariés, ce qui nécessitera
d'agrandir les locaux et d'occuper une surface de 21.000 mètres
carrés. "Nous sommes ravis de contribuer à faire de la France un
champion du numérique. Les différentes réalisations du pays dans
le domaine académique, en font un lieu idéal pour la création d'un
centre de recherche fondamentale sur l'intelligence artificielle" souligne Sundar Pichai, dans un communiqué de presse.  

Les sociaux-démocrates approuvent le principe d'une coalition avec Angela Merkel.

Les sociaux-démocrates approuvent le principe d'une coalition avec
Angela Merkel.http://www.via214.net/




Approuvant un principe de
coalition avec Angela Merkel, les sociaux-démocrates sont convaincus
que ce résultat permettra un début de sortie de crise de
l'Allemagne, sans gouvernement depuis les élections législatives de
septembre 2017. Angela Merkel peut souffler, mais le suspens aura
duré jusqu'au bout. Deux votes auront été nécessaires dimanche 21
janvier à Bonn pour confirmer le soutien des 600 délégués du
Parti sociaux-démocrate (SPD) réunis en congrès à la perspective
d'une "grande coalition". La décision autorise les dirigeants du
SPD à poursuivre les négociations avec les partis de l'Union à la
CDU de la chancelière et son allié bavarois, la CSU en vue de
former un gouvernement, quatre mois après les élections. Le 12
janvier une première ébauche de compromis avait été présentée,
déclenchant une controverse, au sein du SPD. Avec le vote de
dimanche, Martin Schulz secrétaire général du parti, peut être
soulagé du moins provisoirement. Car le résultat est tout sauf un
succès pour le leader social-démocrate. Le vote des délégués à
main levée n'ayant pas dégagé une tendance assez claire, un second
tour est organisé, où l'on a longuement recompté les suffrages.
C'est une courte majorité qui l'a remporté: 56% des déléguées
seulement ont approuvé une nouvelle participation du SPD au
gouvernement Merkel IV.A 362 votes pour et 279 vote contre, la
décision s'est jouée çà moins de 100 voix d'écarts. Difficile
d'essuyer un camouflet plus cuisant pour un dirigeant politique qui
avait mis toute sa crédibilité dans ce scrutin. En fin de matinée,
Martin Schulz avait consacré beaucoup d'énergie à convaincre les
délégués. Mais le discours est resté en déça de l'enjeu: à
part un passage marquant sur l'Europe il s'est borné à décrire les
avancées sociales obtenues par le SPD dans l'ébauche de compromis
tels que "l'augmentation de la rémunération des personnels de
soin" et "la hausse de revenus net de 340 euros par an pour les
mères seules". Dans ce qui était sans doute le discours le plus
important de sa carrière politique, il n'a su apporter ni la
perspective d'avenir ni l'étoffe historique qui auraient pu apporter
le cœur des militants. Ces derniers n'ont laissé livré que des
applaudissement polis, voire franchement réservés. Quel contraire
avec l'accueil réservé au jeune frondeur du parti Kevin Kühnert.
Le discours du chef de file des jeunes socialistes, âgé de 28 ans,
a été salué bien au-delà des rangs de son mouvement. "Un non
aujourd'hui ne signifie par la fin du SPD mais le début d'une
nouvelle histoire" a-t-il lancé au cours d'un discours parfaitement
maîtrisé. Seule la veuve de Andrea Nahles a sauvé l'après-midi de
Martin Schulz. La présidente du groupe parlementaire du SPD au
Bundestag a largement contribué à convaincre les militants qu'une
nouvelle élection n'était pas l'option qui ferait revenir les
électeurs dans le giron de la formation. Aux élections de septembre
2017, le parti a essuyé le pire score de la son histoire à 20,5%.
Angela Merkel a salué, dimanche dans la soirée, ce résultat. La
chancelière a sans doute tremblé jusqu'au bout, elle aussi, dans
l'après-midi: un vote négatif du SPD aurait été pour elle un
second échec personnel, huit semaine après la rupture des
négociations avec les Verts et les libéraux du FDP. Il aurait
marqué la fin rapide de sa carrière politique, dans un contexte où
de potentiels successeurs à l'intérieur de son parti en dissimulent
plus leur vote dissonante. Certains, comme ambitieux secrétaire
d'Etat Jens Spahn, avait même approuvé la formation d'un
gouvernement minoritaire avant que Peter Altmaier, un fidèle de Mme
Merkel en rejette définitivement cette option. Le oui du SPD a-t-il
sauvé ce qui sera sans doute le dernier mandat d'Angela Merkel? Rien
n'est moins sûr. Lundi 22 janvier le SPD, la CDU et la CSU ont prévu
de commencer les vraies négociations, qui devront donner naissance à
un "contrat de coalition" le vrai programme du gouvernement pour
ces quatre prochaines années. Mais le résultat serré de dimanche
va compliquer les choses: pour amadouer les délégués, les leaders
du SPD ont permis de tenter d'obtenir davantage de concessions de la
part de la CDU et de la CSU. Ce que la CSU a déjà exclu, dimanche
soir. Le vote de dimanche a achevé le leur les destins politiques de
M. Schulz et de Mme Merkel. Tous deux font face au même problème:
les grands partis qu'ils dirigent subissent une telle érosion de
leur influence qu'ils ne peuvent plus former de majorité que l'un
avec l'autre. Après deux gouvernement de grande coalition, leurs
différences politiques deviennent illisibles, alors même que leurs
militants les plus jeunes réclament plus de radicalité.  

Euro 2018: la Suède a aisément battu la Bielorussie.

Euro 2018: la Suède a aisément battu la Bielorussie.http://www.via214.net/





La Suède attend la
Norvège, après avoir aisément battu la Bielorussie (29-20) lundi
soir à Zagreb, on peut toujours croire à la qualification en demies
finals de l'Euro 2018. Comme la France face à la Serbie un peu plus
tôt ce lundi, la Suède a déroulé face à la Bielorussie (29-20)
pour le deuxième match du tour principal de l'Euro 2018, lundi à
Zagreb. La Suède n'a pas été longtemps inquiété par la
Bielorussie, excepté en début de la deuxième période, quand ils
sont revenus à -2 (16-14, 34e). Menace rapidement éclipsée par les
joueurs suédois, qui en plus d'une bonne attaque, ont pu compter sur
un très bon gardien. Andreas Palicka a arrêté 50% des tirs (20/40)
et même inscrit un but. La Suède va pouvoir se concentrer sur
l'affrontement décisif contre la Norvège, mercredi. Pour ce
qualifier en demies finales, les Suédois devront l'emporter et
attendre ensuite le résultat de Croatie-France.  

Identité des conseillers secrets de Marine Le Pen révélés.

Identité des conseillers secrets de Marine Le Pen révélés.http://www.via214.net/



Buzzfeed et Mediapart
révèlent les identités des conseillers secrets de Marine Le Pen.
Des énarques, des préfets, des hauts-fonctionnaires, des patrons du
CAC 40, des actuels ou anciens visiteurs de l'Etat.... Lundi 22
janvier, une enquête des sites Buzzfeed et Mediapart révèle
l'identité et les fonctions de conseillers secrets de Marine Le Pen.
Ces "visiteurs du soir" soucieux de garder l'anonymat, présentent
des profils étonnants pour le parti frontiste alors que, "sur les
estrades, dans la presse, la candidate du FN [fustigeait] 'l'UMPS' et
les 'grands commis' du CAC 40" et proposait de supprimer l'école
nationale d'administration» relève Buzzfeed. L'ancien fiscaliste
Jérôme Turot, 63 ans, est quant à lui un ancien de Science-Po
Paris et de l'ENA, il a travaillé en cabinet ministériel et au
Conseil d'Etat, poursuit l'enquête. Mediapart et Buzzfeed citent par
ailleurs Christophe Bay en poste à la direction générale de la
gendarmerie nationale. Ancien énarque, il a travaillé sur le
programme de la candidate, ainsi que sur le chiffrage des économies
dans les administrations publiques locales.   

Etats-Unis: nouvelles manifestations contre le sexisme et Donald Trump.

Etats-Unis: nouvelles manifestations contre le sexisme et Donald Trump.http://www.via214.net/




Les mobilisations hier
étaient moins nombreuses qu'il y a un an, mais les marches des
femmes auxquelles les hommes ont aussi participé, ont été loin
d'attirer des foules immenses dans plusieurs villes des Etats-Unis.
La plus importante a eu lieu à Los Angeles où 300.000 à 600.000
ont défilé avec pour cible privilégié le président américain
Donald Trump. "Tous ensemble ici, montrons notre puissance pour
faire en sorte que nos filles, nos nièces, nos petites filles, et
nos arrière-petites-filles pourront grandir avec certitude que
s'attaquer à l'une d'entre nous, c'est nous attaquer toutes". Ces
rassemblements étaient en particulier portés par le mouvement "Me
too" lancé pour encourager les femmes victimes d'harcèlement,
d'agression sexuelle à oser le raconter publiquement. On y a revu
les fameux bonnets rose arborer, l'an dernier. Des défilés ont eu
lieu à Washington, Philadelphie, Boston, Denver et bien sûr New
York. Parmi les slogans scandés, des appels à destituer le 45 me
président des Etats-Unis, donc Donald Trump et à voter pour le camp
démocrate aux élections de novembre dites "demi-mandat". Il y
avait comme l'an dernier, des stars dans les cortèges comme
l'actrice Whoopi Goldberg, venue expliquer qu'il m'était plus
question pour les femmes, d'accepter certains comportements. A Park
City dans l'ouest du pays, les manifestants avaient bravé le froid
et la neige pour défiler. Il y avait dans leurs rangs, l'actrice
Jeane Fonda qui lançait à la foule "Organisez-vous...".   

Russie: la Russie pourrait accroître la production de pétrole si elle quitte l'accord OPEP+.

Russie: la Russie pourrait accroître la production de pétrole si elle quitte l'accord OPEP+.http://www.via214.net/




En cas de sortie de
l'accord OPEP+, la Russie pourrait accroître si nécessaire sa
production de pétrole, a affirmé à Sputnik le ministre russe de
l'Energie Alexandre Novak. Contrairement aux autres participants à
l'OPEP+, la Russie sera en mesure d'augmenter progressivement sa
production pétrolière, si elle venait à sortir de cet accord, a
déclaré le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak dans un
entretient à Sputnik. "Si nous nous retrouvons dans une situation
qui nous oblige à nous retirer graduellement de l'accord, nous
pourrons accroître notre production lorsque le marché sera
équilibré (…). Tous les pays ne peuvent pas le faire, mais la
Russie si" a affirmé le ministre Novak. Fin 2016 à Vienne,
l'Organisation des pays exportateurs de pétrole OPEP et certains
pays qui n'en font pas partie, dont la Russie, étaient convenus de
réduire leur production pétrolière d'un total de 1,8 millions de
barils par jour, par rapport au niveau d'octobre 2016. La Russie
s'était ainsi engagée à diminuer sa production de 300.000 barils.
En novembre 2017, les participants à l'accord avaient accepté de le
prolonger pour l'année 2018. Précédemment le patron du groupe
pétrolier russe LukOil, Vaguit Alekperov avait déclaré que Moscou
devrait commencer à sortir de l'OPEP+ si les cours resteraient à 70
dollars le baril pendant plus de six mois.  

Vladimir Poutine se baigne dans un lac glacé à l'occasion de la Théophalie.

Vladimir Poutine se baigne dans un lac glacé à l'occasion de la Théophalie.http://www.via214.net/




Le président russe
Vladimir Poutine s'est baigné dans un lac glacé, à l'occasion de la
Théophalie fête orthodoxe russe, le 19 janvier. Vladimir Poutine a
donné l'exemple aux fidèles réunis sur le lac Seliger, en
plongeant dans l'eau gelée. Le porte-parole du président russe,
Dmitri Peskov a fait savoir que Vladimir Poutine a participé aux
baignades à l'occasion de la Théophalie en plongeant dans le lac
Seliger dans la région de Tver. "A l'occasion de la fête de la
Théophalie, [Vladimir] Poutine a assisté à une partie de la
liturgie et a participé aux baignades sur le lac Seliger" a-t-il
dit. Vladimir Poutine s'est rendu dans la région de Tver, où il a
visité le monastère de Saint Nil sur l'Île Stolobny. Dmitri Peskov
a ajouté que ce n'était pas la première fois que le président
russe participait aux baignades à l'occasion de la Théophalie. "Le
président plonge dans le trou [dans l'eau glacé] depuis plusieurs
années" a précisé M. Peskov. La Théophalie est une fête
chrétienne qui commémore le baptême du Christ dans le Jourdain. En
Russie elle est célébrée le 19 janvier. Selon une coutume
orthodoxe, les fidèles se baignent dans l'eau froide à l'occasion
de cette fête.  

Céline Dion annule des dates de concert elle est en plein burn-out.

Céline Dion annule des dates de concert elle est en plein burn-out.http://www.via214.net/




C'est depuis la semaine
du 8 janvier que les messages d'annulation de concerts de Céline
Dion s'enchaînent sur les réseaux sociaux et sur la page Facebook
de la chanteuse. La cause? Semblerait-il que ce soit un rhume, la
chanteuse québécoise ne peut pas assumer ses représentations et
elle st contrainte de se reposer, sur ordre de son médecin. Selon le
magazine Closer, l'interprète de "All by myself" serait en vérité
en plein burn-out. Céline Dion a annulé quatre dates de concerts
cette semaine du 15 janvier. En représentations au Colosseum de
Caesars Palace à Las Vegas, l'artiste québécoise a publié deux
communiqués sur son compte Facebook pour expliquer à ses fans les
raisons qui l'ont poussé à s'arrêter. L'artiste souffrait d'un
rhume et d'une irritation des cordes vocales. Mais selon le magazine
Closer, l'interprète de "J'irais où tu iras" serait en fait en
burn-out, un état d'épuisement professionnel. Depuis le décès de
son époux René Angelil, il y a deux ans, Céline Dion a enchaînée
les représentations dans différents pays. Mais très affaiblie, la
maman de rené-Charles aurait perdu beaucoup de poids et aurait une
tension artérielle basse. Son médecin lui a donc prescrit du repos
absolu. L'artiste avait déjà dû annuler un concert en novembre
pour des "douloureux spasmes dans le bas du dos". La chanteuse a
tenté de rassurer ses fans, et s'est excusée auprès d'eux, après
son concert du 12 janvier qu'elle a eu du mal à finir. "J'ai eu
beaucoup du mal à terminer le spectacle hier, j'y ai passé mes
dernières énergies. Mon médecin m'a donc ordonné le repos pour ce
soir, explique la chanteuse au cour lourd. Je suis sincèrement
désolé d'annuler un autre concert ce soir, en plus de deux
représentations de la semaine dernière... Vous êtes mes plus
grands supporteurs et je suis dévastée de vous décevoir". Un
anniversaire douloureux le 14 janvier 2018, qui fut le jour de la
mort de son époux rené Angelil, mort d'un cancer à la langue, que
l'artiste Céline Dion cherche coûte que coûte, à lui faire
honneur en continuant sa carrière, jusqu'à l'épuisement. En
attendant, Céline Dion sera occupée dans une nouvelle tournée en
Asie pour l'été 2018, où à Jackarta les billets seront vendus à
1.000 dollars.  

La Banque européenne d'investissement présente les résultats du groupe BEI pour 2017 et la stratégie

La
Banque européenne d'investissement présente les résultats du
groupe BEI pour 2017 et la stratégie en 2018.http://www.via214.net/




La conférence de presse
annuelle portant sur les résultats enregistrés par la BEI en 2017
et la perspective stratégique pour 2018, a eu lieu jeudi 18 janvier
à Bruxelles. Le président de la BEI Werner Hoyer, Maria Santoni
secrétaire générale, et Pier Luigi Gilibert chargé du fonds
européen d'investissement, mais aussi plusieurs vice-présidents de
la banque et hauts fonctionnaires présentes en salle pour assister à
la conférence annuelle de la BEI. Cette année est le 60 me
anniversaire de la BEI. "C'est un grand plaisir de me présenter
devant vous aujourd'hui, car nous avons de bonnes nouvelles" a
débuté la conférence de presse, le président de la BEI Werner
Hoyer. "La BEI veut en effet être l'institution qui apporte de
bonnes nouvelles, nous avons des chiffres intéressants à vous
communiquer" a-t-il poursuivi. Cette conférence de presse ne
servira pas seulement à communiquer les résultats de l'an dernier,
2018 c'est une année particulière pour la BEI qui célèbre le 60
me anniversaire de sa création. La BEI a été conçue par le traité
de Rome, elle st née en 1958 et sa mission était de contribuer au
développement équilibré et durable du marché intérieure dans
l'intérêt de l'Union de la communauté à l'époque. La BEI a été
créée pour améliorer la cohésion en Europe en finançant des
projets dans les régions moins développées. Il s'agissait
également de contribuer à moderniser l'économie de l'Europe et de
financer des projets, présentant un intérêt pour plusieurs état
membres. Développement du marché intérieure et cohésion, "voilà
les deux mamelles" de la banque lorsque le traité a été rédigé
à l'époque. A l'époque personne songeait au changement climatique,
personne ne pensait à l'efficacité énergétique, ou renouvelable,
ce sont des tâches qui ont été confiées à posteriori par l'Union
à la banque. Mais la base du travail de la BEI se trouve bien dans
le traité de Rome. La banque comme l'Union européenne elle-même, a
évoluée au fil du temps, la CEE est devenue l'Union européenne, la
BEI est devenue le groupe BEI, avec la création du fonds européen
d'investissement, et la banque est bien devenue le volet financier de
l'Union. La BEI travaille dans 162 pays, "nous avons mené à bien
près de 12.000 opérations sur la planète", et décaissé plus de
1,1 billion d'euros. Ce qui correspond à près de 3 bilions d'euros
d'investissement. Seul 14 milliards d'euros a été versé en liquide
dans les états membres, un peu plus de 1% seulement des
investissement totaux générés par la banque. Ce 60 années ont été
couronnées de succès. Les investissements ont eu un impact tangible
et durable sur l'économie de l'Europe et sur la vie des européens.
On peut mesurer les avantages de manière différente par exemple:
une capacité de génération d'électricité de 11.000 MW a été
mise en place l'an dernier, près de 100% de cette énergie via
renouvelable, près de 572.000 familles peuvent être loger de
manière abordable et sociale grâce à la BEI. Les économistes de
la BEI, ont essayés de voir comment ont pouvait évaluer ces
résultats, en s'appuyant par un modèle mis en place par l'Institut
conjoint de recherches de CV. Cet Institut a indiqué qu'en 2015 et
2016 les investissements soutenus par la BEI ont permis de créer 2,5
millions d'emplois supplémentaires sur 5 ans, soit une augmentation
de 2,3 % du PIB de l'Union européenne. Cela c'est une incidence à
court terme, mais ce qui est encore plus important c'est l'incidence
à long terme des investissements de la BEI sur la productivité et
la compétitivité. Vingt ans plus tard, la BEI pense que ces mêmes
investissements permettront de créer 1,7 millions d'emplois
supplémentaires et le PIB est de 1,5 %, plus élevé qu'il ne
l'aurait été sans nos investissements. Et ça, ça concerne
l'impact macro-économique de nos investissements sur deux ans.
Maintenant jetons un coup d'oeil bref, aux résultats de l'an
dernier. Au totale le groupe BEI a signé plus de 78 milliards de
financements pour 2017 "et je suis très fier" a dit le président
Hoyer, car la BEI a pu augmenter les prêts pour l'innovation.
L'innovation est au cœur de la compétitivité, et finalement d'une
croissance durable. C'est également un secteur dans lequel l'Europe
enregistre un écart important par rapport à ses principaux
concurrents e terme d'investissement. En 2017, près de 17 milliards
d'euros ont été décaissés pour les projets environnementaux et 18
milliards pour les infrastructures. La BEI, une nouvelle fois a
atteint son objectif en faveur du climat, près de 19 milliards
d'euros ont été décaissé, soit 27 % des financements totaux de la
BEI pour 2017. La BEI s'était engagée à atteindre 25 %, et la BEI
a dépassée ces 25 %. La plus importante part des financements de la
BEI, près de 30 milliards d'euros est allée aux PME et aux
entreprises de taille intermédiaire. Ces financements ont permis de
créer 3,9 millions d'emplois dans plus de 285 mile entreprises.
C'est l'estimation du groupe BEI. L'Europe a été et continue d'être
quelque chose remarquable pour les citoyens européens et pour le
monde entier. "L'Union européenne reste l'une des plus grandes
réalisations politiques et économiques pour le monde moderne" a
dit Barack Obama.  

Les Etats-Unis face à un "shutdown" de l'administration Trump.

Les Etats-Unis face à un "shutdown" de l'administration Trump.http://www.via214.net/




Il n'y a pas eu de
surprise de dernière minute. Le Sénat américain n'est pas parvenu
vendredi soir à adopter un texte prolongeant le budget des
Etats-Unis. Résultat les agences fédérales jugées
non-essentielles sont fermées, faute de pouvoir payer leurs 850.000
salariés. Le chef des sénateurs démocrates a accusé le président
Trump, d'être responsable de cet échec pour avoir refusé tout
compromis avec l'opposition si à la Chambre des représentants les
démocrates menés par Nancy Pelosi ne sont pas en capacité
d'imposer leur vue, leur influence est plus importante au Sénat bien
qu'il y soit minoritaire. La preuve avec ce blocage qui est 100%
évitable a estimé le patron des sénateurs républicains Mitch
McConnel. "Les sénateurs démocrates prennent en otage les citoyens
américains" a de son côté réagi Donald Trump par l'intermédiaire
de sa porte-parole. Les deux camps vont reprendre les négociations.
Les médias américains rapportent que pour éviter cette situation
de "shutdown" Trump et l'opposition ont tenté de trouver un
accord... autour de cheeseburgers. Les Américains ne sont pas passé
loin d'une résolution du blocage au Sénat, si l'on croit le New
York Times. Au téléphone avec Donald Trump vendredi matin, le chef
de file des démocrates au Sénat, Chuck Schumer avait semblé ouvert
à un accord avec les républicains sur le vote d'un budget
temporaire qui aurait permis d'éviter le "shutdown". Moins d'une
heure plus tard, les deux hommes se sot retrouvés à la Maison
Blanche, dans le Bureau attenant le Bureau ovale. Accompagnés de
leurs conseillers respectifs, Trump et Schumer ont discuté d'une
issue au "shutdown" autour d'un déjeuner un peu spécial: des
cheeseburgers, un plat dont raffole le président américain, selon
les indiscrétions de ses proches. D'après une source ayant eu
connaissance des discussions de vendredi, interrogée par le New York
Times, ces cheesesburgers ont bien failli sceller un arrangement
entre le président américain et le chef des démocrates. "Dans mon
cœur, j'ai pensé que nous pourrions avoir conclu un accord ce soir" explique Chuck Schumer au quotidien américain. Mais il y a eu un
malentendu: dans l'après-midi le président américain rappelle le
sénateur démocrate pour lui dire qu'il avait compris qu'ils étaient
tombés d'accord sur un budget provisoire de trois semaines, et non
de trois ou quatre jours, comme il en avait été question selon
Schumer. Mais impossible pour les démocrates de voter un budget
provisoire applicable à si long temps, raconte Schumer, qui n'aurait
fait que retarder un accord définitif. "Le président Trump et le
sénateur Schumer ont discuté du "shutdown" autour de
cheeseburgers vendredi après-midi dans le salon du Bureau ovale.
Mais le sommet du cheeseburger n'a rien donné". Après de nouvelles
discussions dans l'après-midi, Donald Trump a fait savoir au
démocrate que ses concessions dans le vote du budget n'était pas
assez importantes, notamment sur les moyens alloués à la sécurité
aux frontières et au renforcement de la régularisation de
l'immigration illégale. On connaît la suite: démocrates et
républicains ne parviennent pas à trouver un accord et rejettent
les uns sur les autres la responsabilité de ce "shutdown",
qu'aucun cheeseburger n'aurait pu éviter.    

Tarifs bancaires le grand écart.

Tarifs bancaires le grand écart.http://www.via214.net/




Les prix des tarifs
bancaires continuent à monter dans ce début 2018. Une augmentation
qui cache des écarts masqués entre clients, régions et
établissements. "Les petits consommateurs sont les mal-aimés" regrette ainsi Jean-Yves Mano président de la CLCV (Consommateurs,
logement, cadre de vie). Ainsi dans les catégories qualifiées "petits consommateurs" soit un célibataire utilisant un nombre
limité de services, les tarifs montent de 2,28% ou de 1,25% selon
respectivement que le client consulte son compte serveur téléphonique
ou internet. Pour ces petits consommateurs, l'écart tarifaire est
beaucoup moins importante ou quadruple pour un service équivalent.
La progression est beaucoup moins importante pour les profils "moyens" (+0,11%) et "gros consommateur" (+0,38%) autrement dit
des couples à l'usage plus au moins intensif du service bancaire. Au
finale leur facture annuelle sera tout de même plus élevée que
celle du petit consommateur, puisqu'ils bénéficient de services
supplémentaires. La CLCV pointe également le doigt sur une
explosion de certains services. Comme le transfert d'un PEL d'un
établissement à l'autre, qui passe en moyenne de 80,16 euros à
87,77 euros. Les frais de tenue de compte bancaire désormais
appliqués par la grande majorité des groupes bancaires ont pris
3,5% en moyenne, avec un coût moyen de 20,58 euros. Suivant les
établissement, c'est le grand écart de 10,50 euros par an au Crédit
agricole Centre ouest, à 71,80 euros chez Dupuy de Parseval et
Marze. Les consommateurs optent en majorité pour les offres
groupées. Et pourtant elles sont loin d'être "intéressantes
financièrement" insiste CLCV. "Notre comparatif est sans appel:
pour nos trois premiers profils (petit consommateur, petit
consommateur internaute et consommateur moyen) il revient moins cher
de payer des services à la carte que de prendre un package" indique
l'association. "Malgré le développement des offres alternatives,
(…) nous constatons quand même une hausse des prix" résume
Jean-Yves Mano. L'association de défense des consommateurs manifeste
sa déception. Elle compte sur l'arrivée en novembre d'Orange Bank,
offre bancaire du géant des télécoms pour bousculer le secteur.
Entrée en vigueur début 2017, ce dispositif simplifie les démarches
pour changer de banques. "La mobilité bancaire reste encore faible
et les banques en profitent" conclut Jean-Yves Mano.  

L'ancien SDF de la Porte de la Villette devient une star MMA aux Etats-Unis.

L'ancien SDF de la Porte de la Villette devient une star MMA aux Etats-Unis.http://www.via214.net/




Francis Ngannou, un
migrant camerounais qui recueilli par une association parisienne
puisque sans domicile fixe, est devenu star MMA aux Etats-Unis. Il
dispute ce week-end à Boston, le championnat du monde UFC des poids
lourds en Art martiaux mixtes (MMA). En hiver 2014, un immense
gaillard de 1,93 m, traîne dans les rues de Paris, dans les parking
publics, il a alors 28 ans et un passé décomposé. Francis Ngannou
est arrivé depuis le Cameroun un peu plus tôt, après une enfance
tourmentée. Elève doué, il aurait voulu être architecte puis
avocat, après avoir découvert combien avait coût le divorce de ses
parents. Mais à l'adolescence, il travaille dans des conditions
proches de l'esclavage dans une mine de sable à Batié où il est
né. Il y abat à lui seul le travail de trois hommes. Mais il décide
de vouloir devenir boxeur. Fan absolu de Tyson, il arrive à enfiler
son premier gant à 22 ans, à Douala. "On m'a dit que j'étais fou
à commencer si tard" souffle-t-il d'une voix aussi douce que son
physique est impressionnant. C'est la boxe et l'envie d'y faire
carrière qui le poussent à traverser la Méditerranée et devient
un migrant parmi des milliers d'autres. "On a trouvé Francis par
hasard une nuit lors d'une maraude. Il était seul sans amis ni aucun
proche. Il était abandonné, sans argent. Mais jamais je ne l'ai
entendu se plaindre. Il est sincèrement une bonne personne, pleine
de bonté. Très vite nous lui avons proposé de devenir un de nos
bénévoles. Il s'est longtemps chargé de la distribution des repas" confie Khater Yenbou directeur de l'association humanitaire "La
Chorba" qui l'a recueilli à Paris. Dans le XII me arrondissement de
Paris, La Chorba est voisine de la salle de boxe MMA Factory. Pour
une fois le destin fait bien les choses. Francis m'a demandé s'il
pouvait y aller, raconte Khater Yenbou. Rapidement orienté vers la
MMA Francis Ngannou devient vite un des milliers combattants au
monde. Aucun de ses rivaux ne passe plus de trois minutes devant lui,
dans la cage aux fauves. Les statistiques officielles sont formelles:
jamais un punch aussi puissant n'a été mesuré sur les rings de
l'UFC. Dans la nuit de samedi à dimanche l'ancien SDF de La Porte de
la Villette, installé à Las Vegas depuis l'été dernier, disputera
à Boston (est des Etats-Unis) la finale du championnat du monde UFC
des lourds face à l'Américain Stipe Miocic. Pour les bookmakers US,
le franco-camerounais est le favori. "Dans notre sport, dans notre
catégorie reine et la plus grand fédération, c'est comme la
médaille d'or olympique du 100 m, la finale de la Coupe du Monde de
foot: le Top du top! On s'en rend pas compte en France mais ici aux
Etats-Unis, Francis est une star invitée sur toutes les télés. Là,
on sort de chez CNN. En France on ne serait jamais invité au 20
heure de TF1. Mais ce n'est pas grave: on vit bien sans cette
reconnaissance" confie Fernard Lopez responsable de MMA Factory. A
la veille du sommet planétaire d'un sport encore interdit en France
car jugé trop violent et qui lui rapporte plus de 500.000 dollars,
Francis Ngannou est imperméable à tout ça. "Ca peut paraître
bizarre mais je ne suis pas stressé de tout. Je l'était plus à mon
combat précédent en décembre. Même si l'enjeu est considérable,
je n'ai pas peur. Je n'ai plus peur de rien en fait. A chaque
nouvelle épreuve j'ai l'impression d'avoir déjà connu le pire.
Donc..."

Kate Middleton ne porte plus la bague de Lady Diana.

Kate Middleton ne porte plus la bague de Lady Diana.http://www.via214.net/




La duchesse de Cambridge
Kate Middleton ne peut plus porter sa bague de fiançailles de Lady
Diana. Kate Middleton est apparue en visite au Great Ormond Street,
hôpital des enfants de Londre, sans la célèbre bague au doigt en
saphirs de Lady Diana. L'arrivée de Kate Middleton, à l'hôpital
des enfants de Londre, n'est pas apparue inaperçue. Et pour cause,
la bague de fiançailles de Lady Diana a disparue de sa main gauche.
Mais pourquoi donc-t-elle ne la porte plus? Kate Middleton enceinte
de son troisième enfants, subit comme la plus part des mamans prêtes
à accoucher, un gonflement de certains de ses membres (souvent les
doigts et le bas des jambes). Elle ne peut donc plus porter certains
bijoux, voir certains vêtements qui lui serrent trop le corps. Rien
à voir avec le syndrome d'hypermesis gravidum ces nausées à
répétition, dont souffre la duchesse à chacune de ses grossesses.
Si l'absence de la bague a fait récit d'un large écho dans la
presse du Royaume-Uni, c'est parce que les Anglais sont très
attachés à ce bijou. Ce dernier avait été offert par le prince
Charmes à Lady Diana lors de leurs fiançailles en février 1981. Un
bijou splendide, l'un des plus chers au monde, avec un saphir de 12
carats, orné de 14 diamants. Lors du divorce prince Charles l'avait
récupéré. A la mort de la princesse Diana, Harry en a hérité
mais l'a ensuite offert à son frère William pour que sa dulciné
Kate puisse porter la bague lors de leurs propres fiançailles. Pas
de panique, Kate devra reporter sa bague de fiançailles dès le bébé
royal né.  

Italie: mafia chinoise démantelée à Florence.

Italie: mafia chinoise démantelée à Florence.http://www.via214.net/




En Italie un réseaux
mafieux chinois a été démantelé. La police parle d'un mouvement
très organisé, agissant également en France et présent dans le
transport routier. L'opération des forces de l'ordre a permis
l'arrestation d'un trentaine de personnes dans la région de
Florence, où prolifèrent les usines textiles chinoises. Le chef de
l'organisation a été appréhendé à Rome. "Cette mafia locale
semble avoir des ramifications à l'étranger" a prévenu un
procureur anti-mafia.  

La Ligue Nord provoque pour exister.

La Ligue Nord provoque pour exister.http://www.via214.net/




Le parti de La Ligue Nord
embrasse ses partenaires en faisant campagne sur la question
identitaire. Provocation parfaitement assumée ou malheureux
"lapsus", comme il a cherché à s'en défendre plus tard? Attilio
Fontana, candidat pressenti par la droite pour le poste de gouverneur
de la région de Lombardie, qui sera désigné le 4 mars, jour des
élections générales italiennes, a suscité une véritable tempête,
lundi 15 janvier, en affirmant sur les ondes radio Padania (la
fréquence radiophonique de son parti la Ligue Nord) en réponse à
une question sur l'immigration d'un auditeur "Si nous acceptons tous
les migrants, nous ne seront plus nous. (…) Nous devons décider si
notre ethnie, notre société, notre race blanche doit continuer à
exister ou si elle doit être anéantie. Ce n'est pas une question
d'être raciste ou xénophobe". Une déclaration qui a immédiatement
suscité un torrent de réactions outrées. Matteo Renzi secrétaire
général du Parti démocrate (centre gauche) a ainsi qualifié ces
déclarations de "délirantes" tandis que le candidat du Mouvement
5 étoiles Luigi Di Maio, prenait à partie le chef de file de la
coalition de centre droit Silvio Berlusconi, demandant si M. Fontana "était toujours leur candidat". Quant à la représentante de la
communauté juive à Rome Ruth Dureghello, elle a immédiatement
dénoncé ces propos "Doit-on encore répéter aux ignorants en
2018, 80 ans après les lois raciales [promulguées durant le
fascisme] qu'il n'existe pas de race blanche à défendre?" Du côté
des partenaires de la Ligue Nord, c'est l'embarras qui domine. A
l'image de Silvio Berlusconi lui-même, tout en qualifiant la phrase
d'Attilio Fontana de "malheureuse" précisant mardi, qu'il serait
dangereux «de focaliser son attention sur une expression erronée et
non pas sur le risque que l'Europe perde l'identité. De son côté
la dirigeante de l'autre fraction de la coalition, Giorgia Meloni
(Fratelli d'Italia droite postfasciste) rejetait.  

Tempête au nord d'Europe au moins six morts et l'Allemagne en alerte.

Tempête au nord d'Europe au moins six morts et l'Allemagne en alerte.http://www.via214.net/




La tempête est entrain
de balayer l'Europe du Nord (appelé Friederike en Allemagne). Alors
que le Nord de la France s'est retrouvée en périphérie de cette
tempête, et elle a frappée ce jeudi avec violence les Pays-Bas, la
Belgique puis l'Allemagne. La circulation des trains à grande
vitesse Thalys reliant la France, la Belgique, les Pays-Bas et
l'Allemagne a été interrompue pour la journée au-delà de
Bruxelles.



Le trafic ferroviaire
grandes lignes a été suspendu sur les réseaux allemands et
néerlandais. Des rafales allant jusqu'à 203 km/h ont été
relevées, dans le massif d'Hartz au centre de l'Allemagne. Deux
morts aux Pays-Bas, un homme de 62 ans en raison d'une chue d'arbre
et un automobiliste, à cause d'une autre chute d'arbre. Trois morts
en Allemagne, dont un homme de 59 ans à cause d'une chute d'arbre à
Emmerich-Elten (Rhénanie nord Westphalie). Un pompier dans les
circonstances similaires en Thuringe. Un conducteur de poids-lourds
de 68 ans dans un accident de la route lié à la tempête, selon la
police. Un mort en Belgique, un automobiliste tué par une chute
d'arbre sur sa voiture, à 35 km au sud de Bruxelles. Aux Pays-Bas la
tempête a cloué au sol les avions à l'aéroport
d'Amstardam-Schiphol pendant la matinée. Alors que le trafic avait
repris peu après midi, des tôles se sont envolés du toît de un
des terminales, ce qui a nécessité la fermeture de deux halls des
départs, a rapporté Gedi Schrijze porte-parole de l'aéroport.
Selon l'office de la circulation routière, 66 camions ont été
renversés par les rafales de vents – un record depuis 1990 –
provoquant à certains endroits de terribles embouteillages. La
compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn (DB) a suspendu «tout
le trafic grandes lignes. Les trains restent dans les gares ou bien
s'arrêtent dans des gares sur leur trajet» a précisé le
porte-parole de la compagnie, ajoutant que la mesure devrait être en
vigueur "au moins toute la journée". La DB a d'ores et déjà
annoncé la restriction du trafic ferroviaire pour ce vendredi. De
nombreux usagers bloqués dans les gares allemandes "recevront un
bon hôtel ou pourront passer la nuit dans le train" a précisé un
porte-parole de Deutsche Bahn Achim Strauss. "Nous devons protéger
nos voyageurs et notre personnel" a-t-il ajouté à la chaîne
d'information ntv, sans pouvoir préciser quand le trafic retournera
à la normale. Plusieurs vols ont aussi dû être annulés dans les
aéroports allemands du Düsserdorf et Munich. La Météo allemande a
relevé une rafale à 158 km/h sur le Zugspitze (montagne de
Bavière). Dans les massifs montagneux du Hartz (centre) des rafles
allant jusqu'à 230 km/h ont été relevée, du jamais vu dans ce
pays. Dans l'après-midi la tempête Friederike s'est déplacée vers
centre-est du pays, près de la frontière avec la République
Tchèque, qui a été à son tour touchée, tout comme la Pologne,
l'Autriche et la Hongrie. L'électricité a été coupée en France.
Quelques 3.000 clients français sont sans électricité depuis jeudi
en milieu de matinée dans le nord du pays, ou la vigilance orange
pour vents violents a été levée dans la matinée.  

Jacinte Giscard d'Estaing est décédée.

Jacinte Giscard d'Estaing est décédée.http://www.via214.net/




La fille cadette du
président Valéry Giscard d'Estaing est décédée mardi soir, à
l'âge de 57 ans, d'une longue maladie. La fille cadette
d'Anne-Aymone Giscard d'Estaing et de l'ancien président Valéry
Giscard d'Estaing est morte, les présidents de la République
française viennent de perdre une de leurs filles, l'a-t-ont appris
jeudi auprès de la famille. Jacinte née le 3 mai 1960, était
passionnée d'équitation et la plus jeune des quatre enfants de
l'ancien président Valéry et de son épouse Anne-Aymone, qui sont
aussi les parents de Valérie-Anne, Henri et Louis. Jacinte Giscard
d'Estaing portait le nom d'une fleur inspiré comme sa mère et
sa sœur, apparrissait sur l'affiche de sa campagne présidentielle
de son père en 1974. La famille du président Giscard d'Estaing
avait été fortement impliquée dans ce scrutin, remporté face au
socialiste François Mitterrand. «La famille de l'équitation perd
une grande ambassadrice» a écrit sur Facebook le directeur de
l'haras de Jardy (Hauts-de-Seines) Emmanuel Foltesse, tandis que le
site Leperont.fr saluait "son énergie et à ses capacités
d'entreprendre". D'après le site Leperont.fr, Jacinte Giscard
d'Estaing a créé à l'âge de 27 ans le Paris Horse Show, puis
organisé pendant 19 ans le Jamping de Bercy. En 1990 elle crée
Poneyclubs, qui gère plusieurs poney-clubs. Elle est devenue par la
suite commissaire générale du Generali Open de France qui regroupe
chaque été depuis 2004 à Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher) près de
15.000 cavaliers lors des Championnats de France poneys et clubs.  

Alerte orange le cyclone Berguitta s'approche de l'île de La Réunion et Maurice.

Alerte orange le cyclone Berguitta s'approche de l'île de La Réunion et
Maurice.http://www.via214.net/






La Préfecture de l'île
de La Réunion a décrété l'alerte orange à compter de ce mercredi
à 08h00, à cause de l'approche imminente du cyclone Berguitta,
étant désormais une menace concrète pour l'île dans les
prochaines 24 heures. Le Préfet de l'île de La Réunion a déclaré
l'île en alerte orange cyclonique. Le danger est réel. Le cyclone
tropical Berguitta se situe désormais à 515 Km de nos côtes. De
rafales de vent sont attendues à 200 km/h. Le cyclone Berguitta
devrait frapper l'île Maurice ce soir, et les côtes de l'île de La
Réunion demain jeudi. Pluies et grosses vagues sont attendues,
amenant les Préfectures à appeler la population à la prudence.
Pour ces deux îles c'est la première alerte cyclone depuis des
années. L'île Maurice n'a pas été touchée par un cyclone aussi
puissant depuis janvier 2002, et l'île de La Réunion depuis janvier
2004. Berguitta avait connu lundi "une phase d'intensification
intense" en passant rapidement de «tempête tropicale" à "cyclone
tropical intense", que l'on pouvait alors comparer à un ouragan de
niveau 3 pour les Antilles. Puis le phénomène météorologique a
été rétrogradé en cyclone tropical catégorie 2, a indiqué à
l'AFP François Jobard. L'Île Maurice sera touchée de plein fouée
mercredi vers 21h00 (heure locale) et 18h00 (heure de Paris) selon le
spécialiste Météo de LCL Guillaume Woznica. "Les rafales
atteindront 160 à 200 km/h avec des pluies intenses et de fortes
vagues" précise-t-il. L'aéroport international Sir Seewoosagur
Ramgoolam (SSR) sera fermé en cas d'annonce d'alerte orange
cyclonique catégorie 3, prévue pour 4h00 locales, dans la nuit de
mardi à mercredi, a annoncé le porte-parole de la société Airport
of Mauritius, qui détient et opère l'aéroport. A l'Île Maurice,
une alerte cyclonique de classe 3 averti que des rafales dépassant
120 km/h seront ressenties dans un délai de six heures. La situation
se calmera jeudi sur Maurice, tandis que l'oeil du cyclone longera la
côte sud-est de La Réunion au cours de la matinée en
s'affaiblissent légèrement. Le cyclone sera alors redescendu en
catégorie 1, donc les vents seront moins violents, mais on attend
tout de même des violentes rafales entre 120 et 150 km/h sur toue
l'île, avec des fortes pluies et également une mer grosse à très
grosse, et parfois une mer énorme" avec "des vagues au large de 8
à 10 mètres sont attendues" indique François Jobard
prévisionniste météo. Des vagues de 10 mètres sont attendues sur
le littoral. Recommandant la vigilance vis-à-vis des cours d'eau et
du réseaux routier, la préfecture de La Réunion a appelé la
population à vérifier ses réserves de conserves, d'eau en
bouteille, de pile et de médicaments, et souligne que certaines
compagnies aériennes ont modifié leurs plan de vol en vue de
l'arrivée du cyclone.   

Norvège: le gouvernement norvégien va interdire les élevages d'animaux à fourrure.

Norvège: le gouvernement norvégien va interdire les élevages d'animaux à
fourrure.http://www.via214.net/




Le gouvernement norvégien
a décidé d'interdire la production d'animaux à fourrure d'ici
2025, en démantelant de manière progressive ses 200 à 250 fermes
qui exploitent 610.000 visons et 150.000 renards. En Norvège, les
défenseurs des animaux ont repris du poil de la bête. Le
gouvernement a décidé de démanteler de manière progressive les
élevages. Le pays abrite 200 à 250 fermes qui exploitent 610.000
visons et 150.000 renards, selon les derniers chiffres du ministère
de l'agriculture, ce qui en fait un important pays producteur en
Europe. La monarchie de Norvège suit ainsi l'exemple du Royaume-Uni
(2000), de l'Autriche (2004), et des Pays-Bas (décision votée en
2013, qui sera totalement effective en 2024). L'Allemagne et la
République Tchèque ont aussi décidé en 2017 de s'engager dans
cette voie. La décision a été prise alors que le gouvernement
minoritaire de droite norvégien, composé de conservateurs de la
première ministre Erne Solberg, et des populistes du Parti du
progrès a ouvert ses portes dimanche 14 janvier, à un petit parti
de entre droite, le Parti libéral. Ce dernier, qui défend notamment
la cause animale, a poussé la nouvelle coalition à se doter d'un
programme plus "vert" - avec également la sanctuarisation
d'espèces naturels convoités par l'industrie pétrolière. Le plan
doit encore être voté par le Parlement norvégien, une fois les
compensations financières arrêtées par les élevages affectés.
Sept des neuf formations politiques du pays se sont déjà prononcées
en faveur de l'interdiction de la production de fourrures, faisant de
l'adoption de la mesure une formalité. "C'est une grande victoire
pour les animaux et ceux qui se battent pour les défendre, se
réjouit Siri Martinsen, vétérinaire et directeur de la NOAH, la
plus grande ONG de protection animale de Norvège, qui se bat pour
obtenir cette mesure depuis vingt-huit ans . Le personnel politique a
enfin écouté la majorité de l'opinion publique et des
scientifiques, qui considère qu'il s'agit d'un secteur désuet et
cruel". Selon les derniers sondages, 68% de la population est
opposée à la fourrure, dans un pays qui était pourtant autrefois,
le premier producteur mondial de peaux de renards. Les élevages qui
ne trouvent presque plus de débouchés sur leur territoire,
exportent alors à 99% leur production, principalement en Russie et
en Chine ce dernier pays dominant le marché mondial. Une position de
rejet partagée par l'Institut vétérinaire norvégien et
l'association vétérinaire norvégienne, regroupant la majorité des
spécialistes, ainsi que les département de biologie des université
d'Oslo et de Bergen. "Nous dénonçons les très mauvaises
conditions de détention des animaux, qui ne sent pas compatibles
avec leurs besoins physiologiques" assure Siri Martinsen. Les visons
et les renards passent toute leur vie dans des miniscules cages
grillagés (un mètre carré au maximum), dans lesquelles ils ne
voient, le plus souvent, pas la lumière du jour. Leurs excréments
s'entassent souvent à même du sol pendant des semaines. "Nous
sommes choqués, ébranlés, au plus profond de nous-mêmes" a
déclaré de son côté Guri Wormdahl de l'association norvégienne
des éleveurs de fourrure citée par Reuters. Les élevages du pays
emploient environs quatre cent personnes "dans le cadre de règles
strictes en matière de bien-être animal" a-t-elle plaidé, avec un
chiffre d'affaire annuel compris entre 350 millions et 500 millions
de couronnes norvégiennes (36 millions d'euros à 52 millions
d'euros).

La Bourse de Paris au plus haut niveau depuis 10 ans.

La
Bourse de Paris au plus haut niveau depuis 10 ans.http://www.via214.net/





Wall Street fermé hier
pour une journée fériée consacrée à la mémoire de Martin Luther
King, s'apprête à ouvrir sur de nouveaux records. Les valeurs
français retrouvent dès lors leurs meilleurs niveaux depuis
décembre 2007. Avec un CAC 40 ayant atteint les 5535 points en fin de
matinée, les valeurs françaises ont retrouvé leurs meilleurs
niveaux de l'an dernier correspondant eux-même aux plus haut niveaux
observés depuis plus de dix ans. Depuis le 1 janvier l'indice de
référence de la Bourse de Paris affiche une progression de 4%. "Les
marchés européens s'élèvent ce matin avec des investisseurs qui
restent optimistes" a souligné David Madden analyste de CMC
Markets qui prévoit une hausse de Wall Street pour sa réouverture
après trois jours de pause. "L'humeur n'est pas aussi enjouée
qu'aux Etats-Unis, mais ce n'est pas si loin non plus" a-t-il
ajouté. Les places boursières bénéficient en outre d'un répit du
côté de la monnaie européenne qui baissait un peu mardi, après
avoir atteint un sommet un peu plus de trois ans la veille. Selon
l'analyste Madden "l'euro a subi un ralentissement de l'inflation
allemande". Publiée avant l'ouverture des marchés, l'inflation en
Allemagne s'est bine élevée à 1,7% en décembre sur un an,
décélérant par rapport à novembre, selon des chiffres définitifs
de l'office fédéral des statistiques Destatis. Côté britannique
l'inflation du Royaume-Uni a légèrement ralenti à 3,0% en décembre
sur un an grâce à un apaisement des prix alimentaire.
Outre-Atlantique, l'activité industrielle dans la région de New
York en janvier est également à l'agenda des indicateurs. En
matière de valeurs, Peugeot gagnait 1,6% à 18,14 euros, soutenu par
une progression de ses ventes unitaires de 15,4% au niveau mondiale
en 2017. Renault prenait pour sa part 1,24% à 89,65 euros. CGG
faisait un bond de 20,32% à 5,40 euros à la faveur d'un chiffre
d'affaire en hausse de 10% sur l'exercice de 2017 et d'une prévision
de rentabilité opérationnelle améliorée sur la période. Veolia
Environnement gagnait 1,26% à 20,84 euros. Le siège du géant
français de gestion de l'eau et des déchets a été perquisitionné
la semaine dernière dans le cadre d'une enquête transnationale sur
de soupçons de corruption visant sa filiale roumaine, a annoncé le
groupe lundi. Vicat souffrait (-4,98% à 65,85 euros) d'un
abaissement de sa recommandation à "réduire" par Kepler Chevreux.
EDF prenait 3,85% à 10,80 euros alors que le gendarme de l'énergie
a recommandé lundi, d'augmenter en moyenne de 0,8% les tarifs
réglementés de vente d'électricité appliqués à environ 7
millions de consommateurs, du fait d'évolution récentes d'éléments
entrant dans la composition de ces tarifs.  

Hawaï: un employé se trompe de bouton et envoie une alerte missile en provenance de la Corée du Nord

Hawaï: un employé se trompe de bouton et envoie une alerte missile en
provenance de la Corée du Nord.http://www.via214.net/




Fausse alerte samedi 13
janvier à Hawaï pendant que le président Donald Trump jouait au
golf. Un employé a déclenché la sirène d'alerte missile, et une
voix dans l'haut-parleur a donné des consignes d'évacuation. Le
début de panique a été imminent en croyant que la Corée du Nord
avait envoyé un missile sur l'Île d'Hawaï. Les téléphones
portables ont reçu un SMS d'alerte disant "menace de missile
balistique sur Hawaï (Etats-Unis). Mettez-vous immédiatement à
l'abri. Ce n'est pas un exercice". Une voix interrompu le cours de
match de basket "Trouvez un abri, ou allongez-vous au sol". Un
homme enjoint sa fille de se glisser dans une bouche d'égout.
Certains d'autres se terrent dans les placards. Pendant que d'autres
font leurs adieux sur les réseaux sociaux "Je voulais vous dire: je
vous aimes tous" lâche une jeune femme que se filme au bord des
larmes. A cet instant tout le monde pense à un missile tiré par la
Corée du Nord. Mais en fait c'était une fausse alerte et 38 minutes
plus tard, les autorités penades, font leur mea culpa. "Un employé
a appuyé sur le mauvais bouton" a expliqué David Yutaka Ige
gouverneur de l'Etat d'Hawaï. On ne sait pas encore ce qui est
arrivé par la suite, à cet employé tête à l'air qui a mis en
alerte les Etats-Unis.  

Turquie: spectaculaire accident un avion sort de la piste d'atterrissage.

Turquie: spectaculaire accident un avion sort de la piste d'atterrissage.http://www.via214.net/




Un Boeing 737-800 de
Pegasus Airlines avec 162 passagers à bord, sort de la piste
d'atterrissage samedi soir, dans le nord de la Turquie et glisse le
long d'une falaise boueuse, s'arrêtant à quelques mètres de la mer
Noire. L'avion Boeing arrivait d'Alaska et devait atterrir à
Trébizonde, les 162 passagers et les 6 membres d'équipage ont pu
être évacués et personne a été blessé. Les images de CNN
Turquie, montrent le Boeing 737-800 en position délicate, les roues
embourbées dans le contrefort d'une falaise surplombant la Mer
Noire. Un "véritable miracle" que personne n'ait été blessé,
selon une passagère. Selon l'agence Dogan, le Boeing se trouve à 25
mètres de la Mer Noire. La cause de l'accident est encore inconnue
mais une enquête est en cours, a déclaré le bureau du gouverneur
de la région. Le procureur de Trébizonde a indiqué dimanche, avoir
ouvert une enquête criminelle. Le procureur souhaite recueillir les
témoignages des six membres d'équipage. "L'avion sera retiré
pendant que toutes les mesures seront prises pour les autres travaux
et procédures" a déclaré le gouverneur Ycel Yavuz à l'agence
Anadolu. Il a déclaré qu'un petit nombre de passagers avaient
demandé d'aller à l'hôpital, sans fournir de précisions.
L'aéroport qui avait été fermé, a été rouvert dimanche matin,
et les opérations pour dégager l'avion se poursuivent. Selon le
professeur Atakan Aksoy de l'Université technique de Karadeuiz, la
construction d'une seconde piste devrait être accélérée. "Ce
type d'accident peut arriver en raison de l'étroitesse du terrain
dans la partie nord de l'aéroport et de la proximité d'une falaise"
a-t-il déclaré à l'agence de presse Dogan.  

Meghan Markle victime "d'insultes racistes".

Meghan Markle victime "d'insultes racistes".http://www.via214.net/




La compagne du chef du
parti d'extrême-droite Ukip a tenu des propos racistes envers Meghan
Markle a révélé The Mail on Sunday. La polémique enfle au
Royaume-Uni. Ce dimanche 14 janvier, des SMS racistes ont été
envoyés par Jo Marney, compagne du leader d'extrême-droite Henry
Bolton, étaient virulents. Dans ces messages, Jo Marney écrit
notamment que Meghan Markle "va souiller notre famille royale avec
sa semence". Mais ce n'est pas tout. «Il y aura ensuite un Premier
ministre musulman. Et un roi noir» écrit Jo Marney à l'un de ses
amis par texto. "C'est le Royaume-Uni pas l'Afrique",
continue-t-elle. Pour éteindre la polémique Henry Bolton a réagi
sur Twitter, annonçant notamment que sa compagne avait été exclue
du parti Ukip. Jo Marney, quant à elle, s'est excusée de son
"langage choquant" mais maintenant que ses propos ont été
"délibératement exagérés et sortis de leur contexte". Quant à
l'avenir de Henry Bolton au sein du parti eurosceptique, les
dirigeants se réuniront la semaine prochaine pour en discuter selon
la BBC. Le président non élu du Ukip en charge de sa bonne marche
organisationnelle Paul Oakden, a annoncé que le chef du parti avait
"des décisions officielles à prendre". Meghan Markle qui épousera
prince Harry le 19 mai prochain, à la chapelle Saint-Georges du
Palais de Windsor, la même chapelle qui a accueilli le mariage de
prince Charles et Camilla Parker Bowles en 2005.  

Donald Trump traite Haïti et les pays africains de "trou à merde".

Donald Trump traite Haïti et les pays africains de "trou à merde".http://www.via214.net/





Le président des
Etats-Unis Donald Trump avait réussi à surveiller son langage des
ce derniers temps, mais manifestement il a fait une rechute. Selon
Washington Post qui rapporte les propos du président américain, ce
dernier a traité Haïti et les pays africains de "trou à merde" ou "shitholes" et ce dans le bureau ovale en plein réunion avec
des parlementaires sur l'immigration. Donald Trump a également dit
qu'il serait mieux d'avoir «plus de gens de Norvège". Des
commentaires "odieux et racistes", "indignes de la Maison Blanche
et contraires aux valeurs américains", ont réagi plusieurs
démocrates – et républicains. Les réactions n'ont pas tardé à
pleuvoir. Après une longue réunion d'urgence, les 54 ambassadeurs
du groupe africain à l'ONU ont exigé des excuses et une
rétractation condamnant des "remarques scandaleuses, racistes et
xénophobes". Ils se sont déclaré préoccupés par la tendance "grandissante" de l'administration Trump "à dénigrer le
continent et les gens de couleur". le Sénégal et le Bostwana ont
par ailleurs convoqué chacun l'ambassadeur américain. L'ONU a
qualifié ces remarques de "choquantes et honteuses" et l'Union
africaine de "blessantes" et "dérangeantes". Le gouvernement
haïtien a dénoncé des propos "odieux et abjects" qui, qu'ils
étaient avérés, seraient à tous égards «inacceptables car ils
refléteraient une vision simpliste et raciste". Le ministre cubain
des Affaires étrangères a condamné "fermement" ces déclarations "racistes, dénigrantes, grossières, pleines de haine et de
mépris", qui suscitent selon lui "l'indignation du peuple cubain".
Au Venezuela le président Nicolas Maduro a appelé à la solidarité
avec la nation "agressés" par Donald Trump. La Russie a jugé les
propos du président américain extrêmement négatifs". "#Trumppresidentdemerde" ce matin, tout en sobriété, l'ancien
ministre et actuel président de l'Institut du monde arabe Jack Lang,
a traité Donald Trump de "président de merde" sur Twitter. "C'est
un cri du cœur, un cri de révolte après ce qu'il a dit sur les
Haïtiens. J'ai envie qu'on dise dans le monde entier: "président
de merde" comme un cri de ralliement contre ce personnage humiliant
et offensant" a insisté Jack Lang auprès de l'AFP. Aux Etats-Unis,
l'ancien directeur du FBI James Comey a écrit sur Twitter "La
grandeur de ce pays et son génie viennent de sa diversité".
Chelsea Clinton a rappelé que "certains immigrants du Salvador,
d'Haïti et d'Afrique ont aidé à construire notre pays". Même
échos chez son père Bill Clinton, ancien président des Etats-Unis,
qui a souligné "les immenses contributions des immigrants d'Haïti
et d'autres nations à l'Amérique", appelant au "respect et à la
gratitude" pour "eux et leurs pays d'origine". Parmi l'océan de
critiques, certains personnalités américaines ont félicité leur
chef d'Etat. "Enfin un président qui dit ce que nous pensons tous!"
a salué Marco Gutierrez créateur du mouvement "Latinos for Trump". La blogueuse conservatrice Stacy Rush a estimé que ces critiques
empêchaient les Etats-Unis de traiter les problèmes de fond. "Il
est lamentable que notre pays, et notamment la presse généraliste
perde du temps sur le mot #shothole alors que nous avons de
vrais problèmes qui doivent être traités" écrit-elle. Le
président Trump a souligné vendredi qu'il n'avait pas utilisé
l'expression "pays de merde". "Le langage qui j'ai utilisé
pendant la réunion était rude, mais ce ne sont pas les mots
utilisés" a écrit Donald Trump sur Twitter, avant d'assumer dans
un deuxième message qu'il n'avait "jamais dit quoi que ce soit de
péjoratif sur les Haïtiens à part que Haïti est évidement pays
un pays pauvre et sujet aux troubles."(...) J'ai une relation
merveilleuse avec les Haïtiens". La Maison Blanche a souligné que
le chef d'Etat se battrait "toujours pour le peuple américain". "Comme d'autres nations ayant une immigration fondée sur le mérite,
le président Trump se bat pour des solutions durables qui renforcent
notre pays en accueillant ceux qui contribuent à notre société,
font croître notre économie et s'assimilent à notre grande nation" a insisté le porte-parole de l'exécutif Raj Shah, dans un
communiqué.

Qui représentera la France à l'Eurovision cette année?

Qui représentera la France à l'Eurovision cette année?http://www.via214.net/



Pour la première fois le
casting aura lieu devant les caméras, et il débutera ce samedi soir
sur France 2 dans l'émission «Destination Eurovision» où 9
candidats sur les 18 en lice présenteront une chanson inédite,
qu'ils espèrent porter au concours européen de la chanson qui se
déroulera à Lisbonne (Portugal), les 9 autres s'affronteront samedi
20 janvier. Les candidats devront convaincre un jury international
mais aussi Isabelle Boulay, Christophe Willem et Amir, qui composent
le jury français de ce programme présenté par Garou. Le vote des
téléspectateurs interviendra aussi dans deux semaines, lors de la
final en direct. Parmi les candidats en lice: Lisandro Cuxi gagnant
de la saison 6 de The Voice, et Emmy Liyana issue du télécrochet de
TF1. "C'est un concours de chanson avec des règles propres à
celles d'un concours européen" rappelle le producteur Matthieu
Grelier. A partir de samedi 13 janvier, les artistes s'affronteront
pour représenter leurs pays au 63 me concours de l'Eurovision. Parmi
les candidats on trouve des habitués de la scène comme des petits
nouveaux. Beaucoup sortent tout droit du concours de chant de The
Voice sur TF1 comme c'est le cas pour Lisandro Cuxi 18 ans, vainqueur
de la sixième édition, ou Jane Constance 17 ans, lauréate de The
Voice Kids 2. Et certains côtoient déjà les plus grands, on
découvrent ainsi Nassi 36 ans, auteur-compositeur pour Soprano et
Kedji Girac, ou le Normand Malo 23 ans, qui a assuré déjà
plusieurs premières parties des Insus. Mais d'autres font leurs
leurs tout premiers pas sur scène. Max Cinnamon à 16 ans a tout
fait tout seul, notamment sortir son premier album en ligne et
s'inscrire au concours sans label – il est d'ailleurs le seul - .
De la jeunesse, de l'énergie, de la passion, pour cette 63 me
édition du concours de l'Eurovision mais permettront-elles à la
France de remporter le prix avec la chanson française le 12 mais à
Lisbonne? En tout cas, on a envie d'y croire.   

Facebook va encore modifier le fil d'actualité de ses abonnés.

Facebook va encore modifier le fil d'actualité de ses abonnés.http://www.via214.net/




Facebook a la ferme
intention de renouer avec sa mission initiale. Plus tôt dans la
semaine Mark Zuckerberg et ses confrères ont modifié l'algorithme
du fil d'actualité afin de mettre en avant les publications des amis
et de la famille au détriment des pages et des marques. C'est sans
aucun doute la plus grande modification effectuée par le réseaux
social au cours de ces dernières années. A partir de la semaine
prochaine Facebook classera dans vos publications en donnant la
priorité aux photos, aux vidéos et aux statuts que vos proches ont
publiés. Selon Jogn Hageman, responsable des fils d'actualité, ce
changement devrait améliorer les relations entre les utilisateurs.
Bien que cela puisse diminuer le temps que utilisateurs passent que
Facebook, les fondateurs de la plate forme pensent que cela leur sera
bénéfique. Le PDG de Facebook déclare que pour cette nouvelle
année, le temps passé par les utilisateurs devrait être bien
dépensé. Le staff s'attend que les utilisateurs passent plus de
temps devant leurs écrans, et que tout ce temps soit bénéfique
pour toute la communauté.  

Près de Toulouse un restaurant propose à ses clients de fixer eux-même leurs additions.

Près de Toulouse un restaurant propose à ses clients de fixer eux-même
leurs additions.http://www.via214.net/




Un restaurant toulousain
a donné rendez-vous à ses clients pour une soirée atypique... où
il propose que ses clients fixent eux-même leurs additions, vendredi
12 janvier 2018. Près de Toulouse (France) à Colomiers
(Haute-Garonne Occitanie) le célèbre restaurant "Friendly Auberge" la maison du cassoulet a remué les couverts, proposant une soirée à
fort succès, dès la première soirée avec comme formule
d'acception "Payer le juste prix". La formule avait été déjà
expérimentée en décembre 2017 avec un grand succès. Le
spécialiste du cassoulet tient visiblement la recette à succès. "Nous avons fait le plein dès la première édition" explique
Nancy Walker Aubry, qui selon la gérante les clients ont bien "joué
le jeu" et "les prix étaient justes". Depuis l'organisation de
cette journée, le téléphone n'arrête pas de sonner. Il faut dire
que le concept est séduisant: l'établissement propose de manger un
cassoulet "fait maison" devant la cheminée... et c'est vous qui
déterminerez le montant de votre addition! Le service se fait à la
française, c'est-à-dire que le plat est servi à table, et aux
convives de se servir! Si vous recherchez une adresse pour un repas
en amoureux, passez votre chemin... ici, les tables sont partagées.
Au menu, le cassoulet maison, les différentes entrées et le
dessert, une croustade réalisée avec des produits locaux,
principalement livrés par Locavores de Colomiers. L'établissement
compte deux salles, et dispose d'une capacité d'accueil d'une
soixantaine de convives.  

Sommet des pays du Sud de l'UE à Rome: faire face au défi migratoire.

Sommet des pays du Sud de l'UE à Rome: faire face au défi migratoire.http://www.via214.net/




Le Sommet des pays du Sud
de l'Union européenne s'est réuni mercredi à Rome (Italie),
déterminés à s'accorder sur une politique commune afin de faire
face à la crise migratoire. Le président français Emmanuel Macron
a salué "la communauté de vue très fort" entre les participants.
La question migrants a été au cœur du débat". Les dirigeants de
sept pays du sud de l'UE se sont efforcés, mercredi 10 janvier à
Rome, de faire front commun sur plusieurs enjeux concernant le vieux
continent, à commencer par le défi migratoire auquel beaucoup
d'entre eux sont confrontés. Le président français Emmanuel
Macron, tout juste arrivé de Chine, a évoqué devant la presse "la
communauté de vues très fortes entre les pays participants, que ce
soit sur l'avenir de l'Union européenne ou sur la crise migratoire.
Les chef d'Etat et de gouvernement des pays présents: Italie,
France, Espagne, Portugal, Grèce, M